Les Français retrouvent confiance dans les médias traditionnels pour s'informer

Partager l'article
Vous lisez:
Les Français retrouvent confiance dans les médias traditionnels pour s'informer
L'appétit des Français pour l'information atteint son plus bas niveau historique
L'appétit des Français pour l'information atteint son plus bas niveau historique © Abaca
De plus en plus de Français se méfient d'internet, selon le baromètre annuel de confiance dans les médias publié par le journal "La Croix".

Comment les Français s'informent-ils ? Selon le 31e Baromètre de confiance dans les médias, réalisé par Kantar/Sofres pour le journal "La Croix", une part croissante d'entre eux font confiance aux médias traditionnels pour le traitement de l'actualité. Quel que soit le support, la confiance progresse, à commencer par la radio (56%, +4 points sur 1 an) suivie de la presse écrite (52%, +8 points) et de la télévision (48%, +7 points). En revanche, depuis 2016, la confiance en internet continue de baisser : seuls 25% des Français se fient à ce support (-1% sur 1 an), alors qu'ils étaient 39% en 2015.

À lire aussi
Bernard Arnault admet finalement s'être positionné pour racheter le "JDD" et "Paris Match" à Lagardère
Presse
Bernard Arnault admet finalement s'être positionné pour racheter le "JDD" et...
Bernard Arnault tacle "Le Monde" : "Je n'ai jamais fait d'offre de rachat du 'Figaro'", "ce qu'ils écrivent est faux"
Presse
Bernard Arnault tacle "Le Monde" : "Je n'ai jamais fait d'offre de rachat du...
"Ouest France" : Tentative d'intrusion de manifestants anti-pass vaccinal dans les locaux de Caen
Presse
"Ouest France" : Tentative d'intrusion de manifestants anti-pass vaccinal dans les...
Jean-Michel Blanquer à Ibiza : "On ne savait pas où il était", assure "Le Parisien"
Presse
Jean-Michel Blanquer à Ibiza : "On ne savait pas où il était", assure "Le...

Un plus bas historique en matière de consommation d'information

Mais l'appétit de la population pour l'information est à son plus bas niveau historique depuis la création du baromètre en 1987. Seuls 62% des Français se disent intéressés par l'actualité, contre 70% en 2016. Les causes semblent multiples : "repli face à une actualité jugée anxiogène ? Désintérêt pour des informations vite chassées par d'autres ? Inaccessibilité (prix, points de vente se raréfiant) de la presse écrite ? Ou détournement de l'information ?", s'interroge ainsi "La Croix".

Dans le contexte actuel propice aux "fake news", les Français qui s'informent sont exigeants vis-à-vis de leurs sources. 90% d'entre eux veulent une "information fiable et vérifiée". 68% des utilisateurs des réseaux sociaux font attention à la provenance des informations et 72% lisent même la totalité du contenu. Ils sont 66% à se méfier d'un contenu partagé par un de leurs "amis", une proportion qui chute à 45% de méfiance quand elle vient d'un média, quel que soit son support. Ils sont d'ailleurs 76% à estimer que "les médias ont plutôt bien rendu compte" de l'élection présidentielle en 2017, mais 68% des sondés jugent que les journalistes sont soumis aux pressions des partis politiques et du pouvoir.

Les jeunes s'appuient sur les médias traditionnels

38% des utilisateurs réguliers d'Internet s'appuient en premier lieu sur les sites internet ou applications mobiles des titres de la presse écrite pour s'informer. Cette part progresse même parmi les jeunes : 24% d'entre eux se tournent vers les sites ou les applications de médias reconnus alors qu'ils n'étaient que 11% en 2015. Ces jeunes générations, qui utilisent en priorité Internet pour s'informer (71%) sont aussi celles qui s'en méfient le plus (66% chez les moins de 35 ans contre 54% sur l'ensemble des sondés).

Dans le paysage médiatique français actuel, la télévision se dessine comme un média consommé par les plus âgés, mais aussi les "milieux populaires et moins éduqués", selon le sociologue des médias Jean-Marie Charon. Même constat au niveau de l'âge pour le support radio, même si celui-ci est davantage écouté par des catégories socioprofessionnelles supérieures, avec un niveau éducatif plus élevé.

l'info en continu
Jean-Jacques Bourdin retiré "temporairement" de l'antenne de BFMTV
TV
Jean-Jacques Bourdin retiré "temporairement" de l'antenne de BFMTV
Laurent Ruquier veut "voter utile" : "Mon choix va de Mélenchon en passant par Jadot jusqu'à Macron"
Radio
Laurent Ruquier veut "voter utile" : "Mon choix va de Mélenchon en passant par...
Zapping : Bourdin s'explique, un "patron incognito" en colère, Blanquer dans la tourmente
TV
Zapping : Bourdin s'explique, un "patron incognito" en colère, Blanquer dans la...
"C dans l'air" reçoit les candidats à la présidentielle dès ce soir sur France 5
Programme TV
"C dans l'air" reçoit les candidats à la présidentielle dès ce soir sur France 5
Léa Salamé : "France Inter n'est pas une radio bobo parisienne"
Radio
Léa Salamé : "France Inter n'est pas une radio bobo parisienne"
Audiences samedi : Records pour Anne-Claire Coudray et Alex Goude, Jean-Luc Lemoine en hausse
TV
Audiences samedi : Records pour Anne-Claire Coudray et Alex Goude, Jean-Luc...