Michel Onfray sur son départ de "L'émission politique" : "Ce n'est pas une question d'argent mais de principe"

Partager l'article
Vous lisez:
Michel Onfray sur son départ de "L'émission politique" : "Ce n'est pas une question d'argent mais de principe"
Michel Onfray sur LCI © Dailymotion
Le philosophe a claqué la porte de l'émission politique de France 2 alors qu'il devait initialement y participer chaque mois.

Michel Onfray s'explique. Dans une interview accordée à Audrey-Crespo Mara qui sera diffusée dimanche à 9h30 sur LCI, le philosophe revient sur son départ de "L'émission politique" de France 2. Initialement annoncé comme un des intervenants récurrents du programme animé par Léa Salamé, Michel Onfray a finalement claqué la porte cette semaine, quelques jours seulement avant la première prévue le 28 septembre sur France 2.

À lire aussi
Eric Zemmour traite Gilles Bouleau de "procureur", TF1 lui répond
TV
Eric Zemmour traite Gilles Bouleau de "procureur", TF1 lui répond
Delphine Ernotte prête à vendre ses parts dans Salto en cas de fusion TF1-M6
TV
Delphine Ernotte prête à vendre ses parts dans Salto en cas de fusion TF1-M6
LCI : Quand Marlène Schiappa, gênée, ne veut pas parler de l'affaire Hulot avec Elizabeth Martichoux
TV
LCI : Quand Marlène Schiappa, gênée, ne veut pas parler de l'affaire Hulot avec...
"Sors de tes plateaux télés !" : Passe d'armes entre Charles Consigny et Olivier Truchot sur RMC
TV
"Sors de tes plateaux télés !" : Passe d'armes entre Charles Consigny et Olivier...

Invité de "L'entretien d'Audrey" ce dimanche, le philosophe a révélé les coulisses de ce départ brutal. "Il était convenu que j'interviendrais de Normandie, qu'une équipe viendrait, me filmerait chez moi, que je passerais la soirée à regarder l'émission et que je la commenterais", a-t-il raconté, précisant que c'est France 2 qui était venu le chercher. "On n'a pas parlé de contrat ni d'argent parce que ça me paraissait évident qu'il y avait un contrat et de l'argent", a-t-il ajouté au sujet de ces premiers échanges avec la chaîne. Lorsque l'assistante de Michel Onfray a par la suite contacté la production de l'émission pour évoquer ces sujets, celle-ci a fait savoir qu'elle n'avait prévu ni contrat ni argent selon le philosophe.

"On ne peut pas 'ubériser' le travail intellectuel"

"J'en fait une question de principe. Ce n'est pas une question d'argent", s'est justifié Michel Onfray. Et l'auteur d'ajouter : "J'estime qu'on ne peut pas 'ubériser' le travail intellectuel, surtout dans le service public. On pourrait dire : 'Tout le monde va être payé dans l'émission mais pas le philosophe dont on vient chercher l'expertise", a-t-il taclé. Michel Onfray a ensuite rappelé qu'il faisait "beaucoup de choses gratuitement", comme ses interventions à l'université populaire de Caen et des conférences. "Il y a juste un moment donné où il faut accepter qu'on puisse rémunérer le travail intellectuel", a-t-il conclu.

l'info en continu
Fabrice Luchini confie être "allé avec inquiétude" dans "On n'est pas couché" sur F2
Radio
Fabrice Luchini confie être "allé avec inquiétude" dans "On n'est pas couché" sur...
Nicolas Cage jouera Dracula au cinéma
Cinéma
Nicolas Cage jouera Dracula au cinéma
"Le tour du monde en 80 jours" : L'adaptation du roman de Jules Verne avec David Tennant le lundi 20 décembre sur F2
Programme TV
"Le tour du monde en 80 jours" : L'adaptation du roman de Jules Verne avec David...
"Le code" : La nouvelle série judiciaire de France 2 arrive ce soir
Programme TV
"Le code" : La nouvelle série judiciaire de France 2 arrive ce soir
"Prodiges" : Faustine Bollaert aux commandes de la saison 8 dès le jeudi 23 décembre sur France 2
Programme TV
"Prodiges" : Faustine Bollaert aux commandes de la saison 8 dès le jeudi 23...
"La Casa de Papel" : Netflix annonce un spin-off sur le personnage de Berlin
Séries
"La Casa de Papel" : Netflix annonce un spin-off sur le personnage de Berlin