Marlène Schiappa dans "Balance ton post !" : Quand la secrétaire d'Etat compare sa démarche à celle de... Galilée

Partager l'article
Vous lisez:
Marlène Schiappa dans "Balance ton post !" : Quand la secrétaire d'Etat compare sa démarche à celle de... Galilée
"Les Grandes Gueules" sur RMC © RMC
Invitée des "Grandes Gueules", la secrétaire d'Etat a commenté l'annonce de sa co-animation de l'émission de Cyril Hanouna vendredi prochain sur C8.

Schiappa et Galilée, même combat ! Ce matin, la très médiatique secrétaire d'Etat chargée de l'Egalité entre les femmes et les hommes faisait le service après-vente de sa participation à l'émission "Balance ton post !"' sur C8, vendredi soir. Hier, la chaîne du groupe Canal+ a annoncé que Marlène Schiappa allait co-animer un numéro spécial du programme de Cyril Hanouna consacré au Grand débat voulu par le gouvernement.

À lire aussi
"Ensemble avec nos soignants" : Michel Cymes remplacé à la dernière minute ce soir sur France 2
TV
"Ensemble avec nos soignants" : Michel Cymes remplacé à la dernière minute ce soir...
Confinement : France 4 se transforme en salle de classe géante pour tous les élèves dès lundi
TV
Confinement : France 4 se transforme en salle de classe géante pour tous les...
"Le bureau des légendes" : Canal+ diffuse les quatre premières saisons de la série en clair dès samedi
Séries
"Le bureau des légendes" : Canal+ diffuse les quatre premières saisons de la série...

"On est en 2019 les amis !"

Comme on pouvait s'y attendre, cette annonce de l'animation d'une émission de C8 par un membre du gouvernement n'a pas manqué de créer la polémique. Ce matin, Marlène Schiappa a donc tenu à défendre sa démarche, notamment dans "Les Grandes Gueules" sur RMC où elle s'est exprimée par téléphone. La secrétaire d'Etat a d'abord raillé la "capacité d'indignation assez rapide et facile" des réseaux sociaux, et particulièrement de Twitter. Celle qui a pourtant fait de l'indignation sur Twitter l'une de ses armes favorites a ensuite mis cette vive réaction des réseaux sociaux sur le compte de l'hostilité à sa volonté de "casser les codes" politiques.

"J'ai un peu l'habitude", a commenté Marlène Schiappa, rappelant qu'elle avait fait face aux mêmes réactions lorsqu'elle a joué la pièce "Les monologues du vagin" ou quand elle a délocalisé son cabinet à Trappes. "Tout le monde a commencé par s'indigner avant de comprendre que c'était peut-être une nouvelle manière un peu moderne de faire de la politique", a expliqué la membre du gouvernement. Avant d'ironiser : "Parce qu'après tout, on est en 2019 les amis !" Marlène Schiappa a ensuite précisé sur RMC qu'elle animerait vendredi le débat de l'émission en venant avec ses "paperboards" et ses "feutres Velleda". "L'idée est qu'on essaye de trouver des solutions tous ensemble", a annoncé la secrétaire d'Etat, en évoquant une participation du public.

Présente en plateau, la sociétaire des "Grandes gueules", Zohra Bitan, a alors accusé Marlène Schiappa de participer au "nivellement par le bas" sous couvert de modernité. "Je trouve cela dommage", a-t-elle regretté, rappelant les accusations de "sexisme" ayant frappé les émissions de Cyril Hanouna par le passé. "Si vous aviez raison, vous ne souffririez pas d'une impopularité qui grandit chaque jour", a conclu Zohra Bitan.

"Je vais dans cette émission pour parler politique avec un grand P"

"Les sondages d'opinion ne m'indiquent pas comme étant quelqu'un d'impopulaire auprès de la population", a commencé par rétorquer Marlène Schiappa. La secrétaire d'Etat a ensuite comparé l'hostilité suscitée par sa démarche à celle connue par Galilée. "Deuxième chose, ce n'est pas parce que la majorité des personnes pensent que c'est une mauvaise idée, que ça l'est. Je vous rappelle que Galilée était tout seul face à la majorité pour dire que la Terre était ronde et qu'elle tournait. La majorité pensait qu'elle était plate et statique", a souligné Marlène Schiappa. La secrétaire d'Etat a ensuite rappelé qu'elle avait convoqué Cyril Hanouna et signalé les séquences polémiques de ses émissions. "Je l'ai convoqué à l'époque. S'il y a eu des signalements à l'époque au CSA, c'est parce que J'AI signalé au CSA les débordements qui ont eu lieu dans l'émission de Cyril Hanouna". Et de rappeler ses "alertes extrêmement fermes" concernant les "propos homophobes et le manque de respect vis-à-vis des femmes".

Marlène Schiappa a enfin affirmé qu'elle ne "nivelait pas par le bas" en participant à "Balance ton post !". "Je vais dans cette émission pour parler politique avec un grand P et pour ramener dans le débat public ces 700 ou 800.000 personnes qui sont devant l'émission de Cyril Hanouna", a-t-elle convenu. puremedias.com vous propose de revoir cette séquence.

Marlène Schiappa
Marlène Schiappa
Marlène Schiappa flingue "4 mariages pour une lune de miel" et "Mariés au premier regard"
Marlène Schiappa face à Eric Zemmour lundi : "J'ai plutôt confiance en CNews"
Marlène Schiappa veut que sport masculin et féminin soient paritairement diffusés à la télévision
Marlène Schiappa accuse Philippe Martinez de "mansplaining" envers Ruth Elkrief sur BFMTV
Voir toute l'actualité sur Marlène Schiappa
Sur le même thème
l'info en continu
"Why Women Kill" : M6 passe à un seul inédit dès jeudi
Séries
"Why Women Kill" : M6 passe à un seul inédit dès jeudi
Le confinement vu par... Pascale de La Tour du Pin
Confinement
Le confinement vu par... Pascale de La Tour du Pin
Audiences : BFMTV leader national pendant la conférence de presse d'Edouard Philippe sur le coronavirus
Audiences
Audiences : BFMTV leader national pendant la conférence de presse d'Edouard...
"Quotidien" en pause la semaine prochaine sur TMC
TV
"Quotidien" en pause la semaine prochaine sur TMC
Le confinement vu par... Hervé Mathoux
Confinement
Le confinement vu par... Hervé Mathoux
Audiences samedi : L'info toujours très suivie, record historique pour Nagui et "C l'hebdo'
TV
Audiences samedi : L'info toujours très suivie, record historique pour Nagui et "C...
Vidéos Puremedias