Clash Angot/Rousseau dans "On n'est pas couché" : France 2 mise en demeure par le CSA

Partager l'article
Vous lisez:
Clash Angot/Rousseau dans "On n'est pas couché" : France 2 mise en demeure par le CSA
Clash entre Christine Angot et Sandrine Rousseau sur France 2. © France 2
Le Conseil supérieur de l'audiovisuel a épinglé l'émission de deuxième partie de soirée.

La décision est tombée. Hier soir, le Conseil supérieur de l'audiovisuel a adressé une mise en demeure à France Télévisions pour le clash entre Christine Angot, Yann Moix et Sandrine Rousseau dans "On n'est pas couché". La séquence qui évoquait les femmes victimes d'agressions sexuelles avait été diffusée le 30 septembre dernier et avait provoqué une forte répercussion médiatique. La secrétaire d'Etat Marlène Schiappa avait saisi le CSA via une lettre, postée sur Twitter, et l'émission "Vu" de France 2, qui souhaitait rediffuser l'échange tendu, avait été censurée par la direction.

À lire aussi
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
Radio
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
TV
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait témoigner une mère endeuillée
TV
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait...

Pour rappel, l'accrochage avait été révélé quelques jours plus tôt dans la presse. La chroniqueuse aurait "quitté le plateau", "balançant rageusement au passage ses feuilles et son verre" avant de se réfugier dans sa loge "hurlant et pleurant". Désireux de préserver l'image de la polémiste et par "élégance", France 2 et la société de production Tout sur l'Ecran avaient indiqué que la séquence lors de laquelle Christine Angot quitte le plateau ne serait pas diffusée. La chaîne et la société de production avaient en revanche assuré que le reste de l'interview serait conservé.

"Sans respect pour sa parole, ni pour son engagement"

Après visionnage, le CSA a estimé que "les chroniqueurs ont longuement, de manière virulente et systématique, sans prendre en compte la vulnérabilité manifeste (de Sandrine Rousseau), mis en doute l'utilité même de sa démarche sans respect pour sa parole, ni pour son engagement". Les gendarmes de l'audiovisuel ont également pointé du doigt l'animateur, Laurent Ruquier, pour ses interventions "caractérisées à plusieurs reprises par une attitude de complaisance à l'égard du parti-pris choisi par les chroniqueurs."

De plus, le Conseil présidé par Olivier Schrameck a relevé que le groupe du service public avait choisi "délibérément de ne pas diffuser une séquence au cours de laquelle la chroniqueuse de l'émission a quitté le plateau". "En revanche, la société a conservé les séquences durant lesquelles l'invitée n'a pu masquer son émotion face à cette attitude et aux propos tenus par les deux chroniqueurs. Ce choix de montage trompeur a été de nature à nuire à la bonne compréhension du téléspectateur quant au déroulement du débat", a précisé le CSA, adressant une mise en demeure à France Télévisions et rappelant au groupe son "devoir d'exemplarité dans le traitement des questions" autour des violences faites aux femmes.

Sur le même thème
l'info en continu
"Conan le barbare" : Une série en préparation chez Netflix
SVOD
"Conan le barbare" : Une série en préparation chez Netflix
Haut-Karabagh : Deux journalistes du "Monde" blessés lors d'un bombardement
Presse
Haut-Karabagh : Deux journalistes du "Monde" blessés lors d'un bombardement
"Infidèle" : Claire Keim de retour pour une saison 2 ce soir sur TF1
Programme TV
"Infidèle" : Claire Keim de retour pour une saison 2 ce soir sur TF1
Propos d'Eric Zemmour sur CNews : Une enquête ouverte par le parquet de Paris
Justice
Propos d'Eric Zemmour sur CNews : Une enquête ouverte par le parquet de Paris
Débat Trump/Biden : Quelle audience pour les chaînes info françaises ?
Audiences
Débat Trump/Biden : Quelle audience pour les chaînes info françaises ?
Sud Radio : Le PDG Didier Maïsto quitte ses fonctions
Radio
Sud Radio : Le PDG Didier Maïsto quitte ses fonctions
Vidéos Puremedias