Les radios privées font la grève des quotas de musique francophone

Partager l'article
Vous lisez:
Les radios privées font la grève des quotas de musique francophone
Fleur Pellerin © Dailymotion
Elles protestent aujourd'hui contre un amendement visant à augmenter la diversité des titres francophones diffusés à l'antenne.

Le bras de fer s'engage entre Fleur Pellerin et les radios musicales. Comme le rapporte Le Figaro, les patrons des radios privées (NRJ, Lagardère, RTL et les radios indépendantes) ont annoncé hier leur intention de ne pas respecter les quotas de diffusion de musique francophone ce mardi.

À lire aussi
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Presse
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois
Sport
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois
Affaire Clémentine Sarlat : Trois salariés licenciés à la suite de l'enquête interne à France Télévisions
TV
Affaire Clémentine Sarlat : Trois salariés licenciés à la suite de l'enquête...

Au coeur de la discorde, un amendement au projet de loi création et patrimoine soutenu par le gouvernement. Ce dernier vise à favoriser la diversité de la musique diffusée sur les radios musicales. Actuellement, des quotas imposent en effet aux radios privées de diffuser 40% de titres francophones sur leurs antennes. Mais les stations martèlent bien souvent les mêmes tubes afin de maximiser leur audience en minimisant leur prise de risques. "10 titres francophones peuvent représenter jusqu'à 75% des diffusions francophones mensuelles", ont relevé les députés lors de leurs travaux préparatoires, expliquant que cela "ne permet plus aux nouveaux talents de rencontrer leur public". Ils ont donc ajouté une disposition obligeant les radios à diffuser deux à trois titres supplémentaires.

"La loi n'est pas appliquée dans l'esprit du législateur"

L'analyse des députés est partagée par la ministre de la Culture. Invitée lundi de France Inter, Fleur Pellerin a ainsi expliqué que cette "la loi n'est pas appliquée dans l'esprit du législateur". "Les gens écoutent des rotations des mêmes titres et je ne crois pas que ce soit exactement ce qu'on entend par diversité culturelle", a fait valoir la ministre.

Ces déclarations ont en tout cas provoqué la colère des patrons de radio. "Dire que les quotas ne sont pas respectés est une affirmation mensongère", tonnent-ils dans un communiqué, précisant que seulement deux mises en demeure ont été adressées par le CSA ces dix dernières années pour ce motif. Les radios dénoncent aussi un amendement adopté en catimini et sans consultation dont elles souhaitent le retrait. Elles étaient d'ailleurs lundi matin à l'Assemblée nationale pour plaider leur cause. Reste maintenant à savoir si le fameux amendement survivra à la navette parlementaire qu'il lui reste encore à effectuer.

Sur le même thème
l'info en continu
"Tous en cuisine" avec Cyril Lignac revient le 24 août sur M6
Programme TV
"Tous en cuisine" avec Cyril Lignac revient le 24 août sur M6
"Magnum" de retour ce soir sur TF1
Programme TV
"Magnum" de retour ce soir sur TF1
"Greenland" : BFMTV et les chaînes RMC font la pub d'un film en salles avant le décret censé les y autoriser
TV
"Greenland" : BFMTV et les chaînes RMC font la pub d'un film en salles avant le...
"France Ô sera maintenue" : Quand le candidat Macron promettait de sauver la chaîne qui va disparaître
Politique
"France Ô sera maintenue" : Quand le candidat Macron promettait de sauver la...
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
TV
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
"La stagiaire" : La saison 5 arrive le 25 août sur France 3
Programme TV
"La stagiaire" : La saison 5 arrive le 25 août sur France 3
Vidéos Puremedias