Lilian Renaud raconte son difficile après-"The Voice" dans "Sept à Huit"

Partager l'article
Vous lisez:
Lilian Renaud raconte son difficile après-"The Voice" dans "Sept à Huit"
Lilian Renaud invité de "Sept à huit" sur TF1 © DR
Le gagnant de la saison 4 du télé-crochet de TF1 affirme notamment ne pas avoir eu le choix de son single.

Il a triomphé en avril 2015, au cours de la saison 4 de "The Voice, la plus belle voix" sur TF1. Vainqueur de l'émission, Lilian Renaud, ancien fromager coaché pendant le programme par Zazie, s'est largement imposé lors de la finale de cette saison avec 52% des suffrages, loin devant Anne Sila (34%), David Thibault (9%) et Côme (5%). Quatre mois seulement après sa victoire, le successeur de Kendji Girac débarque dans les bacs avec un single, "Promis juré", suivi en novembre de la même année d'un premier album, baptisé "Le Bruit de l'aube" et sacré disque de platine. Un an plus tard sort "Le Coeur qui cogne", deuxième album du chanteur. Mais Lilian Renaud plaque tout en cours de tournée et reste pendant deux ans complètement absent.

À lire aussi
Audiences : L'Eurovision très large leader, "The Voice" à son plus bas historique, "MacGyver" faible sur M6
Audiences
Audiences : L'Eurovision très large leader, "The Voice" à son plus bas historique,...
"Un dîner presque parfait" : Excédé, un candidat met ses invités à la porte
TV
"Un dîner presque parfait" : Excédé, un candidat met ses invités à la porte
Thierry Ardisson quitte C8
TV
Thierry Ardisson quitte C8

"Je n'aime pas le premier single"

Interrogé hier lors du portrait de "Sept à Huit", également sur TF1, le chanteur de 27 ans a confié être alors "rentré chez (ses) parents". "Ce qui m'est arrivé, c'est que j'ai eu l'impression de ne pas assumer cette notoriété. (...) C'était un peu trop lourd pour mes épaules", a-t-il expliqué, évoquant même un "burn out". Et pour Lilian Renaud, tout commence après la victoire, lors de son arrivée dans sa maison de disques, Mercury. "Le problème, c'est que je n'ai pas le temps de connaître les gens et de savoir ce qu'ils font pour moi. Et ça, c'est compliqué pour moi. Je me suis un peu senti perdu, dès le début", avoue-t-il.

Quant au choix du premier single, Lilian Renaud affirme ne pas avoir eu le choix. "Le premier single est choisi par la maison de disques, pas par nous. Je n'aime pas ce titre. Pas du tout. Parce que je ne l'ai pas écrit, pas composé. J'écris de la musique, je compose, je suis guitariste, je fais du piano... et là on me donne une chanson qui s'appelle 'Promis juré'. Déjà, le titre, je ne l'aime pas, ça ne me ressemble pas. Je le dis très vite, dès les premières écoutes", explique le chanteur, qui raconte qu'on lui rétorque qu'il s'agit d'un "immense tube", selon la maison de disques.

"Je sais au fond de moi que cette chanson ne fera absolument rien"

Lilian Renaud accepte finalement de chanter ce titre "parce qu'(il se) dit qu'(il a) énormément de chance d'être ici". "Je n'ai pas le droit de me plaindre. Je vais chanter une chanson, des grosses sommes d'argent rentrent très vite. Mais je sais absolument, au fond de moi, que cette chanson ne fera rien, absolument rien", poursuit le chanteur, indiquant que même son entourage ne le reconnaissait pas. "Il se passe ce qui se passe : les programmateurs radio la refusent, disent 'On ne reconnaît pas Lilian' et ça ne fait pas vendre plus que la notoriété que j'ai acquise grâce à l'émission", continue l'artiste qui, parallèlement, "n'arrive pas à accepter" la notoriété. "J'ai l'impression que je ne mérite pas ce succès", raconte-t-il, se sentant "nauséeux" et parfois vomissant avant d'entrer sur scène, avec "une espèce d'angoisse permanente".

Et le schéma se reproduit pour le deuxième album où Lilian Renaud n'a une fois de plus pas le choix du premier single. Le jour de la sortie du disque, l'artiste décide d'abandonner. "Ça dure deux ans. Les premiers mois, je n'ai pas fait grand chose. Je n'en avais pas la force de toute façon", déclare-t-il, affirmant être retourné traire des vaches avec un ami et envisagé de redevenir fromager. Malgré tout, libéré de son contrat avec sa maison de disques, Lilian Renaud s'est finalement remis à la musique, en auto-production, avec une pression moins importante. Il sortira ainsi un troisième album le 17 mai prochain, déjà emmené par le single "On en verra encore".

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
NorbertGabriel

J'ajoute, être très solide et bien entouré par d'autres que les Thénardier de la production. Comme Olivia Ruiz qui est un des meilleurs exemples d'une carrière "contre" les marchands de TF1 Universal.



arno2marcq

The Voice est une émission qui marche sur l'émotion instantanée (donc idéal pour faire des parts de marché chez les ménagères). On est ébloui sur une prestation, on suit quelqu'un ou quelques uns sur toute l'émission mais les performances sont faites avec des chansons connues, déjà bien élaborées même si le candidat peut y apporter sa touche personnelle.

