Nathalie André sur l'Eurovision : "On a juste envie de dire : N'y allons plus !"

Partager l'article
Vous lisez:
Nathalie André sur l'Eurovision : "On a juste envie de dire : N'y allons plus !"
Nathalie André
Nathalie André
puremedias.com a pu recueillir à chaud hier soir la réaction de la directrice des divertissements de France 2 après le résultat décevant de la France.

La déception était palpable hier soir du côté de la délégation française présente à l'Eurovision. Malgré sa voix et une interprétation convaincante de son titre "N'oubliez pas", la représentante de l'Hexagone, Lisa Angell, n'est pas parvenue à créer la surprise. La chanteuse de 46 ans a ainsi terminé 25e sur 27 de cette 60e édition du concours de chant européen remporté par le candidat suédois Måns Zelmerlöw. Un résultat décevant qu'a accepté de commenter à chaud pour puremedias.com, Nathalie André, la directrice des divertissements de France 2. Cette dernière n'a pas caché sa déception et s'interroge sur l'intérêt pour la France de continuer à participer à l'Eurovision.

À lire aussi
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
TV
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Presse
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois
Sport
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois

Propos recueillis par Charles Decant.

puremedias.com : Dans quel état d'esprit êtes-vous après ce résultat ?
Nathalie André : Franchement, je suis dans un état d'esprit normal. Je trouve que le Suédois méritait de gagner amplement. On se le disait tous ensemble depuis qu'on est arrivé. Il avait la chanson, la poésie de la scénographie. Il était sublime, beau mec, sexy. Il dansait bien. Le titre est un tube énorme. Là-dessus, il n'y a rien à dire. Après, c'est mon premier concours de l'Eurovision, je trouve que le show a changé, c'est à dire qu'il y a une modernité incroyable qui n'existait pas avant. Est-ce que c'est Conchita Wurst qui a donné ça ? Certainement. Je trouve en tout cas que c'est différent...

"Il y a un petit truc qui ne va pas"

Comment réagissez-vous au résultat de Lisa Angell ?
Si vous prenez l'Italie (troisième du concours, ndlr) avec le groupe "Il volo", ils ont fait quelque chose de très classique avec de jeunes et beaux garçons dotés de voix exceptionnelles. Et si vous prenez la France avec Lisa qui a aussi fait quelque chose de très classique avec une voix exceptionnelle, il y a quand même un problème quelque part. L'Italie avait trois voix mais le titre n'était pas plus fort que ça. Ils avaient des images derrière eux qui n'étaient pas très modernes. Nous, nous avions une voix très forte et puissante avec un message pour les femmes. C'est là où vous vous dites que c'est bizarre... Personne n'a voté pour la voix de Lisa alors que franchement elle méritait. Quand on voit aussi que l'Albanie est passée devant nous, il y a un petit truc qui ne va pas... On était venu pour être dans les quinze premiers, on est dans les quinze derniers. Evidemment, on est déçu.

Y'a-t-il des points positifs malgré tout ?
Ce qui m'encourage, c'est qu'il y a eu un élan fantastique de gens positifs, de messages encourageants jusqu'au passage de Lisa. Et après - ça c'est le bashing des réseaux sociaux - les gens qui en disaient du bien avant son titre en disaient du mal à la fin de l'émission. Ca c'est normal, c'est très 2015. J'ai en tout cas été hallucinée par ce show. On a vécu des moments et une semaine incroyables. Je suis aussi en admiration sur mes deux animateurs qui ont brillamment animé l'émission. On recherchait avec Thierry Thuillier (le patron de France 2, ndlr) la culture générale et la connaissance des pays de Stéphane Bern et la connaissance de la musique de Marianne James. On a eu cette espèce d'osmose qui était fantastique. Mais je suis extrêmement déçue pour cette artiste qui ne méritait pas d'être dans les cinq derniers en tout cas.

