Médias : "A terme, il n'y aura plus de publicité pour les produits polluants" annonce Barbara Pompili

Partager l'article
Vous lisez:
Médias : "A terme, il n'y aura plus de publicité pour les produits polluants" annonce Barbara Pompili
Par Benjamin Meffre Journaliste
Passionné par les médias, l’économie et la politique, Benjamin est rédacteur en chef de puremedias.com dont il a intégré la rédaction en 2013.
Barbara Pompili sur France Inter © France Inter
La ministre de la Transition écologique a présenté ce matin sur France Inter son nouveau projet de loi de lutte contre le réchauffement climatique.

Bientôt du changement dans les pubs à la télé, à la radio et dans la presse. Invitée ce matin de la matinale de France Inter, Barbara Pompili a présenté son projet de loi "portant lutte contre le dérèglement climatique et renforcement de la résilience face à ses effets".

À lire aussi
Sébastien Cauet est mis en examen pour viols et agressions sexuelles sur mineures et placé sous contrôle judiciaire
Radio
Sébastien Cauet est mis en examen pour viols et agressions sexuelles sur mineures...
Mise à pied de Guillaume Meurice : Les syndicats demandent à Radio France de ne pas le licencier
Radio
Mise à pied de Guillaume Meurice : Les syndicats demandent à Radio France de ne...
"Ils sont en train de chercher une nouvelle radio" : Alex Vizorek tente d'attirer sur RTL les auditeurs de France Inter
Radio
"Ils sont en train de chercher une nouvelle radio" : Alex Vizorek tente d'attirer...

Parmi les mesures préconisées par ce texte inspiré des travaux de la convention citoyenne pour le climat, le gouvernement a repris l'idée d'une plus stricte régulation de la pub pour les "produits et services ayant un impact sur le climat excessif". Alors qu'il sera bientôt débattu au Parlement, le projet de loi devrait notamment prévoir l'interdiction de la publicité pour les produits les plus polluants et charger le Conseil supérieur de l'audiovisuel de promouvoir des "codes de bonne conduite" en matière de communication commerciale pour des produits "ayant un impact négatif sur l'environnement, notamment au regard de leur empreinte carbone".

"Les voitures polluantes n'y échapperont pas"

Interrogée par Léa Salamé sur le sort réservé à la publicité pour le secteur automobile, un des plus gros annonceurs français, Barbara Pompili a tenté de préciser les contours de son projet de loi. "A terme, il n'y aura plus de publicité pour les produits polluants (...) Les voitures polluantes n'y échapperont pas", a-t-elle annoncé. La ministre de la Transition écologique a ajouté : "Soit on a des engagements volontaires des annonceurs, des médias, des filières. Si les engagement sont des vrais engagements, très bien. Moi, je crois qu'il faut quand même qu'il y a ait un contrôle du respect de ces engagements et cela pourrait être dans la loi. Si les engagements ne sont pas suffisamment sérieux, il y aura des mesures d'interdiction dans la loi", a-t-elle prévenu, précisant qu'il ne s'agissait pas d'"une menace" mais d'une question de cohérence.

"Aujourd'hui nous luttons contre le réchauffement climatique. Aujourd'hui, il y a des produits qui sont des produits qui contribuent à ce réchauffement climatique. Au nom de quelle cohérence devrait-on faire de la pub pour ça ? ", a lancé Barbara Pompili, annonçant au passage que les produits auront après cette loi un "carbone score", soit une "étiquette climat". "Quand vous allez faire vos courses, vous allez savoir si le produit que vous achetez est un produit qui porte atteinte au climat, oui ou non", a décrit Barbara Pompili. puremedias.com vous propose de revoir cette séquence.

"Le marché publicitaire a évolué et continue d'évoluer"

Cette régulation plus stricte de la publicité risque évidemment d'être fraîchement accueillie par le marché de la réclame, dont les groupes audiovisuels privés pour qui l'industrie automobile est l'un des plus gros clients. Interrogé en décembre dernier par puremedias.com, Gilles Pélisson, le patron du groupe TF1, avait exprimé ses réserves sur une possible interdiction de la publicité pour certains produits, estimant que le marché était d'ores et déjà en train de prendre ses responsabilités en matière environnementale.

"Sur ces questions comme sur d'autres, le marché publicitaire a évolué et continue d'évoluer. Il n'y a pas un constructeur automobile aujourd'hui qui nous dise qu'il veut mettre en avant le diesel plutôt que l'hybride rechargeable ou la voiture électrique", avait-il estimé. Et d'ajouter : "Notre sujet est davantage d'accompagner les Français dans leurs nouvelles attentes en tant que consommateurs, et les marques en matière de responsabilité sociétale et environnementale. En revanche, arrêtons d'infantiliser les Français en voulant leur dicter ce qu'il est sain de consommer. Eux comme nous souhaitent être des acteurs engagés pour la protection de l'environnement", avait conclu le patron de TF1.

l'info en continu
Audiences pré-access : "C à vous" avec Aurélie Casse à son plus haut depuis plus de 3 mois sur France 5, "Secret Story", boosté par l'élimination de Cameron, proche de son record sur TF1
Audiences
Audiences pré-access : "C à vous" avec Aurélie Casse à son plus haut depuis plus...
Audiences access 20h : "TPMP Week-end" et Cyril Hanouna retrouvent des couleurs sur C8 et gardent à distance "Quotidien" et Yann Barthès sur TMC
Audiences
Audiences access 20h : "TPMP Week-end" et Cyril Hanouna retrouvent des couleurs...
Audiences : "Mask Singer" 2024, à son plus bas sur TF1, battu par "Tropiques criminels", leader stable sur France 2, Stéphane Plaza en grande difficulté sur M6
Audiences
Audiences : "Mask Singer" 2024, à son plus bas sur TF1, battu par "Tropiques...
Sport : M6+ s'offre les droits de la Kings World Cup avec le streameur Aminematue
Sport
Sport : M6+ s'offre les droits de la Kings World Cup avec le streameur Aminematue
"Oh j'avais le vertige" : Anne-Elisabeth Lemoine finit debout sur la table de "C à vous" pour la dernière de l'émission à Cannes
TV
"Oh j'avais le vertige" : Anne-Elisabeth Lemoine finit debout sur la table de "C à...
"Artus a réussi quelque chose d'extrêmement audacieux" : Samuel Le Bihan encense le film "Un p'tit truc en plus"
TV
"Artus a réussi quelque chose d'extrêmement audacieux" : Samuel Le Bihan encense...