Martin Solveig : "J'ai été réveillé par le FBI à 4h du matin" lors de la fuite du single de Madonna

Partager l'article
Vous lisez:
Martin Solveig : "J'ai été réveillé par le FBI à 4h du matin" lors de la fuite du single de Madonna
Martin Solveig
Martin Solveig © Universal
En novembre 2011, "Give Me All Your Luvin'", le nouveau single de Madonna fuitait sur internet. Son créateur, le Frenchie Martin Solweig revient sur les coulisses de "cette histoire de fou" dans les colonnes du Parisien ce samedi.

Il est le Frenchie qui monte de l'autre côté de la planète. Il faut dire qu'en signant six titres du dernier album de Madonna, Martin Solveig vient de donner un sérieux coup de booste à sa carrière internationale. Dans les colonnes du Parisien ce samedi, le DJ français revient sur cette "expérience musicale folle" mais surtout sur la nuit où "Give Me All Your Luvin'", le premier single dont le clip a été dévoilé vendredi, a fuité sur internet.

À lire aussi
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
Radio
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
TV
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
Audiences radio été 2020 : Inter leader en baisse, RTL plonge, France Info en forme, Europe 1 au plus bas
Audiences
Audiences radio été 2020 : Inter leader en baisse, RTL plonge, France Info en...

"Cela a été un peu la panique, même si c'était une version de travail inachevée. A priori, la fuite vient d'un pirate qui a réussi à entrer à distance dans l'ordinateur de Madonna. Elle est tout le temps comme ça au niveau informatique. C'est une histoire de fou, j'ai quand même été reveillé par le FBI à 4 heures du matin. Ils ont scanné mes ordinateurs à distance pour voir si cela venait de chez moi. Depuis, mon ordinateur de production a été scellé dans un coffre. Je n'ai même pas pu repartir avec une copie du single. Je vais l'acheter !" déclare-t-il.

Loin de toute cette agitation médiatique, Madonna reste une artiste "très accessible. Tu oublies que c'est une icône et très vite cela devient une collaboration entre deux artistes" révèle Martin Solveig avant d'ajouter que la reine de la Pop "l'affublait d'une dizaine de surnoms comme "professeur" en français ou "le tyran" parce qu'elle trouvait que je lui faisais refaire des voix trop souvent. Elle m'appelait aussi "Roman Polanski" parce qu'elle trouve qu'on se ressemble".

Sur le même thème
l'info en continu
"The Voice" : Une saison bonus pour les 10 ans avec cinq coachs emblématiques sur TF1
TV
"The Voice" : Une saison bonus pour les 10 ans avec cinq coachs emblématiques sur...
Youtube France : Le gaming très plébiscité, le nombre de vues explose au premier semestre 2020
Internet
Youtube France : Le gaming très plébiscité, le nombre de vues explose au premier...
"Un si grand soleil" déprogrammé ce soir : Comment France 2 va-t-elle rattraper son retard ?
Séries
"Un si grand soleil" déprogrammé ce soir : Comment France 2 va-t-elle rattraper...
Nicolas Bedos appelle à la résistance contre les mesures anti-COVID-19, Olivier Véran condamne ses propos
TV
Nicolas Bedos appelle à la résistance contre les mesures anti-COVID-19, Olivier...
"L'Agence" : TMC lance son nouveau programme immobilier ce soir
Programme TV
"L'Agence" : TMC lance son nouveau programme immobilier ce soir
Jean-Claude Dassier : "Quand les femmes clignotent, il ne faut pas s'étonner du coup de sifflet du peintre en bâtiment"
TV
Jean-Claude Dassier : "Quand les femmes clignotent, il ne faut pas s'étonner du...
Vidéos Puremedias