Molières 2017 : Vincent Dedienne coiffeur de Nicolas Bedos pendant la pub

Partager l'article
Vous lisez:
Molières 2017 : Vincent Dedienne coiffeur de Nicolas Bedos pendant la pub
Vincent Dedienne coiffeur de Nicolas Bedos pendant les Molières 2017
Pendant une fausse coupure pub, l'humoriste a coiffé au pied levé le maître de cérémonie de la soirée.

Il n'y a pas de pub sur le service public en plein milieu des émissions. Mais s'il y en avait, Nicolas Bedos en aurait sans doute profité pour un "raccord coiffure", hier soir, au cours de la cérémonie des Molières 2017. L'acteur et réalisateur était en effet le maître de cérémonie de la soirée, marquée notamment par la remise d'un Molière d'honneur à Isabelle Huppert.

À lire aussi
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C à vous"
TV
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C...
Deuxième vague : Les analyses contradictoires du "rassuriste" professeur Toussaint dans les médias
TV
Deuxième vague : Les analyses contradictoires du "rassuriste" professeur Toussaint...
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"

"C'est pour ma soeur, elle vous déteste"

C'est donc de l'idée d'une fausse coupure pub qu'est parti un sketch dans lequel Nicolas Bedos s'est retrouvé confronté à un coiffeur pas franchement expérimenté et pas hyper agréable, campé par Vincent Dedienne. "Je remplace Delphine, elle s'excuse, elle est malade. Elle a une cystite, puisque vous le demandez", lance-t-il avant de tacler Nicolas Bedos. "Le cinéma, c'est un métier", s'amuse-t-il ainsi, pointant du doigt le principe-même de la cérémonie des Molières.

"Ca récompense les dramaturges ? C'est vrai que ça concerne tous les Français ! C'est pas du tout la crise, en ce moment... Vous avez vraiment le sens du timing dans votre genre, c'est pas comme si Marine Le Pen avait fait 30%", poursuit-il avant de souligner que l'animateur est "très clairsemé" et de lui conseiller d'opter pour une perruque. Il évoque ensuite les "mains baladeuses" de Dany Boon. "Il faut qu'il redescende sur terre, c'est pas Gilles Verdez non plus !", lâche-t-il, quittant l'animateur sur un selfie : "C'est pour ma soeur, elle vous déteste".

La soirée a été bonne pour Vincent Dedienne. Outre ce sketch remarqué, l'humoriste a également été récompensé dans la catégorie Molière de l'humour 2017 pour son spectacle "S'il se passe quelque chose". Un prix qu'il a dédié à ses parents. "Ils ont eu la gentillesse de m'adopter quand j'étais bébé", a-t-il notamment déclaré.

Sur le même thème
l'info en continu
Photos montrant des seins : Instagram met à jour sa politique concernant la nudité
Internet
Photos montrant des seins : Instagram met à jour sa politique concernant la nudité
"Quotidien" : Yann Barthès surpris par un retour à l'antenne plus rapide que prévu
TV
"Quotidien" : Yann Barthès surpris par un retour à l'antenne plus rapide que prévu
Allocution d'Emmanuel Macron : C8 remplace exceptionnellement "TPMP" par "Balance ton post !" ce soir
TV
Allocution d'Emmanuel Macron : C8 remplace exceptionnellement "TPMP" par "Balance...
"Daube", "Médiocre" : André Bercoff détruit le documentaire sur Donald Trump qu'il commentera ce soir sur W9
TV
"Daube", "Médiocre" : André Bercoff détruit le documentaire sur Donald Trump qu'il...
COVID-19 : Patrick Cohen fustige un "relâchement de l'intelligence sur les plateaux télé"
TV
COVID-19 : Patrick Cohen fustige un "relâchement de l'intelligence sur les...
France 5 déprogramme "La maison France 5" et "Silence, ça pousse !" pour laisser place à des vendredis culturels
TV
France 5 déprogramme "La maison France 5" et "Silence, ça pousse !" pour laisser...
Vidéos Puremedias