Manon éliminée de "N'oubliez pas les paroles" : "J'ai fait une erreur bête qui m'a été fatale"

Partager l'article
Vous lisez:
Manon éliminée de "N'oubliez pas les paroles" : "J'ai fait une erreur bête qui m'a été fatale"
Par Benjamin Rabier Rédacteur en chef
Addict aux audiences, Benjamin Rabier a choppé le virus de la télévision grâce à la « Star Academy ». Intrigué par l’envers du décor, il a décidé d’en faire son métier. 20 ans plus tard, s’il ne rate (presque) jamais un prime de « The Voice », il peut vibrer devant une compétition sportive, se passionner pour un documentaire ou dévorer une série en un week-end.
Manon émue aux larmes, intègre le classement des meilleurs Maestro de N'oubliez pas les paroles © Banijay Production Media – Clément Lepetit.
Ce jeudi 26 janvier 2023, après 48 victoires et 392.000 euros de gains, Manon a été éliminée de "N'oubliez pas les paroles" sur France 2. La 4e plus grande maestro de l'histoire du karaoké géant orchestré par Nagui s'est confiée à puremedias.com.

L'épopée de Manon prend fin. Ce jeudi 26 janvier 2023, la candidate star de "N'oubliez pas les paroles" a échoué face à une redoutable challengeuse, Myriam. Avec 48 victoires et 392.000 euros de gains, la jeune femme est devenue la 4e plus grande maestro de l'histoire du karaoké géant orchestré par Nagui.

À lire aussi
Marie-Sophie Lacarrau : "'Le 13 Heures' de TF1 n'est pas un journal d'opinion, mon avis importe peu"
Interview
Marie-Sophie Lacarrau : "'Le 13 Heures' de TF1 n'est pas un journal d'opinion, mon...
Marie-Sophie Lacarrau ("13 Heures" de TF1) : "'Votre plus beau marché', c'est le Routard ou le guide Michelin, gagner, c'est s'offrir un label"
Interview
Marie-Sophie Lacarrau ("13 Heures" de TF1) : "'Votre plus beau marché', c'est le...
Lola Dewaere ("Mademoiselle Holmes") : "Tous les jours, je me disais 'attention, ne joue pas comme Sara Mortensen dans 'Astrid et Raphaelle'"
Interview
Lola Dewaere ("Mademoiselle Holmes") : "Tous les jours, je me disais 'attention,...

Avec 35 clochettes remportées, Manon a même battu le record détenu jusqu'alors par Margaux (32 clochettes), la plus grande candidate du jeu musical de France 2. Pour puremedias.com, Manon a accepté de débriefer son parcours, la médiatisation et bien évidemment, sa défaite.

A lire aussi : Qui a remporté le tournoi des Maestros 2023 de "N'oubliez pas les paroles" sur France 2 ?

Propos recueillis par Benjamin Rabier

puremedias.com : Vous avez flanché après 48 victoires, 35 clochettes et 392.000 euros de gains. Que s'est-il passé ce jour-là ?
Manon : Je pense que c'est une accumulation de fatigue. C'était la sixième émission du jour. Je n'ai pas réussi à me concentrer et me mettre dans ma bulle au moment de la chanson. J'ai fait une erreur bête qui m'a été fatale face à une excellente candidate.

"N'oubliez pas les paroles" est enregistrée par vague. Vous tournez près d'une dizaine d'émissions à la suite. Comment vit-on cette intensité ?
C'est vraiment comme un marathon. J'ai puisé en moi pour me dépasser. Je me suis trouvée des ressources que je ne soupçonnais pas. Lors des enregistrements, comme on tourne de nombreuses émissions sur une journée, on se retrouve dans un flux qui nous pousse à nous surpasser. Lors des tournages, je ne me suis pas du tout rendu compte de tout ce qui allait m'arriver une fois que les émissions allaient passer à l'antenne.

Comment avez-vous vécu justement la diffusion et cette notoriété soudaine ?
Plutôt bien. J'ai eu la chance d'avoir des commentaires, des retours assez positifs sur les réseaux sociaux. Donc ça aide, car on se retrouve exposé du jour au lendemain. Quand on a une vie tranquille, ce n'est pas forcément facile. Heureusement, on est soutenus et accompagnés par toutes les équipes qui ont vraiment été adorables. Mais honnêtement, je ne m'étais pas imaginée une seconde tout ce qui allait se passer.

