Mise en demeure par le CSA, RT France plaide l'"erreur technique"

Partager l'article
Vous lisez:
Mise en demeure par le CSA, RT France plaide l'"erreur technique"
Russia Today
Russia Today © DR
La chaîne russe a été épinglée hier soir pour manquements à l'honnêteté, à la rigueur de l'information et à la diversité des points de vue.

Réaction après le rappel à l'ordre. Hier soir, le Conseil supérieur de l'audiovisuel a mis en demeure la chaîne russe francophone RT France, disponible sur les box Free et Orange. Le CSA a épinglé le média pour des manquements à l'honnêteté, à la rigueur de l'information et à la diversité des points de vue dans le journal télévisé de 11h du 13 avril dernier, consacré à la situation en Syrie.

À lire aussi
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à vous"
TV
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à...
Le journaliste Claude Sempère (France 2) est mort
TV
Le journaliste Claude Sempère (France 2) est mort
France Télévisions : "C'est pas sorcier" revient dans une nouvelle version
TV
France Télévisions : "C'est pas sorcier" revient dans une nouvelle version

Les Sages ont pris cette décision à la suite "d'une instruction ayant donné lieu à une procédure contradictoire avec RT France". "Au cours de ce journal a été diffusé un sujet intitulé 'Attaques simulées' contestant la réalité des attaques à l'arme chimique dans la région syrienne de la Ghouta orientale et attribuant au groupe 'Jaysh al Islam' l'initiative d'une mise en scène des effets des attaques sur la population", a précisé le CSA. Le gendarme de l'audiovisuel a observé que la traduction orale de témoins syriens ne correspondait en rien à ce qu'ils exprimaient à l'antenne. Enfin, le Conseil supérieur de l'audiovisuel a jugé que le traitement de la situation en Syrie était déséquilibré, "sans que les différents points de vue aient été exposés".

"RT France couvre tous les sujets de la manière la plus équilibrée"

Dans un communiqué adressé à puremedias.com, RT France "prend note de la mise en demeure" et "reconnaît une erreur technique dans la correspondance des pistes de sons qui contenaient la traduction orale en français d'une interview en plusieurs parties d'un témoin syrien". La chaîne russe assure cependant avoir bien retranscrit le témoignage tel qu'exprimé dans l'intégralité de la vidéo.

"Le président du CSA, monsieur Schrameck, m'a informé de cette mise en demeure. La mauvaise association entre la traduction et une vidéo spécifique diffusée le 13 avril dernier était une erreur purement technique, qui a été corrigée", déclare Xenia Fedorova, patronne de RT France, dans le communiqué, ajoutant : "Nous maintenons que RT France couvre tous les sujets, y compris le conflit en Syrie, de la manière la plus équilibrée, en donnant la parole à toutes les parties". Pour conclure, la dirigeante souligne avoir "convenu de continuer à travailler de manière productive avec le CSA pour maintenir la qualité supérieure de (leurs) contenus".

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Stratégik Platypus

Cette chaîne est une vaste blague.



Backpacker

Ah ces "erreurs techniques" !!!! C'est fou comme ça ressemble au langage "poutinien". Quand il n'y a pas d'"erreur technique", on nie éperdument tout en bloc au pays de Poutine...



Camille Nales

Des chaînes étrangères mais pas en français !



Camille Nales

HA HA HA HA pas de couilles



pissefroid

ils nous prennent vraiment pour des russes !



zur ten

Font-elles toutes dans le bidonnage à ce point ?



zur ten

"Le journalisme bas de gamme ça existe sur toutes les chaînes." Ai-je dis le contraire ? Il me semble que lorsque le CSA est saisi, ou lorsqu'il se saisit tout seul, il y a des mises en demeure et / ou des sanctions. Il suffit de faire un signalement. Après, il faut tout de même être honnête et dire que la presse russe est tout de même bien moins objective que la presse française, même si tout est loin d'être parfait chez nous.

