Les 10 flops de la télévision en 2012

Partager l'article
Vous lisez:
Les 10 flops de la télévision en 2012
Flops 2012
Flops 2012 © PM
Quels ont été les échecs les plus retentissants de l'année à la télévision ? puremedias.com vous livre sa sélection des 10 flops de l'année.

Avant de passer en revue les succès de l'année télé, la rédaction de puremedias.com dresse son "Flop 10" du PAF. Grandes chaînes, petites chaînes, y'en aura pour tout le monde !

À lire aussi
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
Radio
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
TV
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait témoigner une mère endeuillée
TV
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait...

1. La rentrée de France 4

Parmi toutes les "grandes" nouveautés de France 4 à la rentrée, aucune n'est parvenue à convaincre. "Fidèles au poste", le divertissement du jeudi soir prévu pour remplacer "Touche pas à mon poste" ne passera pas l'année, après avoir fait chuter la case de 400.000 à 200.000 téléspectateurs en l'espace d'un an selon Médiamétrie. Les deux autres nouveautés ont été renouvelées malgré un bilan bien plus sombre : "Faut pas rater ça" et "Dussart surveille la télé" - deux quotidiennes qui ne dépassent pas les 100.000 téléspectateurs et le demi-point de part d'audience - seront de retour en janvier, bien qu'à des horaires différents.

2. "Le bus" de M6

Co-produit par ITV et Studio 89, ce docu-réalité a mis du temps à arriver à l'antenne. Les équipes ont eu du mal à accoucher de l'adaptation française de ce format britannique. Finalement, l'émission a été programmée cet été, en lieu et place du "Dîner presque parfait". Résultat : alors que le marathon culinaire réunissait en moyenne 1,8 million de téléspectateurs (14% du public) entre janvier et juin, "Le bus" a réuni un million de personnes en moins (moins de 9%).


3. Gulli

Il fut une époque pas si lointaine où Gulli était la troisième chaîne la plus regardée parmi les nouvelles entrantes de 2005, avec jusqu'à 2,7% de parts d'audience en juillet 2010. Depuis, cette chaîne jeunesse co-détenue par les groupes Lagardère et France Télévisions ne cesse de perdre du terrain. Fait unique parmi les nouvelles entrantes : Gulli va enregistrer pour la deuxième année consécutive une baisse de son audience en 2012, passant de 2,2% de PDA en 2010 à 1,9%. Sur les enfants de 4 à 14 ans, la chaîne va même passer sous la barre des 11% de parts de marché, à 10,8%, chutant ainsi de 1,2 point en un an.


4. "Smash" sur TF1

C'était LE pari de TF1 l'été dernier. Venue des Etats-Unis, cette série qui suit les coulisses d'une comédie musicale a été clairement un échec : le lancement en prime time a relégué la Une au quatrième rang, attirant seulement 2,3 millions de téléspectateurs (11% du public). Programmée ensuite entre minuit et 2h du matin environ, la série n'a pas fait plus d'étincelles avec seulement 1,1 million de téléspectateurs en moyenne (19%).


5. "Amazing race" sur D8

C'est le plus gros revers de D8 et de la société de production Shine France. L'émission "Amazing race" a vu ses audiences chuter du début à la fin, soit pendant dix semaines consécutives. Après un début encourageant devant 900.000 téléspectateurs, ce jeu d'aventures d'origine américaine a fini sa course lundi soir devant 200.000 fidèles. La part d'audience est passée de 3,5% à 1,5% entre le lancement et la finale. Un échec particulièrement cinglant alors que le budget du programme était particulièrement élevé pour un programme TNT.

6. "Roumanoff et les garçons" sur France 2

Les fées ne se sont pas penchées sur le berceau de "Roumanoff et les garçons". Avec une programmation vers 19h45 - un horaire très atypique dans le PAF -, l'émission avait peu de chances de réunir un large public. Après un lancement sous la barre des 10% de parts d'audience, cette quotidienne de 6 minutes s'est stabilisée autour des 5%. Peu, trop peu pour France 2 qui a mis fin à l'aventure cinq semaines après le lancement de l'émission. Inauguré à la même époque, à la mi-septembre, le jeu "Volte/face" n'a, lui non plus, guère brillé mais ses audiences ont progressé après la décision de déprogrammation....

7. "Tout le monde aime la France" sur TF1

Produit par Shine, ce jeu animé par Sandrine Quétier a été boudé l'été dernier : les deux éditions ont réuni seulement 2,7 millions de téléspectateurs, soit 15% du public. Avec "Smash", "Tout le monde aime la France" s'incrit parmi les plus faibles performances de la Une en prime en 2012.

8. "Le Pensionnat de l'espoir" sur France 3

Programmée en septembre dernier, cette série documentaire a été un cinglant échec pour la Trois. Les six épisodes ont réuni en moyenne 800.000 téléspectateurs en prime time, soit seulement 3% du public ! Ce programme proposait aux téléspectateurs de suivre pendant toute une année scolaire le parcours d'enfants, d'adolescents et d'enseignants au sein d'un pensionnat à Montpellier.

9. "La Meilleure danse" sur M6

Après une première saison à succès sur W9 et devant le succès de "Danse avec les stars" sur TF1, le groupe M6 a décidé de transférer "La meilleure danse" sur son vaisseau amiral au printemps dernier. Après un lancement faible, devant 2,3 millions de téléspectateurs (10%), l'émission a perdu sans cesse du terrain. Après un troisième épisode suivi par moins de 1,7 million de téléspectateurs (7%), la chaîne a déprogrammé l'émission, diffusant les épisodes restants sur... W9.

10. "Le Grand 8" sur D8

Qu'il est dur d'installer un talk show dans le PAF. Plusieurs chaînes s'y sont cassé les dents à la rentrée. L'échec le plus retentissant reste toutefois celui du "Grand 8" de D8. La direction de Canal+ avait pourtant vu grand, recrutant Laurence Ferrari à TF1 et l'ex-ministre Roselyne Bachelot. Las, l'émission réunit en moyenne 100.000 téléspectateurs, soit 1% du public. C'est deux fois moins que le programme diffusé dans la même case par Direct 8 auparavant : la série "Papa Schultz" créée en 1965. En janvier, D8 tentera une relance de l'émission, avec quelques aménagements et une diffusion (en direct) avancée à 11h15.

l'info en continu
Covid-19 : Les Français très critiques envers les médias
Covid-19 : Les Français très critiques envers les médias
"On est en direct" : Découvrez à quoi ressemble la nouvelle émission de Laurent Ruquier
TV
"On est en direct" : Découvrez à quoi ressemble la nouvelle émission de Laurent...
François Cluzet dézingue Jean-Marie Bigard, "roi des beaufs" et "abruti total"
Radio
François Cluzet dézingue Jean-Marie Bigard, "roi des beaufs" et "abruti total"
Jean-Michel Salvator à la tête de la rédaction du "Parisien"
Presse
Jean-Michel Salvator à la tête de la rédaction du "Parisien"
Audiences samedi : Bon lancement pour Laurent Ruquier, Jean-Luc Lemoine au million, record pour "C l'hebdo" en direct
TV
Audiences samedi : Bon lancement pour Laurent Ruquier, Jean-Luc Lemoine au...
Audiences : "Avis de tempête" large leader, "The Voice kids" au plus bas, score correct pour "Surprise sur prise"
TV
Audiences : "Avis de tempête" large leader, "The Voice kids" au plus bas, score...
Vidéos Puremedias