Ils ont dit
"Je connais 900 chansons presque par coeur"
Manon

Pourtant, vous vous étiez préparée pendant cinq ans pour participer à l'émission. D'où vous est venue cette envie ?
Au début, c'était vraiment un challenge. J'apprenais les chansons que j'aimais bien pour voir un peu ce que je valais. Je voulais savoir si j'étais capable de passer les castings. Puis je me suis prise au jeu, j'ai commencé à me faire des listes des chansons que je voulais apprendre, celles qui étaient vraiment incontournables, celles qui passaient le plus souvent dans l'émission, celles qu'on entendait moins, etc... J'ai classifié tout ça puis j'ai révisé pour ne pas les oublier.

Combien de chansons avez-vous appris au final ?
Je n'ai jamais vraiment compté. Comme tout est classé, je sais que j'en ai plus de 1.200 dans mes classeurs. Après j'en ai oublié quelques-unes, je pense que j'en connais 900 presque par coeur. Pour les autres, j'ai des petits trous. Sur la dernière année, je me réveillais plus tôt chaque jour pour apprendre. Je trouve qu'on est plus productif le matin qu'après une grosse journée de boulot. Je travaillais une heure chaque matin et une ou deux heures le soir selon mes disponibilités.

Vous avez tenté quatre fois le casting. C'était vraiment devenu un but dans votre vie ?
J'avais vraiment envie d'aller au bout de l'aventure. J'ai passé 3 fois le casting pour arriver sur le plateau. Il y a deux ans, j'avais déjà vécu l'aventure face à Jennifer et j'avais échoué. Je ne voulais pas m'arrêter sur cet échec. Ça m'a motivée encore plus à continuer mes révisions. Avec ma préparation, je savais que je pouvais revenir et faire mieux.

Quand la production vous a re-sélectionné, vous vous doutiez que vous pouviez avoir ce parcours-là ?
On ne peut pas penser arriver à un aussi haut niveau. Ça parait impossible de se dire qu'on va finir 4e plus grande maestro de l'émission. Après, je savais en revenant que je voulais aller le plus loin possible. Me dépasser. Au fil de mes révisions, j'avais consolidé mes connaissances. J'avais appris les morceaux mot par mot et j'avais surtout élargi mes connaissances sur des chansons moins connues.

Ils ont dit
"Forcément, j'étais à 18.000 euros de la troisième place donc j'y ai pensé"
Manon

Qu'avez-vous ressenti quand vous avez intégré les "Masters", le top 32 des meilleurs joueurs de "N'oubliez pas les paroles" ?
C'était génial. Je ne m'étais fixé aucun objectif mais c'est vrai que lorsqu'il ne me manquait plus que 50.000 euros pour intégrer les "Masters", j'y pensais beaucoup. Je me motivais surtout pour rester concentrée, je ne voulais pas trop me projeter. Dans ce jeu, tout peut basculer très rapidement, sur une émission, une chanson, un mot. Une fois que j'ai intégré les "Masters", plus j'avançais, plus je progressais dans le classement, plus je me disais que j'allais rester dans le classement plus longtemps et donc que j'allais pouvoir participer à plusieurs tournois issus de l'émission. Figurer dans ce top avec des gens que j'ai eu comme modèle c'est une immense fierté, je suis ravie d'être arrivée jusque-là.

Avez-vous une petite frustration de ne pas avoir réussi à atteindre le top 3 ?
Forcément, j'étais à 18.000 euros de la troisième place donc j'y ai pensé. Dans ces moments-là, on se dit qu'il suffit de la bonne chanson, au bon moment, pour gagner les 20.000 euros et monter sur le podium. Après je prends du recul et je me dis que j'ai quand même gagné une somme considérable et je ne peux pas avoir de regrets. Il y a plein de gens qui rêveraient d'être à ma place.

Vous avez battu le record de clochettes détenu par Margaux (35 contre 32). Une fierté ?
Quand Nagui m'en parlé au début du jeu, ça me paraissait inaccessible. Finalement, j'y suis arrivée et j'ai même dépassé ce record. C'est une fierté car je me dis qu'on se souviendra de moi car j'aurais détenu ce petit record pendant un petit laps de temps.

