Le CSA condamne NRJ à un million d'euros d'amende après un canular chez Cauet en 2016

Partager l'article
Vous lisez:
Le CSA condamne NRJ à un million d'euros d'amende après un canular chez Cauet en 2016
Cauet
Cauet © Renaud Corlouer
La station musicale conteste la sanction qui lui est infligée et annonce son intention de déposer un recours devant le Conseil d'État.

Fini de rire. Alors que la lutte contre les violences faites aux femmes est au coeur du débat public depuis plusieurs semaines, le CSA décide de montrer au créneau. Hier, le régulateur de l'audiovisuel a tapé du poing sur la table de manière assez spectaculaire en infligeant simultanément une mise en demeure à France Télévisions suite à la violente passe d'armes entre Christine Angot et Sandrine Rousseau dans "On n'est pas couché" et en infligeant une amende d'un million d'euros à NRJ pour des propos tenus dans l'émission "C'Cauet" le 9 décembre 2016.

À lire aussi
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C à vous"
TV
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C...
Deuxième vague : Les analyses contradictoires du "rassuriste" professeur Toussaint dans les médias
TV
Deuxième vague : Les analyses contradictoires du "rassuriste" professeur Toussaint...
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"

"Humiliation publique"

Le régulateur reproche à la station la diffusion d'un canular téléphonique dans l'ex-émission de libre antenne de Sébastien Cauet. Au cours de ce canular, une auditrice avait appelé sa belle-soeur pour lui faire croire qu'elle avait eu des relations sexuelles avec son conjoint. L'auteure de l'appel avait notamment qualifié son interlocutrice de "grosse truie". Le régulateur de l'audiovisuel reproche ainsi aux auteurs du canular d'avoir "formulé des commentaires avilissants relatifs au physique d'une femme (...) des insultes et des propos dégradants sur sa vie intime".

De fait, la victime du canular ayant été selon lui "publiquement humiliée" et placée dans "une situation de détresse et de vulnérabilité manifestes", le CSA a considéré que ces propos allaient à l'encontre de sa réglementation. Il a par ailleurs estimé que la diffusion de cette séquence constituait un "manquement" à la convention de NRJ, prenant soin de préciser que "le caractère prétendument humoristique de la séquence ne (peut) exonérer l'éditeur de sa responsabilité, pas plus que le consentement de la victime à la diffusion de cette séquence".

NRJ et "C'Cauet" déjà épinglés l'année dernière

De son côté, NRJ a réagi et a annoncé sa décision de déposer un recours devant le Conseil d'État, jugeant que la sanction infligée est "injuste et totalement disproportionnée". La station musicale dirigée par Jean-Paul Baudecroux rappelle par ailleurs qu'elle s'attache à "promouvoir l'égalité femmes-hommes, le respect d'autrui et l'acceptation des différences et du vivre-ensemble". Si Cauet, désormais animateur sur Virgin Radio, n'a pas réagi personnellement, Angélique Payet, secrétaire générale de Be Aware, la société de production de l'animateur, a déclaré qu'il s'agissait simplement d'un "canular se terminant par un happy end où les deux personnes étaient contentes et riaient du moment".

Si le CSA monte aujourd'hui au créneau, NRJ était pourtant prévenue de la vigilance toute particulière du régulateur à son égard. L'année dernière, ce dernier avait en effet adressé une mise en demeure à NRJ en 2016 pour "graves manquements" concernant le respect de l'image des femmes et la protection de l'enfance dans... "C'Cauet". Dans le même ordre d'idée, l'été dernier, C8 s'était vue infliger une amende de 3 millions d'euros suite à la diffusion d'un canular jugé homophobe qui était intervenu alors que la chaîne avait déjà reçu trois mises en garde et deux mises en demeure.

Le mois dernier, Cauet était le onzième invité de #QHM sur puremedias.com :

Cauet invité de "QHM" © PUREMEDIAS
Sur le même thème
l'info en continu
Photos montrant des seins : Instagram met à jour sa politique concernant la nudité
Internet
Photos montrant des seins : Instagram met à jour sa politique concernant la nudité
"Quotidien" : Yann Barthès surpris par un retour à l'antenne plus rapide que prévu
TV
"Quotidien" : Yann Barthès surpris par un retour à l'antenne plus rapide que prévu
Allocution d'Emmanuel Macron : C8 remplace exceptionnellement "TPMP" par "Balance ton post !" ce soir
TV
Allocution d'Emmanuel Macron : C8 remplace exceptionnellement "TPMP" par "Balance...
"Daube", "Médiocre" : André Bercoff détruit le documentaire sur Donald Trump qu'il commentera ce soir sur W9
TV
"Daube", "Médiocre" : André Bercoff détruit le documentaire sur Donald Trump qu'il...
COVID-19 : Patrick Cohen fustige un "relâchement de l'intelligence sur les plateaux télé"
TV
COVID-19 : Patrick Cohen fustige un "relâchement de l'intelligence sur les...
France 5 déprogramme "La maison France 5" et "Silence, ça pousse !" pour laisser place à des vendredis culturels
TV
France 5 déprogramme "La maison France 5" et "Silence, ça pousse !" pour laisser...
Vidéos Puremedias