Netflix : L'offre avec publicité fait un flop aux États-Unis

Partager l'article
Vous lisez:
Netflix : L'offre avec publicité fait un flop aux États-Unis
Par Tom Kerkour Journaliste
Ayant grandi à l'heure où YouTube empiète sur le petit écran, Tom Kerkour savoure autant un épisode de "Cauchemar en cuisine" que du Joueur du Grenier. Captivé par le bouleversement des médias à l'ère digitale/numérique, il intègre la rédaction de Puremédias en décembre 2022.
Netflix s'engage pour l'environnement © Abaca
Seulement 9% des nouveaux abonnés du service de streaming arrivés en novembre ont opté pour l'offre à prix réduit.

Pschhhht... L'offre de Netflix avec publicité lancée le 3 novembre aux Etats-Unis a fait grand bruit. Pour pas grand-chose. Les données récoltées par le cabinet Antenna et révélées par le "Wall Street Journal" montrent que le service n'a pas convaincu grand monde. La nouvelle offre n'a représenté que 9% des nouvelles inscriptions. En plus, un peu moins de ma moitié des personnes ayant souscrit à ce palier (43%) sont des anciens abonnés souhaitant réduire leurs dépenses. Les amateurs de publicité ne représenteraient que 0,2% des abonnés de Netflix aux Etats-Unis.

À lire aussi
Audiences Netflix : 3 jours après sa sortie, un film déconseillé aux moins de 16 ans se hisse au sommet du classement mondial et cumule 12 millions de vues
SVOD
Audiences Netflix : 3 jours après sa sortie, un film déconseillé aux moins de 16...
"LOL : qui rit, sort !" : Le clin d'oeil de McFly et Carlito et de la production à Blanche Gardin
SVOD
"LOL : qui rit, sort !" : Le clin d'oeil de McFly et Carlito et de la production à...
Netflix : 24 heures après sa sortie, cette série documentaire inattendue détrône déjà le phénomène "Griselda" au sommet du top en France
SVOD
Netflix : 24 heures après sa sortie, cette série documentaire inattendue détrône...
Disney+ réduit ses pertes dans le streaming mais perd tout de même 1,3 million d'abonnés
SVOD
Disney+ réduit ses pertes dans le streaming mais perd tout de même 1,3 million...

A LIRE AUSSI : "Netflix s'allie à Microsoft pour gérer la publicité sur la plateforme"

Officiellement, l'entreprise n'a jamais expliqué combien d'abonnés elle souhaite agréger avec son offre low-cost également disponible en France. "Nous sommes satisfaits du lancement de cette offre ainsi que l'enthousiasme des annonceurs à s'y associer", s'est contenté d'expliquer un porte-parole de Netflix. Or, tout l'intérêt d'une offre à tarif réduit est d'amasser un nombre conséquent d'abonnés, notamment d'aller chercher ceux qui ne peuvent ou veulent pas débourser plus. Une manière pour le service de grappiller quelques millions d'abonnés supplémentaires dans un marché sursaturé.

Les annonceurs font la moue

Cette difficulté à attirer du public sur son nouveau palier, Netflix le paye face aux annonceurs. D'après le média américain Digiday, la plateforme n'a pas atteint les objectifs garantis aux marques. L'entreprise a donc été contrainte de rembourser une partie des sommes engagées, tandis que d'autres ont demandé à déplacer leurs campagnes à une date ultérieure, en espérant que davantage de public serait présent. Une nouvelle assez mal reçue par les investisseurs, la valeur boursière du titre s'est contractée de 11% sur les cinq derniers jours.

Rien n'est perdu pour le leader du marché, fort de ses 223 millions d'abonnés payants. Il lui reste du temps pour aligner l'offre avec les attentes des consommateurs. Un changement de modèle aussi fondamental que celui entamé ne s'obtient pas en l'espace d'un mois. "La publicité pour nous, c'est ramper, marcher, courir. Nous sommes définitivement en train de ramper", ironisait au début du mois Ted Sarandos, le co-dirigeant de Netflix.

Netflix
Netflix
Audiences Netflix : En une semaine, cette série médicale culte fait son entrée dans le Top 10, 17 ans après sa première diffusion sur TF1
Netflix : 48h après sa sortie, ce film captivant s'impose déjà en tête du top et fait chuter "Badland Hunters"
Audiences Netflix : 4 jours après sa sortie, cette série percutante cumule déjà plus de 113 millions d'heures vues sur la plateforme
Netflix : 48h après sa sortie, ce film déroutant s'impose directement à la première place du top devant "En plein vol"
Voir toute l'actualité sur Netflix
Autour de Netflix
  • House of Cards
  • Breaking Bad
  • Jonathan Cohen
  • The Vampire Diaries
  • Arrow
  • Once Upon a Time
  • Vanessa Hudgens
  • Henry Cavill
  • Revenge
  • Felicity Huffman
l'info en continu
César 2024 : "Le règne animal", "Anatomie d'une chute", "Je verrai toujours vos visages"... La liste complète des nominations
Cinéma
César 2024 : "Le règne animal", "Anatomie d'une chute", "Je verrai toujours vos...
Qui est Raphaël Quenard, nouvelle coqueluche du cinéma français, nommé dans trois catégories aux César 2024 ?
Cinéma
Qui est Raphaël Quenard, nouvelle coqueluche du cinéma français, nommé dans trois...
Ycare nouvelle recrue des Enfoirés 2024 : "Je me suis demandé si j'avais ma place par rapport à ma propre carrière"
Interview
Ycare nouvelle recrue des Enfoirés 2024 : "Je me suis demandé si j'avais ma place...
"Si France 2 m'avait dit de ne pas faire 'Danse avec les stars', j'aurais arrêté 'Affaire conclue'" : La mise au point cash de Caroline Margeridon
Interview
"Si France 2 m'avait dit de ne pas faire 'Danse avec les stars', j'aurais arrêté...
Audiences replay : Record historique pour un programme de flux sur M6 pour le 2e épisode de "Pékin Express" 2024
Audiences
Audiences replay : Record historique pour un programme de flux sur M6 pour le 2e...
"Le point faible du film c'est elle" : Dominique Besnehard dézingue Nora Hamzawi après ses propos sur le maintien de la sortie du dernier film de Jacques Doillon
Cinéma
"Le point faible du film c'est elle" : Dominique Besnehard dézingue Nora Hamzawi...