Matthieu Grelier : "'The Voice' aura une saison 9"

Partager l'article
Vous lisez:
Matthieu Grelier : "'The Voice' aura une saison 9"
Matthieu Grelier en interview sur puremedias.com
Matthieu Grelier en interview sur puremedias.com © ITV Studios France
A l'occasion de la finale de la saison 8 de "The Voice", puremedias.com a rencontré Matthieu Grelier, le producteur, qui annonce notamment le retour du télé-crochet la saison prochaine.

J-1 avant la finale. Demain soir, exceptionnellement un jeudi, TF1 diffusera la finale de la saison 8 de "The Voice, la plus belle voix". Un 18e et dernier prime pour le télé-crochet de la Une qui, malgré de nombreuses nouveautés, a connu quelques difficultés cette année avec des audiences en forte baisse ces dernières semaines, ne réunissant plus que 2,58 millions de téléspectateurs ce samedi (14,5% de PDA). A l'occasion de la finale, puremedias.com a rencontré Matthieu Grelier, directeur des programmes d'ITV Studios France, pour évoquer avec lui cette saison de "The Voice" et l'avenir du programme.

À lire aussi
"Ensemble avec nos soignants" : Michel Cymes remplacé à la dernière minute ce soir sur France 2
TV
"Ensemble avec nos soignants" : Michel Cymes remplacé à la dernière minute ce soir...
"C à vous" : Roselyne Bachelot démonte les contradictions de l'urgentiste médiatique Christophe Prudhomme
TV
"C à vous" : Roselyne Bachelot démonte les contradictions de l'urgentiste...
Denis Brogniart ("Koh-Lanta : L'île des héros") : "Voilà pourquoi l'épisode de ce soir a été raccourci"
Interview
Denis Brogniart ("Koh-Lanta : L'île des héros") : "Voilà pourquoi l'épisode de ce...

Propos recueillis par Kevin Boucher.

puremedias.com : La finale de la saison 8 de "The Voice". Qu'avez-vous prévu ?
Matthieu Grelier : On a prévu, franchement, un très beau dispositif avec une ouverture assez spectaculaire avec les coachs et les finalistes, quatre solos particulièrement bien choisis, quatre parrains qui vont chacun chanter un duo avec un finaliste - Florent Pagny avec Clément (équipe Soprano), M. Pokora avec Sidoine (équipe Jenifer), Aya Nakamura avec Whitney (équipe Mika) et Patrick Bruel avec Pierre Danaë (équipe Julien Clerc). Et comme on l'a toujours fait, il y aura un duo entre coach et talent. Nous aurons aussi, cerise sur le gâteau, la première performance TV de Mika sur son nouveau single "Ice Cream", avec un tableau assez particulier. Maëlle, la gagnante de l'an passé, viendra aussi chanter pour la première fois "Toutes les machines ont un coeur", écrite par Zazie et Calogero. Enfin, Slimane et Vitaa viendront interpréter "VersuS", tous deux ayant un lien très fort avec "The Voice", étant coachs du programme en Belgique et Slimane ayant démarré "The Voice" en France avec "A fleur de toi" de Vitaa. C'est la grosse fête de fin de saison. De plus, j'estime que c'est un combat assez ouvert cette année entre les finalistes - trois garçons et une fille -, qui ont chacun des qualités, des univers assez marqués. Et à mon avis, beaucoup de suspens. Bien malin sera celui qui saura qui va gagner !

Qu'est-ce qui est le mieux : une saison avec ou sans un grand favori ?
Je ne sais pas ce qui est le mieux... Quelque part, je pense quand même que lorsque c'est très ouvert, comme cette année, c'est très intéressant. Plus il y a de suspense, plus la finale est tendue. On a quatre coachs et quatre finalistes qui peuvent potentiellement gagner. Tout le monde met toutes ses forces dans la bataille. Mais qu'il y ait un favori ou pas, rien n'est jamais joué. Les trois chansons comptent dans les votes. Et je dis toujours une chose : les téléspectateurs n'aiment pas les histoires écrites d'avance. Ce sont eux qui décident, et c'est très bien comme cela.