Pour le problème que vous soulevez, je ne connais pas du tout le sujet en question, j'éviterai donc d'accuser qui que ce soit.



mustard

Les menaces du CSA ne font plus peur à personne, elle ne cesse de faire des mises en demeure mais ne va jamais jusqu'à des sanctions vis à vis des chaines et médias.
Ca me fait penser au sketch de Coluche sur les sanctions à la Police."au bout de 50 avertissement on a un blâme, au bout de 50 blâmes on peut être dégradé, ... et encore si on est gradé"



Nihilistic girl

C'est comme ça avec les russes, Poutine en tête...
Ils foutent la merde, et quand ils se font prendre, ils disent que ce n'est pas eux...
La Crimée? c'est pas eux, c'est des ukrainiens sympathisants russes.
Les ex-espions empoisonnés avec des poisons synthétiques russes? c'est pas eux non plus, c'est une manipulation occidentale...
Les infos bidons d'un organe de presse pro-Kremlin qui donnent le beau rôle au Kremlin? C'est pas fait exprès, c'est un problème technique...ben voyons...
On le savait déjà que ça allait se passer comme ça, il n'y a aucune surprise.
Hâte de voir les infos que sortira cette chaine lors des présidentielles 2022.



BalkanyRendsL'argent
"La chaîne russe assure cependant avoir bien retranscrit le témoignage tel qu'exprimé dans l'intégralité de la vidéo."


Le CSA le reconnaît aussi d'ailleurs dans sa decision. RT a placé une traduction d'un autre passage de la vidéo sur la séquence diffusée mais les propos ont bien été tenus par les personnes filmées.
Cependant le CSA a relevé un autre manquement niveau traduction où le simple "ils" prononcé était traduit par "Jaysh al Islam".



Il n'y en a qu'une

On parle là de RT France et non de la version internationale.



wilko

J'en ai vu des approximations journalistique sur France Info, France 2, France 3, France 5, TF1, LCI, BFM TV, Cnews, France 24 ainsi que des émissions ONPC, Quotidien, C à vous d'ailleurs d'ailleurs cette émission a fait un sujet de "me*de" hier on prenant pour cible un vidéaste de Youtube qui fait des vidéos critique et de vulgarisation sur des armes à feu en disant clairement que c'est un facho alors que clairement ils ont pris uniquement la vidéo qui était sur le site identitaire, ne cherchant pas à le connaître, d'aller sur ses profils Twitter, Facebook... de l'interviewer même ce qui est pourtant simple. On lui reproche qu’une de ses vidéos a été partagé par un site identitaire, c’est une énorme bêtise : un créateur de contenu ne contrôle absolument pas qui partage ses vidéos et ne peut en aucun cas être automatiquement affilié aux différents sites qui partagent son contenu. Le journalisme bas de gamme ça existe sur toutes les chaînes.



guilem2

Je trouve assez insupportable la manière dont les gens sont tombés sur RT dès le départ, avat même que ça commence, surtout des petits commissaires de Slate, Vice ou Buzzfeed qui n'ont pas de leçon de "propagande étrangère" à donner.

Le problème, c'est qu'une fois qu'on a soulevé ce point, il n'est objectivement pas possible d'accepter ce que fait RT, qui est de la manipulation claire, nette, et précise.
Je ne vois pas comment on pourrait contester la procédure du CSA, à vrai dire.



Benji

sur toute les box il y a des chaines étrangère



Il n'y en a qu'une

"Concernant les signalétiques, certes, certaines sont inappropriés. mais n'est-ce pas le rôle des parents de veiller à ce que regardent leurs enfants et pas au CSA ?"
C'était l'avis pendant longtemps du CNCL puis du CSA qui refusait d'imposer aux chaînes une signalétique jusqu'à que les sages se soient rendu compte de la demande réelle d'un guide parental uniforme auprès de certains téléspectateurs.



Baudouin alias Poensz

Merci pour cette précision ;-)



Il n'y en a qu'une

Le choix de la signalétique dans les programmes se fait au bon vouloir des chaînes, afin d'éviter tout contrôle préalable de chaque programme TV d'environ 300 chaînes par le CSA.
L'autorité peut en revanche appliquer une sanction si elle juge que les précautions émises par une chaîne sont trop légères.

