M6 voit ses recettes publicitaires progresser au premier semestre

Partager l'article
Vous lisez:
M6 voit ses recettes publicitaires progresser au premier semestre
Groupe M6
Groupe M6 © Abaca
Le groupe audiovisuel a publié cette semaine ses résultats financiers pour le premier semestre 2017.

Nicolas de Tavernost s'est félicité mardi des résultats de M6 au premier semestre. Le groupe audiovisuel privé affiche un chiffre d'affaires consolidé de 662,4 millions d'euros, en hausse de 2,6% sur un an. Ce bon résultat a notamment été permis par la croissance des recettes publicitaires de M6, en hausse de 4,2% par rapport à l'année dernière, à 445,3 millions d'euros. Le chiffre d'affaires publicitaire des seules chaînes gratuites progresse lui de 3,8%.

À lire aussi
Diffusion Coupe du monde de rugby 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
TV
Diffusion Coupe du monde de rugby 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne...
Crise à "Télématin" : En larmes, Danielle Moreau prend la défense des chroniqueurs de la matinale de France 2 (MAJ)
TV
Crise à "Télématin" : En larmes, Danielle Moreau prend la défense des chroniqueurs...
Eric Zemmour devient chroniqueur sur CNews dès lundi à 19h
TV
Eric Zemmour devient chroniqueur sur CNews dès lundi à 19h

Malgré le recul de la chaîne M6 à 9,5% de part d'audience sur la période, le pôle de télévision gratuite affiche une audience moyenne stable à 13,8% sur les individus de quatre ans et plus, grâce à la croissance de ses chaînes TNT (W9 et surtout 6ter). La part de marché du groupe M6 sur les femmes responsables des achats de moins de cinquante atteint 21,8% (+0,1 pt), contre 32,5% (+1 pt) pour son concurrent TF1.

Robustesse du modèle stratégique

Après un 1er semestre 2016 marqué par la diffusion de l'Euro de football et par la perception d'une indemnité contractuelle liée à l'arrêt progressif du contrat M6 mobile by Orange, le groupe dégage un résultat opérationnel courant (EBITA) de 118,7 million d'euros sur les six premiers mois de l'année 2017. Sa marge opérationnelle courante s'élève à 17,9%. Son bénéfice net se chiffre à 69,1 millions d'euros, pour une marge nette de 10,4%. "Le groupe M6 démontre la robustesse de son modèle stratégique", s'est félicité Nicolas de Tavernost en marge d'une conférence téléphonique mardi.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Nina Ritchie

Tu m 'étonnes ! Toujours plus de pub et de rediffs et encore des rediffs ...



Box office story

Et il faut bien avouer qu'il y a beaucoup, beaucoup de pubs sur M6



incrediblethierry

Comme quoi la rediff de séries peux payer.



marque

Le groupe M6 gagne de l'argent grâce à ses recettes pub .
Ce qui n'est pas le cas pour le groupe C+ , qui tient encore debout grâce à la Haute finance de son propriétaire VIVENDI .
Bolloré a pris une participation au capital de la fnac pour lui permettre de prendre le contrôle de darty .
Et hier l'action fnac-darty s'est envolé après la vente par son actionnaire de référence de 25% du capital à un groupe allemand .
Résultat avec 11% du capital , bolloré peut être serein sur son assise financière et celle du groupe C+ .
Et mieux si il revend toutes ses actions .
Une enquête du gendarme de la bourse serait intéressante , vu la rapidité de la vente , juste après la fusion fnac-darty , avec la participation de bolloré



Lustucru

Encore une très bonne nouvelle.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Une mini-série sur l'incendie de Notre-Dame en préparation
Séries
Une mini-série sur l'incendie de Notre-Dame en préparation
"Chimerica" : Une nouvelle mini-série britannique ce soir sur Canal+
TV
"Chimerica" : Une nouvelle mini-série britannique ce soir sur Canal+
Pierre Ménès : "L'euphorie de Yoann Riou m'angoisse beaucoup"
TV
Pierre Ménès : "L'euphorie de Yoann Riou m'angoisse beaucoup"
"Coup de foudre en Andalousie" : Agustin Galiana et Maud Baecker en duo ce soir sur TF1
Programme TV
"Coup de foudre en Andalousie" : Agustin Galiana et Maud Baecker en duo ce soir...
Comparé à Hitler, Frank Leboeuf porte plainte contre Thierry Samitier
Justice
Comparé à Hitler, Frank Leboeuf porte plainte contre Thierry Samitier
"C'est du gâteau" : Netflix dévoile la bande-annonce de sa première émission française
SVOD
"C'est du gâteau" : Netflix dévoile la bande-annonce de sa première émission...
Vidéos Puremedias