Ils ont dit
"La longueur de l'émission fera partie des questions que nous allons nous poser pour la suite"
Matthieu Grelier

L'histoire s'est justement écrite encore plus longuement que les dernières saisons avec 18 semaines d'aventure. N'est-ce vraiment pas trop long ?
Cela fera partie des questions que nous allons nous poser pour la suite. Nous, nous sommes extrêmement fiers de faire ce programme. "The Voice" est une émission faite par des passionnés. Nous sommes une vraie famille. La plupart des personnes sont là depuis la première année, à commencer par le producteur Pascal Guix. Il a vraiment fait, avec toutes les équipes, un travail de renouvellement et de recherche sur le programme cette année. Honnêtement, je pense que c'est parmi les plus belles années. Nous, cela ne nous a donc pas paru long. Mais peut-être que ça l'a été un peu... Le but est de toujours continuer à séduire le public, à le rassembler autour de cette émission qui est à mes yeux la plus belle émission musicale de France et qui a fait signer plus de 20 artistes et fait vendre plus de 10 millions de disques.

La finale tombe un jeudi, une case sur laquelle "Danse avec les stars" et "Koh-Lanta" ont souffert cette saison en programmation exceptionnelle. N'est-ce pas préjudiciable ou effrayant ?
Non. D'abord, notre métier à nous, producteurs de "The Voice" chez ITV, est de faire la plus belle émission possible, avec toujours la même passion, le même amour des artistes, les mêmes moyens et le même enthousiasme. Nous travaillons avec une chaîne partenaire et amie qui est TF1. Ils savent ce qu'ils font et nous sommes en confiance avec eux là-dessus. Parallèlement à cela, quand j'étais à TF1, nous avions fait une finale de "Danse avec les stars" un mercredi juste avant Noël qui avait été l'une des meilleures audiences de la saison. La télévision n'est pas une science exacte. Il y a des impératifs de grille, il y a des événements sportifs... Nous nous adaptons. Nous avons fait notre finale sur un temps réduit, tout en anticipant. Et elle sera aussi belle demain qu'elle l'aurait été un samedi.

Ils ont dit
"Les audiences des dernières semaines ne font pas plaisir"
Matthieu Grelier

Les audiences ont été en fort déclin, notamment sur la deuxième moitié de ces 18 semaines avec un plus bas historique atteint samedi, à 2,58 millions de téléspectateurs (14,5% de PDA) selon Médiamétrie. Fabrice Bailly nous assurait il y a peu qu'il n'y avait "pas d'inquiétude". Pour vous non plus ?
Franchement non. Après, je ne vais pas vous dire que cela fait plaisir. Bien sûr que cela ne fait pas plaisir. Mais il n'y a pas d'inquiétude puisque nous avons confiance en la force de ce programme. Les audiences sont ce qu'elles sont, on ne va pas se cacher derrière notre petit doigt, mais il faut les voir dans un contexte global. "The Voice" a duré 18 semaines et, particulièrement sur la deuxième moitié de la saison, nous nous sommes retrouvés face à une intense concurrence : la finale de la Coupe de France avec prolongations, la finale de la Ligue des Champions, l'Eurovision, les ponts... Mais c'est comme ça !

Deuxième chose, et ce n'est pas pour se cacher encore une fois, la façon dont les gens consomment la télévision, en particulier les programmes de flux, évolue énormément. Les totaux TV sont en baisse, d'année en année. Enfin, "The Voice", traditionnellement, a toujours eu un écart entre les premières phases enregistrées à un haut niveau et les phases de lives. Après, une fois qu'on s'est dit cela, "The Voice" reste un programme de divertissement qui fait 33% de PDA sur les femmes responsables des achats de moins de cinquante ans, un programme qui a été leader 16 fois sur 17 sur cette cible. En individus, nous sommes à 24% à J+7. Cela reste un très gros divertissement, puissant, en particulier sur les cibles visées par les diffuseurs privés. Cela ne fait pas plaisir quand nous sommes battus mais nous restons confiants, nous croyons toujours en ce programme et je peux vous annoncer une saison 9 de "The Voice" sur laquelle nous allons travailler main dans la main avec TF1 et faire des aménagements, comme d'habitude. Les castings seront ouverts dès demain sur MyTF1.

Parmi les nombreuses nouveautés de la saison, la plus importante concerne le jury avec les arrivées de Julien Clerc et Soprano et le retour de Jenifer aux côtés de Mika. Sur ce plan là, le bilan est bon ?
Dans "The Voice", nous avons la chance de travailler avec des artistes avec de tels CV. Je trouve que nous avions un très bon quatuor cette année, très complémentaire, avec des univers et des générations très différentes. Ils se sont très bien entendus, même si tous ont envie de gagner demain.