Pour le cas des films, c'est un peu particulier. Auparavant, il était obligatoire de se fier aux interdictions par tranche d'âge décrétées à l'époque de la sortie en salles. Depuis l'affaire de la diffusion de Tenue de Soirée sur TF1 en 1990, où Jack Lang a autorisé in extremis la projection à 20h40 malgré son interdiction aux moins de treize ans en 1986, le suivi des prohibitions particulières au cinéma devint moins systématique et a été abandonné avec l'avènement de la première signalétique universelle par le CSA en 1996.



RomainL

Le communiqué de presse de rt est hypocrite...
Comme souvent, c'est la fameuse "erreur technique" qui est responsable du fait que la traduction du témoin syrien soit erronée... Rappelons que derrière toute technologie, il y a un humain, généralement un journaliste et son rédacteur en chef qui valide le sujet.
Enfin concernant le déséquilibre sur le traitement de la guerre en Syrie, leur réponse est une pantalonnade, ils sont la voix de leur maître... Donc font de la propagande !



zur ten

Ce n'est, à mon avis, pas ce que voulait dire Lebonhomme.

Concernant la téléréalité, comme pour tout le reste, il suffit de faire comme moi : changer de chaîne ! On ne peut pas hurler à la liberté d'expression (même si je déplore le niveau de ce genre d'émissions) et vouloir censurer. Ce n'est d'ailleurs pas le rôle du CSA.
Concernant les signalétiques, certes, certaines sont inappropriés. mais n'est-ce pas le rôle des parents de veiller à ce que regardent leurs enfants et pas au CSA ?

Et puis ça ne retire rien au fait que le CSA a eu entièrement raison de rappeler RT à l'ordre, comme il l'a fait, par exemple, avec Hanouna, justement sur des questions de vulgarités / sexisme / homophobie.



Baudouin alias Poensz

Il y aurait matière à débattre.
Si pour toi les vulgarités, le nivellement par le bas, la violence des mots et des actes entendus tous les jours dans ces émissions dégradantes de télé-réalité ne posent pas de problème, alors certes, le CSA est droit dans ses bottes.

Si pour toi, certaines signalétiques ne sont pas totalement inappropriées comme un "-10" pour un film comme Basic Instinct, alors, effectivement, le CSA peut se reposer.

La liste est infinie.



zur ten

On n'est pas en Russie, RT ! Le CSA est indispensable quand ce genre de chaine s'installe...



zur ten

"sans parler de toutes les dégénérescences et perversions qui sont diffusées" De quoi parlez-vous ???
De quelle propagande parlez-vous ? Pourquoi ne condamnez-vous pas ce qui a été diffusé sur RT ?



Baudouin alias Poensz

Et dire que les membres du CSA sont appelés "les Sages".



Matthieu Teulé

"erreur technique" pour faire dire aux témoignages ce qui les arrangent... Un peu gros comme excuse vu que les medias russes le font systematiquement mais bon , on est assez con pour les croire..



lebonhomme

On croira à l'impartialité du CSA quand il s'en prendra aux autres chaînes qui font de la propagande H24, mais une propagande qui convient au CSA car allant dans le sens de la vision de ses membres.. sans parler de toutes les dégénérescences et perversions qui sont diffusées sans que ça les gêne le moins du monde



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Ligue 1 : Canal+ rachète le lot de beIN Sports et diffusera finalement la compétition jusqu'en 2024
Sport
Ligue 1 : Canal+ rachète le lot de beIN Sports et diffusera finalement la...
"Platane" : La saison "Tree" arrive aujourd'hui sur Canal+
Programme TV
"Platane" : La saison "Tree" arrive aujourd'hui sur Canal+
"Rex" : Le chien policier bientôt sur France 3... en prime-time !
Séries
"Rex" : Le chien policier bientôt sur France 3... en prime-time !
L'année médias 2019 vue par... Julie de Bona
Interview
L'année médias 2019 vue par... Julie de Bona
Golden Globes 2020 : La liste des nommés
TV
Golden Globes 2020 : La liste des nommés
La chronique "Silence" de "Quotidien" va avoir le droit à sa propre émission
TV
La chronique "Silence" de "Quotidien" va avoir le droit à sa propre émission
Vidéos Puremedias