Le CSA épingle "Les recettes pompettes" et se positionne en gendarme de Youtube

Partager l'article
Vous lisez:
Le CSA épingle "Les recettes pompettes" et se positionne en gendarme de Youtube
Le "Palmashow" dans "Les recettes pompettes" (capture)
Le "Palmashow" dans "Les recettes pompettes" (capture) © Youtube, Youtube
Le régulateur a adressé hier une mise en garde à la célèbre émission Youtube de Monsieur Poulpe. Une décision sans précédent qui pourrait être lourde de conséquences pour l'industrie de la vidéo web.

Le CSA va-t-il contrôler les vidéos d'EnjoyPhoenix, Norman ou Cyprien ? C'est du moins ce que laisse entendre la décision du régulateur de l'audiovisuel d'adresser hier une mise en garde à la chaîne Youtube "Les recettes pompettes by Poulpe". Créée en avril dernier sur le modèle d'une émission de télé québécoise, celle-ci édite avec succès depuis neuf mois le programme web du même nom dans lequel Monsieur Poulpe réalise une recette de cuisine avec des personnalités, tout en s'enivrant à coup de shots de vodka.

À lire aussi
"The Voice" : The Vivi viré par la production après la révélation de ses tweets racistes et homophobes
TV
"The Voice" : The Vivi viré par la production après la révélation de ses tweets...
Affaire Duhamel : François Morel dénonce sur Inter "l'esprit de meute" des médias et tacle sa propre station
Radio
Affaire Duhamel : François Morel dénonce sur Inter "l'esprit de meute" des médias...
Audiences "13 Heures" : Face à la panne de TF1, quel score pour Julian Bugier sur France 2 ?
Audiences
Audiences "13 Heures" : Face à la panne de TF1, quel score pour Julian Bugier sur...

"Propagande en faveur de l'alcool"

Forte de plus de 450.000 abonnés et de vidéos vues jusqu'à 2,4 millions de fois, la chaîne Youtube de Studio Bagel contient selon le CSA de "très nombreuses références à l'alcool" susceptibles "d'encourager le public à sa consommation". Le programme relève selon les Sages d'une "propagande en faveur de l'alcool" et ce, malgré l'avertissement à destination du jeune public et la mise en garde contre l'abus d'alcool qui précèdent chacune des émissions.

L'autorité administrative demande donc à Studio Bagel de faire en sorte que de tels manquements ne se reproduisent plus à l'avenir. Une injonction qui sera sans doute difficile à respecter pour Monsieur Poulpe et ses équipes, la consommation excessive d'alcool et les effets comiques qu'elle engendre étant le concept même de leur émission.

Bataille de définition

De portée bien plus large, cette affaire est en réalité une bataille de définition. Pour justifier son ingérence, le CSA a en effet estimé que cette chaîne Youtube constituait un "service de médias audiovisuels à la demande" (SMAD). Sont entendus comme SMAD, les services de télévision de rattrapage comme 6Play, MyTF1 ou Pluzz de France Télévisions mais plus largement, tous les services permettant de visionner des programmes au moment choisi par l'utilisateur et à sa demande, sur la base d'un catalogue de programmes sélectionnés et organisé par l'éditeur du service.

Selon le CSA, la chaîne "Les recettes pompettes" est bien un SMAD puisqu'elle est un média de masse proposant des contenus de nature télévisuelle et fabriqués de manière professionnelle. Comme n'importe quelle chaîne de télévision, elle doit donc se voir appliquer les mêmes obligations que les chaînes de télévision, en matière de déontologie et de protection des mineurs notamment. Informé de cette interprétation depuis le 8 juin dernier, Studio Bagel estime au contraire que sa chaîne Youtube n'est pas un SMAD et devrait sans doute contester la décision du CSA*.

Une décision potentiellement lourde de conséquences

Quoiqu'il arrive, de nombreuses précisions sur le périmètre et la nature exacte des SMAD doivent encore être apportées par le législateur et la jurisprudence. En attendant, le CSA semble en tout cas désireux de se positionner à l'avant-garde d'une régulation des contenus audiovisuels du web qui n'en est encore qu'à ses balbutiements.

Si elle est confirmée, sa décision pourrait en tout cas être lourde de conséquences pour l'industrie naissante de la vidéo web en France. Constituée par un ensemble hétéroclite de PME parfois aussi sulfureuse que celle de Dieudonné, cette proto-industrie s'est structurée ces dernières années en nouant des partenariats fructueux avec Dailymotion et surtout Youtube. Bénéficiant depuis toujours d'une liberté quasi-totale de création, ces créateurs de contenus pourraient bientôt faire l'expérience - parfois douloureuse - de la régulation. Au risque peut-être de perdre ce qui faisait leur sel par rapport à la télévision.

* Contactée, la société Studio Bagel n'a pas souhaité s'exprimer sur le sujet avant la conférence de presse prévue de longue date qu'elle organise ce soir pour présenter ses nouveaux projets.

l'info en continu
6 nations : France/Ecosse maintenu ce dimanche sur France 2
Sport
6 nations : France/Ecosse maintenu ce dimanche sur France 2
Eliminée de "Pékin Express", Sabine s'en prend à son binôme Loïc : "Il a gâché mon aventure"
TV
Eliminée de "Pékin Express", Sabine s'en prend à son binôme Loïc : "Il a gâché mon...
Une émission avec Claude ("Koh-Lanta") "dans les tuyaux" selon Alexia Laroche-Joubert
TV
Une émission avec Claude ("Koh-Lanta") "dans les tuyaux" selon Alexia...
"Ce monsieur est fou !" : Un garagiste poursuit en direct un envoyé spécial de Julien Courbet sur M6
TV
"Ce monsieur est fou !" : Un garagiste poursuit en direct un envoyé spécial de...
"Enchères mécaniques" : RMC Découverte met des véhicules aux enchères avec Philippe Lellouche dès le 16 mars
Programme TV
"Enchères mécaniques" : RMC Découverte met des véhicules aux enchères avec...
"13 Heures" de TF1 : "Le canard enchaîné" révèle la raison de "l'énorme problème technique"
TV
"13 Heures" de TF1 : "Le canard enchaîné" révèle la raison de "l'énorme problème...
Vidéos Puremedias