Les chaînes de télé françaises mettent en garde Facebook et Twitter

Partager l'article
Vous lisez:
Les chaînes de télé françaises mettent en garde Facebook et Twitter
Les télévisions françaises lancent un avertissement à Facebook et Twitter
Les télévisions françaises lancent un avertissement à Facebook et Twitter © DR
Les chaînes comptent sur les réseaux sociaux pour être plus vigilants sur les contenus volés et publiés sur leurs sites.

Les médias français font front commun pour lutter contre le piratage ! TF1, M6 ainsi que France Télévisions et Canal+, appuyés par l'association de lutte contre la piraterie audiovisuelle (ALPA) ont souhaité attirer l'attention de Facebook et Twitter sur les nombreux contenus volés qui pullulent sur leurs plateformes. "Des contenus vidéos ont été mis en ligne sur Facebook sans notre autorisation et visionnés parfois plusieurs millions de fois" ont dénoncé les chaînes dans un courrier daté du 6 mai dernier et dévoilé aujourd'hui par Le Figaro.

À lire aussi
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un nouvel horaire
Séries
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un...
Jacques Legros ("13 Heures" de TF1) : "Je suis sans doute sorti de mon rôle"
Interview
Jacques Legros ("13 Heures" de TF1) : "Je suis sans doute sorti de mon rôle"
"Les mariés de l'an deux", "Fanfan", "Oscar" : Les films de F3 et de F2 l'après-midi
Programme TV
"Les mariés de l'an deux", "Fanfan", "Oscar" : Les films de F3 et de F2...

"Dans ce contexte général de mise en oeuvre par les principaux acteurs d'Internet de moyens visant à réduire le piratage, il nous paraît en conséquence impératif que votre société mette en place une véritable politique de sanctions appliquées à ses membres lorsqu'ils font l'objet de revendications de droits de propriété intellectuelle", ont ensuite demandé les diffuseurs aux PDG Mark Zuckerberg (Facebook) et Dick Costolo (Twitter).

Utiliser des technologies de filtrage

Afin de diminuer ce phénomène illégal de vol de proprieté, les signataires de la lettre souhaiteraient inciter les deux géants du web à mettre - rapidement - en oeuvre des technologies de filtrage des contenus. Une tactique déjà adoptée sur YouTube ou Dailymotion, qui utilise un outil développé par l'INA et qui a visiblement satisfait les diffuseurs. L'enjeu est d'autant plus important que Facebook et Twitter ont, à l'inverse de Dailymotion, service français, une portée mondiale. Le préjudice subit par les chaînes serait donc considérable.

L'ALPA et les chaînes françaises se sont montrés on ne peut plus clairs : "Faute de mesures permettant de limiter le piratage, les sites et réseaux sociaux risquent de voir leur responsabilité engagée et que les Tribunaux français prononcent des condamnations conséquentes à l'encontre des sites portant atteinte aux droits d'auteur et droits voisins.", ont-ils conclu. Un avertissement auquel Facebook et Twitter n'ont pour l'instant pas donné suite.

l'info en continu
"Space Force" : La série Netflix avec Steve Carell et Lisa Kudrow mise en ligne aujourd'hui
Séries
"Space Force" : La série Netflix avec Steve Carell et Lisa Kudrow mise en ligne...
Twitter masque un tweet de Donald Trump "glorifiant la violence"
Internet
Twitter masque un tweet de Donald Trump "glorifiant la violence"
TF1 condamnée pour travail dissimulé, licenciement abusif et discrimination
Justice
TF1 condamnée pour travail dissimulé, licenciement abusif et discrimination
Emeutes de Minneapolis : Un journaliste de CNN et son équipe arrêtés par la police en plein direct
TV
Emeutes de Minneapolis : Un journaliste de CNN et son équipe arrêtés par la police...
Mort de Guy Bedos : Les programmations des chaînes en hommage à l'humoriste (MAJ)
Programme TV
Mort de Guy Bedos : Les programmations des chaînes en hommage à l'humoriste (MAJ)
"Koh-Lanta" : Une règle inédite pour l'épreuve d'orientation ce soir
TV
"Koh-Lanta" : Une règle inédite pour l'épreuve d'orientation ce soir
Vidéos Puremedias