Mort d'Ariane Carletti ("Club Dorothée") : Sa fille Eleonore Sarrazin s'en prend au "Parisien"

Partager l'article
Vous lisez:
Mort d'Ariane Carletti ("Club Dorothée") : Sa fille Eleonore Sarrazin s'en prend au "Parisien"
Eleonore Sarrazin
Eleonore Sarrazin © Abaca
La comédienne déplore avoir été enregistrée à son insu.

Sa mort avait suscité une vive émotion. La semaine dernière, le monde de la télévision pleurait la disparition d'Arianne Carletti, figure emblématique de "Récré A2" et du "Club Dorothée", décédée mardi à l'âge de 61 ans. Parmi la foule d'articles consacrée à l'animatrice, chanteuse et comédienne, nos confrères du "Parisien" publiaient mercredi un papier qui lui était consacré avec de nombreux verbatims d'Eleonore Sarrazin, fille d'Arianne Carletti et de Rémy, l'un des cinq Musclés. Âgée de 25 ans, celle-ci est connue pour être comédienne dans "Plus belle la vie", le feuilleton de France 3 dans lequel elle incarne Sabrina, depuis 2016.

À lire aussi
France Télévisions : Patrick Montel privé des championnats du monde d'athlétisme
Sport
France Télévisions : Patrick Montel privé des championnats du monde d'athlétisme
Mort d'Ariane Carletti ("Club Dorothée") : Sa fille Eleonore Sarrazin s'en prend au "Parisien"
TV
Mort d'Ariane Carletti ("Club Dorothée") : Sa fille Eleonore Sarrazin s'en prend...
"Cessons de dire n'importe quoi" : beIN Sports recadre Marlène Schiappa sur la retransmission du handball féminin
Sport
"Cessons de dire n'importe quoi" : beIN Sports recadre Marlène Schiappa sur la...

Dans l'article du "Parisien", parmi les propos qui lui sont prêtés, Eleonore Sarrazin disait notamment : "Soyez gentil, choisissez une photo où elle était souriante. Elle a été incroyable. Incroyable. J'espère que vous allez savoir l'écrire". "Elle s'est battue comme une lionne. Elle a été super courageuse. Ma mère a affronté des montagnes qui étaient énormes. Elle les a gravies les unes après les autres. C'est juste que la dernière était un peu trop rude. Elle est partie entourée d'énormément d'amour" déclarait-elle également, louant la "générosité" de sa mère, "quelqu'un d'extraordinaire".

"Je n'ai jamais accepté ni même été mise au courant d'un quelconque enregistrement audio"

Problème, selon la comédienne, cette conversation parue dans la presse et sur le web - "la plus difficile de (sa) vie" écrit-elle sur son compte Instagram - était privée. Dans un long post publié sur son compte Instagram, Eleonore Sarrazin assure n'avoir "jamais accepté, ni même été mise au courant d'un quelconque enregistrement audio de (son) interview avec 'Le Parisien'". "Se servir de la peine de sa fille pour écrire un papier et se vanter d'avoir recueilli le témoignage le plus ému pour pouvoir faire du buzz, est le summum du manque de respect à ma maman" fustige la comédienne.

Alors qu'il est écrit dans l'article du "Parisien" qu'Arianne Carletti luttait "depuis presque vingt ans" contre le cancer, Eleonore Sarrazin assure que l'information est fausse. "Ma mère n'était pas malade depuis vingt ans. Je n'ai jamais prononcé ces mots" écrit-elle. Dans le même post, la comédienne fustige également ceux qui se sont rendus à la cérémonie funéraire pour "se faire photographier ou distribuer des cartes de visite". Elle s'en prend aussi aux paparazzis qui se sont cachés derrière des sépultures pour prendre des photos de la cérémonie. "Je ne peux pas dire être impressionnée du tact de ces magazines qui ont ensuite acheté et publié ces photos" se lamente-t-elle. "Maman aurait détesté que je transforme ma peine en colère contre ceux qui ont oublié Arianne Carletti et n'ont dit au revoir qu'à Ariane du 'Club Dorothée'" conclut-elle.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
just forprime

perso, j'ai été choqué de voir que toutes les vidéos youtube de journaux faisaient un hommage à Ariane mais avec comme titre "mort de Ariane" au lieu d'utiliser le mot "décès" bien plus adapté. D'ailleurs toutes ces vidéos étaient faites de la même exactes manières, je me dit que tous les journaux on fait affaire avec le même monteur, ce qui est vraiment impersonnel, autant ne rien faire.



blt

Au même moment son personnage a failli mourir dans PBLV !



AnSoBri

J'ai entendu ces propos, je ne sais plus où, la jeune fille pleurait en parlant,c'était poignant mais si ce sont des moments "volés", c'est juste immoral.



Jon75

Le Parisien serait parfois à la quéte du sensationnalisme.



arno2marcq

Johnny, je trouve que c'est différent. C'était la plus grosse star en France, intergénérationnelle. Ca méritait de grosses obsèques publiques. Du coup ça donnait un côté spectacle mais c'était aussi pour le public. Lelouch a été maladroit c'est clair. On oublie son métier et ses ambitions dans ces cas-là.



Yvonne Pras

Entièrement d'accord!



