Michel Onfray dénonce "le climat de terreur intellectuelle" à France Inter

Partager l'article
Vous lisez:
Michel Onfray dénonce "le climat de terreur intellectuelle" à France Inter
Michel Onfray sur Europe 1 © Europe 1
Le philosophe de 62 ans était invité ce matin sur Europe 1.

Il aurait aimé y être invité. Ce matin, Sonia Mabrouk a reçu pour son rendez-vous sur Europe 1 le philosophe Michel Onfray, pour commenter l'actualité politique. Au cours de son interview, l'écrivain a vivement critiqué le pluralisme des médias du service public, dont notamment à France Inter. Selon lui, il y a "un climat de terreur intellectuelle" sur les stations de Radio France.

À lire aussi
Valéry Giscard d'Estaing vivant : La gaffe d'Alba Ventura sur RTL
Radio
Valéry Giscard d'Estaing vivant : La gaffe d'Alba Ventura sur RTL
Europe 1 : Arnaud Tsamère pleure de rire face à Marc-Antoine Le Bret
Radio
Europe 1 : Arnaud Tsamère pleure de rire face à Marc-Antoine Le Bret
"Une mainmise culturelle" : "Le Figaro Magazine" accuse l'audiovisuel public d'être "à gauche toute"
Radio
"Une mainmise culturelle" : "Le Figaro Magazine" accuse l'audiovisuel public...
L'éviction de Nicolas Canteloup aurait coûté 1 million d'euros à Europe 1
Radio
L'éviction de Nicolas Canteloup aurait coûté 1 million d'euros à Europe 1

"Il faut rééquilibrer !"

"Moi, je ne suis pas invité sur le service public par exemple. Depuis des années, France Inter ne m'invite plus. C'est de la terreur ! C'est du service public, donc de l'argent public. On devrait normalement représenter tout le monde dans ces matinales", a estimé Michel Onfray. "En même temps, il est difficile de dire que vous ou Eric Zemmour ne soyez pas suffisamment présents dans les médias. Dans les autres médias, est-ce qu'il n'y a pas aujourd'hui un phénomène de rééquilibrage salutaire ?", a demandé Sonia Mabrouk.

Celui qui dirige la revue "Front populaire" a répondu : "Oui, bien sûr ! C'est ça le problème ! Mais je parle du service public. Après tout, un privé qui possède une radio fait ce qu'il veut, quand il veut, comme il veut. Il a une ligne politique. Il invite des gens. Il n'en invite pas d'autres. Je trouve ça tout à fait normal". Avant de s'en prendre au CSA et à sa décision de décompter le temps de parole d'Eric Zemmour : "Il faut équilibrer ! Il y a ces gens qui sont en train de peser la seconde de parole de machin, bidule ou untel, alors que des gens ne sont jamais invités. Jamais. Pour le coup, c'est zéro. Il ne s'agit même pas de comptabiliser". puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

Michel Onfray
Michel Onfray
Michel Onfray défend "Valeurs actuelles" : "On a le droit à la fiction !"
Michel Onfray répond aux critiques d'Emmanuel Macron sur les intellectuels
"L'Emission politique" : Michel Onfray se retire à quinze jours du retour de l'émission
Voir toute l'actualité sur Michel Onfray
l'info en continu
Tous les programmes de la télé du 13 au 19 novembre 2021
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 13 au 19 novembre 2021
"Sauver Lisa" : La mini-série de M6 avec Caroline Anglade et Victoria Abril arrive le mardi 16 novembre
Programme TV
"Sauver Lisa" : La mini-série de M6 avec Caroline Anglade et Victoria Abril arrive...
Karine Le Marchand renonce finalement à la subvention de 117.460 euros de la région Paca
TV
Karine Le Marchand renonce finalement à la subvention de 117.460 euros de la...
"Sisbro" : TFX lance sa nouvelle fiction le lundi 15 novembre à 20h50
Programme TV
"Sisbro" : TFX lance sa nouvelle fiction le lundi 15 novembre à 20h50
Zemmour dans "Face à la rue" : La ville de Drancy dénonce le "cirque médiatique" de CNews
Politique
Zemmour dans "Face à la rue" : La ville de Drancy dénonce le "cirque médiatique"...
Le CSA change de nom et devient officiellement l'Arcom
TV
Le CSA change de nom et devient officiellement l'Arcom