Le CSA dévoile ses recommandations pour lutter contre les fausses informations sur les réseaux sociaux

Partager l'article
Vous lisez:
Le CSA dévoile ses recommandations pour lutter contre les fausses informations sur les réseaux sociaux
Par Florian Guadalupe Journaliste
Passionné de sport, de politique et des nouveaux médias, Florian Guadalupe est journaliste pour Puremédias depuis octobre 2015. Ses goûts pour le petit écran sont très divers, de "Quotidien" à "L'heure des pros", en passant par "Touche pas à mon poste", "Koh-Lanta", "L'équipe du soir" et "La France a un incroyable talent".
Le Conseil supérieur de l'audiovisuel
Le Conseil supérieur de l'audiovisuel © Abaca
Le Conseil supérieur de l'audiovisuel ouvre jusqu'au 10 mai une consultation publique sur ce projet de recommandation.

Quelques pistes pour la lutte contre les fake-news. Jeudi dernier, selon un communiqué du CSA, le Conseil supérieur de l'audiovisuel a annoncé quelques recommandations afin de mieux lutter contre les fausses informations sur les réseaux sociaux tels que Facebook et Twitter. Ces mesures proposées entrent dans le cadre de la nouvelle loi contre la manipulation de l'information en période électorale adoptée le 22 décembre 2018.

À lire aussi
"Ca fait un an que ça dure..." : La streameuse Ultia dépose plainte pour "cyberharcèlement"
Internet
"Ca fait un an que ça dure..." : La streameuse Ultia dépose plainte pour...
Affaire Gaël Perdriau : La justice autorise finalement "Mediapart" à publier son enquête sur le maire de Saint-Étienne
Internet
Affaire Gaël Perdriau : La justice autorise finalement "Mediapart" à publier son...
Elon Musk "déclare la guerre" à Tim Cook, PDG d'Apple, sur Twitter
Internet
Elon Musk "déclare la guerre" à Tim Cook, PDG d'Apple, sur Twitter
Twitter : Elon Musk annonce une "amnistie" et le rétablissement des comptes suspendus
Internet
Twitter : Elon Musk annonce une "amnistie" et le rétablissement des comptes...

"Transparence des algorithmes"

La loi également surnommée "loi anti fake-news" oblige un devoir de coopération des principales plateformes en ligne dans la lutte contre les fausses informations. Elle donne ainsi la capacité au Conseil supérieur de l'audiovisuel de les accompagner dans la mise en place de mesures concrètes en période électorale. Ainsi, le CSA ouvre jusqu'au 10 mai une consultation publique sur ce projet de recommandation, "afin de recueillir l'avis des parties prenantes".

Le gendarme de l'audiovisuel propose notamment "la mise en place d'un dispositif de signalement accessible et visible", "la transparence des algorithmes", "la promotion des contenus issus d'entreprises et d'agences de presse et de service de communication audiovisuelle" et "la lutte contre les comptes propageant massivement de fausses informations". Le CSA recommande aussi que les sites internet se penchent sur "la nature, l'origine, les modalités de diffusion des contenus et l'identité des personnes versant des rémunérations en contrepartie de la promotion des contenus d'informations". Enfin, le conseil appelle à "favoriser l'éducation aux médias et à l'information".

Les plateformes en ligne devront ensuite transmettre au Conseil supérieur de l'audiovisuel une déclaration annuelle où elles préciseront les conditions de mise en oeuvre de l'ensemble de ces mesures, ainsi que les difficultés rencontrées. "Le Conseil se réserve par ailleurs la possibilité de demander toute information en cas de constat d'une manipulation ou d'une tentative de manipulation de l'information susceptible de troubler l'ordre public ou d'altérer la sincérité d'un des scrutins", précise le communiqué, ajoutant : "Il invite par ailleurs les opérateurs de plateforme à faire preuve de la plus grande transparence à l'égard de leurs utilisateurs en cas de survenance d'un tel incident."

Conseil supérieur de l'audiovisuel
Conseil supérieur de l'audiovisuel
Diversité à la télévision : Bonnet d'âne pour les chaînes info
L'Arcom exhorte YouPorn et RedTube à bloquer leur accès aux mineurs dans un délai de 15 jours
Florian Philippot réclame plus de temps de parole, le CSA estime sa demande injustifiée
Anti-vaccins traités de "connards" par Thierry Moreau : Le CSA ne relève aucun manquement de RMC
Voir toute l'actualité sur Conseil supérieur de l'audiovisuel
Autour de Conseil supérieur de l'audiovisuel
  • France Télévisions
  • France 3
  • CNews
  • C8
  • Arte
  • NRJ 12
  • France 5
  • TMC
  • TFX
  • France 4
  • Aurélie Filippetti
  • Christine Kelly
  • Françoise Laborde
  • CStar
  • Médiamétrie
l'info en continu
Un film français devient le contenu non-anglophone le plus vu dans le monde sur Amazon Prime Video
SVOD
Un film français devient le contenu non-anglophone le plus vu dans le monde sur...
Le Puy du Fou se lance dans le cinéma : "Nous voulons produire des films capables de voyager dans le monde"
Business
Le Puy du Fou se lance dans le cinéma : "Nous voulons produire des films capables...
"Hier, aujourd'hui et demain" : France 2 arrête l'émission de Laurent Ruquier après un seul numéro
TV
"Hier, aujourd'hui et demain" : France 2 arrête l'émission de Laurent Ruquier...
Netflix : Une série déconseillée au moins de 16 ans cumule 85 millions d'heures de visionnage en seulement 15 jours
SVOD
Netflix : Une série déconseillée au moins de 16 ans cumule 85 millions d'heures de...
"Plus belle la vie" : France 3 a perdu 70% de son audience à 20h20 depuis la fin du feuilleton
Audiences
"Plus belle la vie" : France 3 a perdu 70% de son audience à 20h20 depuis la fin...
Affaire Morandini : Ce que la justice reproche à l'animateur de CNews avant le jugement attendu ce lundi 5 décembre
Justice
Affaire Morandini : Ce que la justice reproche à l'animateur de CNews avant le...