Ils ont dit
"J'ai promis à ma famille qu'on allait tous partir en voyage ensemble en Laponie"
Manon

Vous avez gagné 392.000 euros. Qu'allez-vous en faire ?
J'ai promis à ma famille qu'on allait tous partir en voyage ensemble. Ils m'ont beaucoup aidé pendant les révisions donc on va tous partir en Laponie. Après, je pense que je vais me faire des petits plaisirs, en faire à mes proches aussi. Mais je vais rester raisonnable.

Comment vos proches ont vécu cette épopée ?
Ils sont hyper fiers. Je les ai beaucoup embêtés pendant mes années des révisions, j'ai beaucoup chanté à tue-tête pour me préparer à l'émission. De voir que j'avais le micro d'argent, que je gagnais d'émission en émission jour après jour, ils étaient fiers. Ça m'a beaucoup portée.

Que vous a dit Nagui après votre défaite ?
Il m'a félicitée pour mon parcours. Il m'a remerciée d'avoir été la personne que j'avais été sur le plateau et qu'on se reverrait très prochainement sur les tournois.

Justement, vous allez rencontrer et affronter les plus grands champions du jeu. Dans quel état d'esprit êtes-vous ?
J'ai déjà hâte de les rencontrer car ce sont des personnes qui m'ont inspirée. Ma motivation est en partie venue de ces grands maestros qui m'ont fait rêver. On va se rencontrer pour la première fois sur le tournoi pour les associations, donc on va jouer en équipe, ça va me rassurer pour une première rencontre. J'ai hâte.

Lesquels rêveriez-vous d'affronter ?
Certains ont une connaissance incroyable. Je pense à Renaud, Arsène, Margaux mais il y en a bien d'autres.

N'oubliez pas les paroles
N'oubliez pas les paroles
"Je suis sans voix" : Karine entre dans le classement des 32 meilleurs Maestros de "N'oubliez pas les paroles" et intègre les Masters
"N'oubliez pas les paroles" : Pourquoi Kevin est-il absent du tournoi des Maestros cette année encore ?
Tournoi des Maestros : Les champions de "N'oubliez pas les paroles" sur France 2 sont-ils payés ?
Diffusion, absents, petits nouveaux... Tout savoir sur le "Tournoi des maestros" 2024 de "N'oubliez pas les paroles !"
Voir toute l'actualité sur N'oubliez pas les paroles
Autour de N'oubliez pas les paroles
l'info en continu
"Les process de CNews sont toujours impeccables" : Julien Bellver et Yann Barthès se moquent de Pascal Praud dans "Quotidien" autour de la blessure de Kendji Girac
TV
"Les process de CNews sont toujours impeccables" : Julien Bellver et Yann Barthès...
Audiences PQR : "Ouest-France" puissant leader indétrônable, "Sud Ouest" cartonne et dépasse "Midi Libre", succès pour "Var Matin"
Audiences
Audiences PQR : "Ouest-France" puissant leader indétrônable, "Sud Ouest" cartonne...
"Repose en paix, cher 'Secret Story'" : Le tweet assassin de Benjamin Castaldi à quelques heures du retour de la télé-réalité sur TF1
TV
"Repose en paix, cher 'Secret Story'" : Le tweet assassin de Benjamin Castaldi à...
Marie-Sophie Lacarrau : "'Le 13 Heures' de TF1 n'est pas un journal d'opinion, mon avis importe peu"
Interview
Marie-Sophie Lacarrau : "'Le 13 Heures' de TF1 n'est pas un journal d'opinion, mon...
"Le cauchemar c'était 'Loft Story'" : Avant son départ de M6, Nicolas de Tavernost revient sur 37 ans d'activité sur l'ancienne "petite chaîne qui monte"
Radio
"Le cauchemar c'était 'Loft Story'" : Avant son départ de M6, Nicolas de Tavernost...
Audiences magazines : "Diverto" dépasse "TV Magazine", "Télé Star" décroche, "Public" s'effondre, "Le Point" leader des newsmags
Audiences
Audiences magazines : "Diverto" dépasse "TV Magazine", "Télé Star" décroche,...