Simsoland2

merci je l'ignorais, je suis allé sur leur site avant de poster mon commentaire pour vérifier et je nai pas vu de video cest pour ça, alors dans ce cas oui je comprends son message, car en cette situation elle devait etre emue etc avait une voie peu normale et on comprend qu'elle ne veuille pas que ce soit diffusée oralement.



Steph3333

Hanouna est capable de se défendre. Je ne m'inquiète pas pour lui.

Mais faire du papier sur le dos d'une personne en deuil, j'ai du mal à concevoir la chose. Ce n'est vraiment pas glorieux pour le journaliste en question et le Parisien d'une façon générale.



Steph3333

Je crois que le comble du mauvais gout était l'enterrement de Johnny. Du pur spectacle où le deuil n'avait plus sa place.
Repenser à Claude Lelouch qui filmait les obsèques comme un film, me donne encore la nausée. Des amis comme ça, je pense que tout le monde s'en passe.



arno2marcq

Pour les obsèques, je pense qu'elle voulait parler de fans du Club Dorothée qui voulaient se faire photographier là ou échanger leurs coordonnées. Elle dit d'ailleurs "ceux qui ont oublié Arianne Carletti et n'ont dit au revoir qu'à Ariane du 'Club Dorothée".

Quand c'est ta mère qui est décédée, je pense que tu ne dois pas apprécier voir des "touristes" à l'enterrement.



Mickaël Frison

Elle a été enregistrée puisque la conversation a été publiée sur le site du Parisien, avant d'être retirée, on imagine à la demande d'Eleonore.



Simsoland2

qu'est ce qui lui dit quelle a été enregistrée, le journaliste a tres bien pu prendre des notes en direct, ça se fait souvent ils ont l'habitude et quand il l'a contacté il a dus e présenter j'imagine donc elle devait se douter qu'il allait y avoir un article, un bel article en plus qui lui rend bien hommage

Pour les obsèques jai vu les photos sur les sites peoples tres peu de célébrités en dehors de dorothée, minet, remy, sa fille et jacky, tres surpris qu'il n'y ait pas JL Azoulay et dautres membres de lépoque ab . Pas d'autres célébrités apparemment donc de qui parlent elles ! Les personnes citées étaient logiques quils soient là



arno2marcq

La malhonnêteté journalistique, comme souvent. Enregistrer à son insu des propos destinés au journaliste seul pour les retranscrire, et même retranscrire du faux, c'est juste de ne pas respecter la personne, encore plus une personne qui vit un deuil.

Quant aux personnes venues à l'enterrement juste pour se faire voir ou faire leur pub et les paparazzis, c'est hélas souvent le cas quand la personne était connue. C'est d'autant plus douloureux pour la famille.

Rien à voir mais Eleonore Sarrazin est bien jolie.



Steph3333

Bienvenue dans le monde réel.
Surtout que la mort d'Ariane a semble t'il touché beaucoup de personnes de ma génération. C'était donc vendeur. Qu'elle oublie ces ordures et fasse son deuil... Le silence est le plus grand des mépris.... parait-il.



Dominique

je ne vois pas trop d'exemples sauf les enfants de Louis de Funès



poufchka

Du coup les enfants n'ont pas le droit de faire ce métier pour vous faire plaisir? Des fils/filles de profs, médecins, militaires...y'en a plein aussi.



Dominique

Marrant elle a pas voulu faire un métier différent que de sa maman, après on le droit de se coltiner la mère la fille ensuite la petite fille c'est bien la diversité dans le monde merveilleux du cinéma français



Jean Pierre Wacquez

La connerie n a pas de limite!!



lucienBorniez

Bon ça y est c'est fini maintenant ?



Texar

La notion de conversion privée n’existe pas avec un journaliste.



Matmat

De toute façon, depuis quand "Le Parisien" est il un journal sérieux ? Il ne l'a jamais été, ses spéculations en tous genres et ses journalistes approximatifs ont fait leurs preuves depuis belle lurette



Matmat

et sa nièce, Fusée ? :)



Spontex

Je pensais que sa fille s'appelait Navette.



NewsMassilia

Ca fait deux fois en moins de six mois que le journaliste en question se fait sévèrement épingler pour son travail. Bon la première fois c'était par rapport à son article sur Hanouna mais bon, ça fait deux fois quand même !



comments powered by Disqus
l'info en continu
Audiences access 20h : L'info de TF1 et de France 2 en forme, record pour "Quotidien"
Audiences
Audiences access 20h : L'info de TF1 et de France 2 en forme, record pour "Quotidien"
Audiences access 19h : "DNA" puissant leader, "La meilleure boulangerie", "Quotidien" et "TPMP Darka" en forme
Audiences
Audiences access 19h : "DNA" puissant leader, "La meilleure boulangerie",...
Audiences : "Colombine" bon leader sur TF1, "L'amour est dans le pré" domine en FRDA-50, France 3 battue par W9
Audiences
Audiences : "Colombine" bon leader sur TF1, "L'amour est dans le pré" domine en...
"La boîte à secrets" : France 3 parie sur Faustine Bollaert en prime time
TV
"La boîte à secrets" : France 3 parie sur Faustine Bollaert en prime time
Vincent Lindon dans une série inspirée par un livre de Fabrice Arfi
TV
Vincent Lindon dans une série inspirée par un livre de Fabrice Arfi
Canal+ intègre Netflix dans ses offres en France
TV
Canal+ intègre Netflix dans ses offres en France
Vidéos Puremedias