Les producteurs de "Starbuck" assignés en justice pour "contrefaçon"

Partager l'article
Vous lisez:
Les producteurs de "Starbuck" assignés en justice pour "contrefaçon"
"Starbuck"
"Starbuck" © DR
Un écrivain français a assigné en justice les producteurs du film québécois "Starbuck" pour "contrefaçon". La justice française va devoir attribuer la réelle paternité du scénario du film !

Après un été radieux, la rentrée a un goût amer pour les producteurs de "Starbuck". Le film québécois a été un des succès surprise de l'été, réunissant en France 440.000 spectateurs. Tendre et drôle, cette comédie raconte l'histoire de David Wozniak, qui, adolescent, a un peu trop fréquenté les banques de sperme. Au moment où il s'apprête à devenir père pour la première fois, il est assigné en justice par 533 enfants qui veulent connaître leur père biologique.

À lire aussi
Audiences : Lancement en baisse pour "The Voice", flop pour le divertissement de France 2
TV
Audiences : Lancement en baisse pour "The Voice", flop pour le divertissement de...
"Zone interdite" : Emu après le reportage de M6, le gouvernement prend des mesures
Politique
"Zone interdite" : Emu après le reportage de M6, le gouvernement prend des mesures
Audiences radio : "Les Grosses Têtes" deux fois plus fortes que France Inter, Cauet en forme, Vacher souffre sur Fun
Audiences
Audiences radio : "Les Grosses Têtes" deux fois plus fortes que France Inter,...

Aujourd'hui, c'est la paternité de l'histoire de "Starbuck" qui est désormais contestée ! Un écrivain français, Guillaume Cochin, accuse les scénaristes du film de s'être très directement inspirés de son livre, "Spermatofolie", sorti en 2007. Selon Libération, l'auteur a assigné ce matin les producteurs du film "pour contrefaçon". Il réclame trois millions d'euros de dommages-intérêts.

L'écrivain estime que les deux oeuvres ont une trame similaire. Le caractère du personnage et le happy ending, seraient, à ses yeux, trop proches pour être honnêtes ! Le producteur du film nie en bloc, affirmant ne jamais avoir entendu parler du livre. '"Il est possible qu'il soit sincère, déclare l'avocat de l'écrivain dans Libération. Une thèse plausible serait que l'un des auteurs du scénario ait mis tout le monde dans le vent en empruntant cette idée sans le dire à personne." C'est désormais à la justice française de trancher cette affaire. A moins que les deux parties ne trouvent un arrangement financier.

Starbuck
Starbuck
commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Tous les programmes de la télé du 8 au 14 février 2020
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 8 au 14 février 2020
"Thalassa" de retour sur France 3 dans une nouvelle version à partir du dimanche 9 février
Programme TV
"Thalassa" de retour sur France 3 dans une nouvelle version à partir du dimanche 9...
"Il a déjà tes yeux" : La série adaptée du film arrive le 12 février sur France 2
Programme TV
"Il a déjà tes yeux" : La série adaptée du film arrive le 12 février sur France...
"Retrouvailles" : Jean-Marc Morandini lance son "Perdu de vue" le 9 février sur NRJ 12
Programme TV
"Retrouvailles" : Jean-Marc Morandini lance son "Perdu de vue" le 9 février sur...
"Baron Noir" : La saison 3 arrive le 10 février sur Canal+
Programme TV
"Baron Noir" : La saison 3 arrive le 10 février sur Canal+
Netflix prépare un documentaire sur Neymar
SVOD
Netflix prépare un documentaire sur Neymar
Vidéos Puremedias