Le producteur de Lagaf' réclame 182 millions d'euros à Stéphane Courbit

Partager l'article
Vous lisez:
Le producteur de Lagaf' réclame 182 millions d'euros à Stéphane Courbit
Stéphane Courbit.
Stéphane Courbit. © Abaca
C'est ce qu'affirme le magazine Capital cette semaine.

Stéphane Courbit épinglé par Capital. Le très discret homme d'affaires, patron de la société de productions Banijay, a les honneurs du magazine économique en août. Et pas forcément dans des termes très élogieux. Dans un article titré "Monsieur télé-réalité n'a plus la baraka", Capital énumère tous les derniers ratés dans les affaires de Stéphane Courbit. Il y est questions des émissions qu'il produit mais aussi de ses nouveaux business, l'énergie et les jeux en ligne. Conflits d'inérêts, relations tendues avec certains de ses animateurs stars, conflits avec ses actionnaires : tout y passe. Il semble bien loin le temps où Courbit était le chouchou du Tout-Paris médiatique et politique.

À lire aussi
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à vous"
TV
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à...
Grève : Une journaliste de CNews embrassée de force durant un duplex
TV
Grève : Une journaliste de CNews embrassée de force durant un duplex
France Télévisions : "C'est pas sorcier" revient dans une nouvelle version
TV
France Télévisions : "C'est pas sorcier" revient dans une nouvelle version

Côté judiciaire, le magazine fait une révélation. Hervé Hubert, le producteur de Lagaf', réclamerait entre 154,3 et 182 millions d'euros à l'homme d'affaires devant le tribunal de commerce de Nanterre. La raison ? "Hubert aurait cédé sa société à Endemol sur une valorisation très basse, sans savoir que, dans le même temps, Courbit négociait en sous main la vente de ses parts du même Endemol à Telefonica sur une base bien plus élevée" écrit le mensuel. Stéphane Courbit a empoché à l'époque un chèque de 235 millions d'euros, un pactole "dont la quasi-totalité a été investi dans ses affaires". Une audience pour ce contenteux avec Hervé Hubert est prévue le 6 septembre prochain à 11 heures.

Et ce dossier qui risque de lui coûter cher n'est pas le seul en cours pour Stéphane Courbit. La société de production d'Alexia Laroche-Joubert, dans le giron de Banijay, a récemment été condamnée à verser 900.000 euros de dommages et intérêts à Endemol qui l'accusait d'avoir copié le concept de Big Brother (décliné en France avec Loft Story et Secret Story) avec l'émission Dilemme sur W9.

commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
NRJ : Cauet et son équipe émus aux larmes par la demande poignante d'une petite fille au Père Noël
Radio
NRJ : Cauet et son équipe émus aux larmes par la demande poignante d'une petite...
Horaires des primes : Le CSA souligne "un progrès notable" de la part des chaînes
TV
Horaires des primes : Le CSA souligne "un progrès notable" de la part des chaînes
L'année médias 2019 vue par... Julia Vignali
Interview
L'année médias 2019 vue par... Julia Vignali
Retraites : Une auditrice pousse un coup de gueule contre la grève, Jean-Jacques Bourdin la coupe à l'antenne
TV
Retraites : Une auditrice pousse un coup de gueule contre la grève, Jean-Jacques...
Radio Notes 2019 : Votez pour vos humoristes préférés !
Radio
Radio Notes 2019 : Votez pour vos humoristes préférés !
Retraites : Arrestations musclées de deux étudiants journalistes à Lille
Presse
Retraites : Arrestations musclées de deux étudiants journalistes à Lille
Vidéos Puremedias