Il faut vraiment être très fort, très bien entouré et très appuyé par une maison de disques ou une chaîne pour transformer ces performances par un parcours personnel avec son propre univers et ses propres chansons. Très peu y sont arrivés durablement : Julien Doré, Jennifer, Louane, Nolween Leroy... D'autres y sont arrivés au début mais ont plus de mal aujourd'hui : Amel Bent, Christophe Willem, Chimène Badi, Olivia Ruiz...

Pour combien de chanteurs zappés, oubliés dont les performances ont ébloui le public devant leur TV qui s'est dit "lui quand il sortira un album je l'achète sûr" ? Il y a une offre tellement géante désormais que les artistes sont vite noyés dans la masse ou simplement oubliés.

Le public aussi est cruel. On suit de plus en plus aussi un artiste pendant quelques temps puis on le zappe pour en découvrir d'autres... Je m'inclus dedans.

The Voice et les anciennes émissions de télé crochet servent davantage à faire des recettes publicitaires pour leurs actionnaires, grâce à l'émotion provoquée à l'instant T qu'à faire découvrir véritablement des artistes.



NorbertGabriel

T'es vache quand même ... ;)



LeMoi

Heureusement qu'il y 7 à 8 pour nous rappeler qui a gagné The Voice saison 4 !



NorbertGabriel

Pas forcément, il peut faire comme Soan, qui a quitté Sony (avec un des directeurs artistiques) pour créer sa structure indépendante, et ça va assez bien pour lui.. Loin des caméras télé, mais sur la scène vivante..



bigtv

Voler des oranges ne lui pas réussit ....



bigtv

Un ancien et futur fromager ....



bigtv

Alors pourquoi veut il être a tous prix en désaccord avec ses gouts ??Qu'il continue a faire du fromage si c'est ce qui lui plait le plus au lieu de persister a vouloir se perdre ds ce monde de vautours qu'est le showbiz...



bigtv

Pov chou , comme partout , et certainement encore plus ds le showbiz si tu n'as pas une personnalité qui va avec , tu te fais bouffer , il faut savoir dire oui , il faut savoir dire non .Comme disait Marilyn Monroe un jour que qqu'un sur un tournage était entrain de la critiquer :

" En attendant , la blonde c'est moi "



NorbertGabriel

The keum is dead ou quoi ??




Remember Michal.
https://uploads.disquscdn.c...



walter

On est bien d'accord que je n'ai jamais dit ou pensé qu'il le reniait ?



Ludo

Jamais entendu parler de ce type...



Mickaël

il ne le renie pas mais il est juste plus attirer par traire les vaches que les soirées mondaines et ca fais du bien cette sensibilité et simplicité



Rafael Diraz

Incroyable de sincérité, je pense.
Je ne sais pas ce qu'il vaut musicalement, mais humainement, il doit être pas mal ce jeune homme...
La encore, on voit les machines à broyer que sont ces émissions de m....
D'autres disaient la même chose à propos de la Star'ac.



NorbertGabriel

Ces émissions produisent des produits, certains deviennent des artistes, mais c'est pas gagné.. Quant à se laisser imposer une chanson qu'on n'aime pas pour commencer sa "carrière" ... c'est quasi suicidaire ...



Warco

L'authenticité, c'est ce que le public recherche je pense ! Bon nouveau départ Lilian. ps : Je vous découvre aujourd'hui ... Mieux vaut tard que jamais.



walter

Il n'était surtout pas fait pour la machine "The Voice", mais serait-il sorti de l'anonymat sans ? Reste qu'il est en effet touchant et semble sincère.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Itinéraire d'une maman braqueuse" : Cécile Rebboah héroïne d'un téléfilm pour TF1
TV
"Itinéraire d'une maman braqueuse" : Cécile Rebboah héroïne d'un téléfilm pour...
"Meurtres au paradis" : La saison 8 arrive ce soir sur France 2
Programme TV
"Meurtres au paradis" : La saison 8 arrive ce soir sur France 2
"Game of Thrones" : Les Chinois devront attendre avant de découvrir l'épisode final
Séries
"Game of Thrones" : Les Chinois devront attendre avant de découvrir l'épisode final
Arrêt d'"Entrée libre" : Le producteur "déclenche un contentieux" avec France Télévisions
TV
Arrêt d'"Entrée libre" : Le producteur "déclenche un contentieux" avec France...
Un syndicat CGT accusé d'avoir refusé de distribuer "Le Point", "Marianne", "Paris Match" et "Valeurs actuelles"
Presse
Un syndicat CGT accusé d'avoir refusé de distribuer "Le Point", "Marianne", "Paris...
"Mon invention vaut de l'or" : M6 lance son nouveau concours aujourd'hui à 18h40
Programme TV
"Mon invention vaut de l'or" : M6 lance son nouveau concours aujourd'hui à 18h40
Vidéos Puremedias