Ils ont dit
"Rien n'est décidé concernant Julien Clerc et les autres coachs"
Matthieu Grelier

Certains disent que Julien Clerc ne rempilerait pas. Comme d'habitude, rien n'est fait ?
Les fameux pronostics des Nostradamus qui savent, avant la production, ce qui va se passe, on les a chaque année. Evidemment, rien n'est décidé, d'abord parce que la saison n'est pas encore terminée. Et nous nous poserons le moment voulu avec TF1 et les coachs pour discuter tous ensemble. Pour le moment, toutes les rumeurs que vous pouvez lire et qui sont relayées par certains organes de presse, ce sont des balivernes intégrales. Concernant Julien Clerc, je pense que c'est une fierté pour "The Voice" d'avoir un tel artiste, avec plus de 50 ans de carrière. C'est un coach hyper investi et sincère, tout comme ses trois camarades.

Autre grosse nouveauté : l'arrivée des K.O.. N'était-ce pas une fausse bonne idée vu le décrochage des audiences ?
Honnêtement, je pense qu'il est un peu tôt pour faire le bilan. Nous allons le faire après la finale avec la chaîne. Nous sommes fiers d'avoir introduit le bouton "Block" sur les auditions à l'aveugle, d'avoir assoupli les règles des battles... Nous l'avons fait parce que nous pensons qu'il faut garder un programme vivant et continuer d'innover. Etaient-ce les bonnes nouveautés ? Y en avait-il trop ou pas assez ? Nous allons en parler. Personnellement, je trouve que les K.O. étaient des émissions assez palpitantes et qui permettaient vraiment aux talents de se mettre en avant. Mais je ne stigmatiserai pas cette épreuve en particulier.

Ils ont dit
"Je suis tout à fait confiant sur le fait que 'The Voice' ira plus loin que la saison 9"
Matthieu Grelier

Plus globalement, comment peut-on inverser la tendance à la baisse de "The Voice" ?
Je pense qu'il n'y a pas de fatalité. C'est un programme unique, avec des valeurs assez uniques et qui est très identifié des téléspectateurs. C'est à nous de réfléchir et de travailler pour leur répondre quand il nous disent que c'est trop long ou autre. Mais quand même, quand vous faites plus de 30% sur les FRDA-50 pendant 18 semaines, c'est que les gens sont quand même toujours attachés à "The Voice". La baisse n'est pas inéluctable, on l'a d'ailleurs vu sur certains autres programmes. Je suis tout à fait confiant sur le fait que nous irons encore plus loin que la saison 9 et que "The Voice" peut continuer de séduire et de fédérer un large public, l'émission ayant une structure d'audience très large.

Après "The Voice", vous allez enchaîner avec le retour de "Je suis une célébrité, sortez-moi de là", attendu cet été sur TF1.
C'est déjà tourné. C'est une vraie comédie d'aventure. Pour moi, c'est une émission familiale par excellence avec un ton très feel good, des épreuves très spectaculaires, un casting très attachant, des images magnifiques, un binôme d'animateurs culte... Tout cela donne un programme très divertissant, avec de vrais enjeux mais une tonalité très bienveillante et positive. Pour moi, il a vraiment sa singularité, son ton et sa particularité. Je pense que c'est une vraie bonne surprise.

Sur le même thème
l'info en continu
TF1 déprogramme "Bienvenue chez nous" dès lundi
TV
TF1 déprogramme "Bienvenue chez nous" dès lundi
Vaccin à tester en Afrique : SOS Racisme saisit le CSA après les propos polémiques d'un médecin sur LCI
TV
Vaccin à tester en Afrique : SOS Racisme saisit le CSA après les propos polémiques...
Audiences : Carton pour "Why Women Kill" à J+7 sur M6
Audiences
Audiences : Carton pour "Why Women Kill" à J+7 sur M6
"Restez en forme" : France Télévisions lance une émission pour faire du sport à la maison dès lundi
TV
"Restez en forme" : France Télévisions lance une émission pour faire du sport à la...
Le confinement vu par... Vincent Moscato
Confinement
Le confinement vu par... Vincent Moscato
Le groupe Canal+ reversera dès lundi les recettes de ses publicités de 20h à la Fondation de France
Publicité
Le groupe Canal+ reversera dès lundi les recettes de ses publicités de 20h à la...
Vidéos Puremedias