Licenciement de Fabien Namias : Europe 1 condamnée à lui verser 411.500 euros

Partager l'article
Vous lisez:
Licenciement de Fabien Namias : Europe 1 condamnée à lui verser 411.500 euros
Fabien Namias
Fabien Namias © Europe 1
L'actuel directeur général de LCI avait saisi le conseil des prud'hommes pour licenciement sans cause réelle et sérieuse.

Europe 1 perd son procès. Ce lundi, selon une information de "L'Express", Fabien Namias, actuel directeur général de LCI, a remporté son conflit au conseil des prud'hommes de Paris contre son ancien employeur. L'ex-directeur de l'information de la radio généraliste du groupe Lagardère réclamait la somme de 413.000 euros, dont 310.000 euros d'indemnités pour licenciement sans cause réelle et sérieuse, 50.000 euros pour exécution déloyale du contrat de travail, 50.000 euros pour préjudice moral et 3.000 euros au titre des frais de justice. Les juges prud'homaux ont donc décidé de condamner Europe 1 à verser 411.500 euros à Fabien Namias, ne lui accordant finalement que 1.500 au titre des frais de justice.

À lire aussi
Affaire Olivier Duhamel : Jack Lang dit "basta !" aux questions de Sonia Mabrouk sur Europe 1
Radio
Affaire Olivier Duhamel : Jack Lang dit "basta !" aux questions de Sonia Mabrouk...
Audiences : "Meurtres à Albi" très large leader devant "Ninja Warrior", débuts corrects pour "Symphonissime"
TV
Audiences : "Meurtres à Albi" très large leader devant "Ninja Warrior", débuts...
"TPMP" : Echange tendu avec Jimmy Mohamed, Francis Lalanne en rage quitte le plateau
TV
"TPMP" : Echange tendu avec Jimmy Mohamed, Francis Lalanne en rage quitte le plateau

"La chute de l'audience est imputable à la hiérarchie"

Lors de l'audience, l'avocat d'Europe 1 s'est de nouveau défendu en pointant du doigt la baisse des audiences de la radio, selon des propos relatés par "L'Express" : "Les chiffres ont chuté entre 2016 et 2017 et ils sont de la responsabilité de Fabien Namias. Remonter l'audience, cela fait partie des objectifs qui lui sont fixés, il ne les atteint pas, l'insuffisance de résultats est caractérisée. Et c'est une insuffisance professionnelle. Quand on est cadre dirigeant à 25 861 euros par mois, on a une obligation de résultat."

Pour sa défense, Fabien Namias, par la voix de son conseil, a affirmé que la responsabilité de la chute d'audience d'Europe 1 revenait à Denis Olivennes, alors président de Lagardère Active. "Heure par heure, matin et après-midi, il envoie toutes les grilles. Ce n'est pas bon ? C'est Olivennes qui les faits...", a déclaré l'avocate de l'ex-directeur de la station bleue. Elle a alors conclu que "la matinale a résisté au mieux", mais que "la chute de l'audience est imputable à la hiérarchie".

Fabien Namias
Fabien Namias
S'estimant limogé de manière "humiliante", Fabien Namias réclame 413.000 euros à Europe 1
LCI : Fabien Namias dans la matinale et aux côtés de David Pujadas
Fabien Namias quitte Europe 1 pour LCI
Voir toute l'actualité sur Fabien Namias
Sur le même thème
l'info en continu
"Plus belle la vie" : Une influenceuse rejoint le feuilleton de France 3
Séries
"Plus belle la vie" : Une influenceuse rejoint le feuilleton de France 3
La chaîne de France Télé, Culturebox, occupera l'ex-canal TNT de France Ô à partir du 1er février
TV
La chaîne de France Télé, Culturebox, occupera l'ex-canal TNT de France Ô à partir...
"Alex Hugo" : Une saison 7 et une saison 8 pour la série policière phare de France 2
Séries
"Alex Hugo" : Une saison 7 et une saison 8 pour la série policière phare de France...
Les Français n'ont jamais autant regardé la télévision qu'en 2020
Audiences
Les Français n'ont jamais autant regardé la télévision qu'en 2020
France 4 : Deux députés se prononcent en faveur de la survie de la chaîne
TV
France 4 : Deux députés se prononcent en faveur de la survie de la chaîne
BFMTV : Le témoignage bouleversant du député Bruno Questel, violé à 11 ans
TV
BFMTV : Le témoignage bouleversant du député Bruno Questel, violé à 11 ans
Vidéos Puremedias