Si on est pragmatique et qu'on compare l'Italie à la France, c'était deux pays du 'big five' avec deux titres assez proches, classiques. Pour l'Italie, on a trois jeunes beaux garçons et on a Lisa qui n'a pas le même profil que les autres chanteuses. Même si ça n'est pas aussi simple que ça, est-ce que ça rentre en ligne de compte selon vous ?
Je ne peux pas répondre à cette question... Je constate que la chanteuse espagnole se retrouve dans bas du classement alors qu'elle était sublime, pétillante et sexy... Encore une fois, je peux juste vous dire que ce show a changé. La question ce soir est : Est-ce qu'il faut continuer à y participer ? Je n'ai pas le pouvoir de décider mais on a juste envie de dire : "N'y allons plus !".

Vous pensez qu'il faut arrêter d'y participer ?
Après tout ce qu'on a vécu toute la semaine, bien entendu on est déçu et on se demande s'il faut continuer à participer. Moi, j'ai envie de dire qu'il faut continuer à participer. Mais ce show a changé et il faut que nous aussi, nous changions. On ne le savait pas et je trouve que cette année on découvre un nouveau show, une nouvelle émission, une modernité qui n'existait pas. C'était passionnant, innovant. Si on continue, je peux vous dire qu'on viendra dans un autre état d'esprit.

"S'il faut chanter en anglais comme tout le monde, on le fera !"

Vous aviez fait le choix de chanter en français. La question de chanter en anglais se repose-t-elle ?
J'ai vu que la BBC avait mis un sous-titre : "Pourquoi ne chante-t-elle pas en anglais ?". Si tout le monde chantait en anglais, il fallait nous prévenir ! On va se mettre à l'anglais. S'il faut venir et chanter en anglais comme tout le monde, on le fera ! Mais quel dommage ! La chanteuse espagnole a chanté en espagnol et se retrouve dans bas du classement alors qu'elle était sublime avec une chorégraphie magnifique. Elle aurait dû être placée au même niveau que la Suède si on prend en compte le titre, sa modernité et sa beauté. Mais ça ne se passe pas vraiment comme ça...

Mais l'Italie est quand même troisième en chantant en italien...
Oui, l'Italie est troisième mais encore une fois avec des voix (et ce n'est pas une critique) sans une modernité exceptionnelle. Non, nous n'étions pas moderne. Si nous revenons nous le serons parce que le show a changé. C'est bon, on l'a vu.

Est-ce que ça coûte cher à France Télé une soirée comme celle-là ?
Ca coûte le prix d'un prime. Franchement, ce n'est pas plus cher qu'un show de Patrick Sébastien, de Michel Drucker ou du Sidaction.

l'info en continu
Affaire Clémentine Sarlat : Deux journalistes licenciés annoncent porter l'affaire devant les prud'hommes
Sport
Affaire Clémentine Sarlat : Deux journalistes licenciés annoncent porter l'affaire...
"Les mystères de l'amour" revient avec un prime time le 23 août
Programme TV
"Les mystères de l'amour" revient avec un prime time le 23 août
"Dirty Dancing" va avoir une nouvelle suite avec Jennifer Grey
Cinéma
"Dirty Dancing" va avoir une nouvelle suite avec Jennifer Grey
Audiences access 20h : Les "20 Heures" proches, "PBLV" double "En famille", "La gaule d'Antoine" faible
Audiences
Audiences access 20h : Les "20 Heures" proches, "PBLV" double "En famille", "La...
Audiences access 19h : "Le 19/20" et Nagui au coude-à-coude devant "DNA", "Silence, ça pousse" en forme
Audiences
Audiences access 19h : "Le 19/20" et Nagui au coude-à-coude devant "DNA",...
Audiences : "Maman a tort" en rediff leader devant "Reef Break", gros flop pour "Cuisine impossible" sur TF1
Audiences
Audiences : "Maman a tort" en rediff leader devant "Reef Break", gros flop pour...
Vidéos Puremedias