Ligue 1 : MediaPro confirme la création d'une chaîne

Partager l'article
Vous lisez:
Ligue 1 : MediaPro confirme la création d'une chaîne
Jaume Roures, le patron de Mediapro
Jaume Roures, le patron de Mediapro © Abaca
Jaume Roures, le patron du groupe espagnol, a tenu une conférence de presse jeudi après-midi pour détailler son projet de chaîne sportive.

Opération séduction. Hier après-midi, Jaume Roures, le fondateur du groupe Mediapro, a tenu une conférence de presse afin de présenter son projet de création de chaîne. Après sa razzia surprise lors de l'appel d'offres des droits de la Ligue 1 de football 2020-2024, la société espagnole a annoncé qu'elle diffusera bien les 10 plus belles affiches de la saison, les matchs du dimanche à 13h et 21h, du vendredi à 21h et du samedi à 17h, pour un montant de près de 800 millions d'euros par an.

À lire aussi
Audiences: "La malédiction du volcan" large leader, "Ninja Warrior" devant sur cibles, retour en hausse pour "La lettre"
TV
Audiences: "La malédiction du volcan" large leader, "Ninja Warrior" devant sur...
Affaire Olivier Duhamel : Jack Lang dit "basta !" aux questions de Sonia Mabrouk sur Europe 1
Radio
Affaire Olivier Duhamel : Jack Lang dit "basta !" aux questions de Sonia Mabrouk...
Audiences : "Meurtres à Albi" très large leader devant "Ninja Warrior", débuts corrects pour "Symphonissime"
TV
Audiences : "Meurtres à Albi" très large leader devant "Ninja Warrior", débuts...

"On ne va pas faire une chaîne à 50 ou 100 euros"

Pour se rentabiliser, Jaume Roures vise les 3,5 millions de Français qui paient actuellement pour voir du football à la télévision et estime à 25 euros le prix "raisonnable" d'un abonnement mensuel pour cette chaîne, qu'il compte construire sur ces deux prochaines années. "On ne va pas faire une chaîne à 50 ou 100 euros. On n'aurait pas d'abonnés", a lancé le Barcelonais, ajoutant dans la langue de Molière : "On va tenter de faire grossir la chaîne avec plus de foot français et plus de foot étranger". Ainsi, il a fait savoir qu'il comptait mobiliser ses moyens uniquement sur le football, envisageant de se positionner sur les droits de la Ligue 2 et des championnats étrangers.

Par ailleurs, le dirigeant de Mediapro a cherché à séduire les distributeurs et les opérateurs pour diffuser sa future chaîne, rassurant au passage le grand perdant de l'appel d'offres, Canal+. "Les abonnés ne doivent pas s'enfuir de Canal+. J'espère que la chaîne qu'on va faire va être disponible chez Canal+. On n'est pas ici pour lutter contre les opérateurs, on a deux ans pour s'asseoir avec tout le monde et chercher la meilleure solution", a déclaré Jaume Roures.

"Il n'y a aucune raison pour que le foot français soit le dernier de la liste du foot européen"

Enfin, l'Espagnol a pour ambition d'attirer jusqu'à 5 millions d'abonnés en "trois ou quatre ans" en rendant la Ligue 1 plus attractive, comptant sur une montée en gamme de la Ligue 1. "Il n'y a aucune raison pour que le foot français soit le dernier de la liste du foot européen", a estimé le patron de Mediapro, groupe qui produit aussi des films et des séries télé. Il a poursuivi : "Ce foot ne doit pas servir seulement pour que les Anglais, les Espagnols ou les Italiens enlèvent les joueurs pour les emmener chez eux mais il doit servir pour être encore plus fort et se développer."

l'info en continu
La chaîne de France Télé, Culturebox, occupera l'ex-canal TNT de France Ô à partir du 1er février
TV
La chaîne de France Télé, Culturebox, occupera l'ex-canal TNT de France Ô à partir...
"Alex Hugo" : Une saison 7 et une saison 8 pour la série policière phare de France 2
Séries
"Alex Hugo" : Une saison 7 et une saison 8 pour la série policière phare de France...
Les Français n'ont jamais autant regardé la télévision qu'en 2020
Audiences
Les Français n'ont jamais autant regardé la télévision qu'en 2020
France 4 : Deux députés se prononcent en faveur de la survie de la chaîne
TV
France 4 : Deux députés se prononcent en faveur de la survie de la chaîne
BFMTV : Le témoignage bouleversant du député Bruno Questel, violé à 11 ans
TV
BFMTV : Le témoignage bouleversant du député Bruno Questel, violé à 11 ans
"Au bout de l'enquête" : Le nouveau magazine de faits divers de France 2 arrive le 13 février
Programme TV
"Au bout de l'enquête" : Le nouveau magazine de faits divers de France 2 arrive le...
Vidéos Puremedias