Le Gorafi racheté par DC Company

Partager l'article
Vous lisez:
Le Gorafi racheté par DC Company
Les français moyens - Le Gorafi (2014) © Youtube
Le nouveau propriétaire veut davantage ouvrir à la publicité le site satirique créé en 2011.

Un tournant dans l'histoire du Gorafi. Comme le rapporte BFM Business, le célèbre site parodique créé en 2011 vient d'être racheté par DC Company, une société d'investissement spécialisée dans les nouveaux médias, pour une somme tenue secrète.

À lire aussi
Baromètre des médias : Seuls 38% des 18-24 ans disent s'intéresser à l'actualité
Internet
Baromètre des médias : Seuls 38% des 18-24 ans disent s'intéresser à l'actualité
Twitter condamné à détailler ses moyens de lutte contre la haine en ligne
Internet
Twitter condamné à détailler ses moyens de lutte contre la haine en ligne
Le craquage du patron de Free, Xavier Niel, grimé en président de la République
Internet
Le craquage du patron de Free, Xavier Niel, grimé en président de la République
"Live présidentiel" : TF1 et "20 minutes" lancent une émission politique sur Facebook et Instagram
Internet
"Live présidentiel" : TF1 et "20 minutes" lancent une émission politique sur...

Si le site aux 2 millions de visiteurs uniques et 3 millions de fans sur les réseaux sociaux est déjà "rentable" selon le nouveau propriétaire, ce dernier entend développer son chiffre d'affaires. "Aujourd'hui Le Gorafi c'est de la pub, des donations et un peu de brand content. Nous allons mettre en place une sorte de 'paywall' avec Tipeee pour permettre aux lecteurs de faire des dons réguliers et surtout nous allons développer le contenu (satirique, ndlr) pour les marques", avertit Geoffroy de La Rocca, fondateur de DC Company. Et d'ajouter : "Ce sont des deals de 10.000 à 100.000 euros avec des marques à qui nous allons proposer du contenu sur-mesure qui sera diffusé sur le site du Gorafi et sur les réseaux sociaux".

"Nous avons un objectif de plusieurs millions d'euros de chiffre d'affaires en 2022"

DC Company a déjà pris un participation minoritaire dans I/O Media ("Têtu") et ne cache pas ses ambitions. "Nous avons un objectif de plusieurs millions d'euros de chiffre d'affaires en 2022. Nous pensons faire quatre ou cinq acquisitions l'année prochaine dans les secteurs des médias ou de la tech", annonce Geoffrey La Rocca à BFM Business.

l'info en continu
France Inter reconnaît une "erreur" après sa vidéo décalée avec Marine Le Pen
Radio
France Inter reconnaît une "erreur" après sa vidéo décalée avec Marine Le Pen
"Grey's Anatomy" : TF1 lance la 17e saison ce soir
Programme TV
"Grey's Anatomy" : TF1 lance la 17e saison ce soir
"L'amour est dans le pré" : 12 nouveaux et un ancien participant à découvrir dès le lundi 14 février sur M6
Programme TV
"L'amour est dans le pré" : 12 nouveaux et un ancien participant à découvrir dès...
Twitch : Samuel Etienne s'improvise conseiller en communication d'Anne Hidalgo en plein direct
Politique
Twitch : Samuel Etienne s'improvise conseiller en communication d'Anne Hidalgo en...
"Ozark", "Archive 81"... : Quels sont les contenus les plus regardés cette semaine sur Netflix ?
SVOD
"Ozark", "Archive 81"... : Quels sont les contenus les plus regardés cette semaine...
César 2022 : "Illusions perdues", "Annette" et "Aline" grands favoris, "Bac nord" et "Boîte noire" en embuscade
Cinéma
César 2022 : "Illusions perdues", "Annette" et "Aline" grands favoris, "Bac nord"...