Nicolas de Tavernost (M6) : "J'espère que l'opération de rachat de Direct 8 par Canal+ sera interdite"

Partager l'article
Vous lisez:
Nicolas de Tavernost (M6) : "J'espère que l'opération de rachat de Direct 8 par Canal+ sera interdite"
Par Julien Bellver Rédacteur en chef

Co-rédacteur en chef de puremedias.com, Julien Bellver est diplômé de l'Institut Pratique de Journalisme (IPJ). Passionné par les nouvelles technologies et les médias, il a collaboré à plusieurs émissions...

Nicolas de Tavernost espère une interdiction du rachat par Canal+ des chaînes Direct 8 et Direct Star.
Nicolas de Tavernost espère une interdiction du rachat par Canal+ des chaînes Direct 8 et Direct Star. © Lancrenon/M6
Dans un entretien exclusif à paraître mardi sur puremedias.com, Nicolas de Tavernost, président du directoire du groupe M6, s'oppose fermement au rachat par Canal+ des chaînes Direct 8 et Direct Star.

M6 semble bien décidée à ne pas faciliter la tâche à Canal+ dans le dossier du rachat des chaînes Direct 8 et Direct Star au groupe Bolloré. Dans un entretien exclusif à paraître mardi sur puremedias.com, Nicolas de Tavernost, président du directoire du groupe M6, s'y oppose fermement. "J'espère que l'opération sera interdite, nous sommes en vigilance rouge sur ce dossier" explique-t-il.

À lire aussi
"2050Now" : "Les Echos - Le Parisien" lance un nouveau média numérique sur l'environnement
Business
"2050Now" : "Les Echos - Le Parisien" lance un nouveau média numérique sur...
"Face A" : Jenifer, Matt Pokora, Indochine... Les stars de la chanson racontent l'histoire de leur tube dans le premier podcast de Purecharts
Business
"Face A" : Jenifer, Matt Pokora, Indochine... Les stars de la chanson racontent...
"5 ans de plus !" : Canal+ diffusera la cérémonie des Césars jusqu'en 2030
Business
"5 ans de plus !" : Canal+ diffusera la cérémonie des Césars jusqu'en 2030
"On ne demande pas à quelqu'un qu'on croise dans la rue de nous épouser !" : Comment (et pourquoi) les médias affinent leurs stratégies pour mieux connaître les internautes
Business
"On ne demande pas à quelqu'un qu'on croise dans la rue de nous épouser !" :...

Dans le collimateur du patron de M6, la possibilité pour Canal+ d'user de sa position dominante sur le marché de la télévision payante pour en faire bénéficier Direct 8. "Venir sur un marché gratuit, cela nécessite quand même, dès lors que vous avez une exclusivité, de ne pas vous en servir pour aller embêter les concurrents. Un exemple : Canal+ a un régime de TVA spécial, c'est près de 380 millions d'euros d'avantages fiscaux, une grosse niche ! Elle ne peut pas servir pour investir dans des programmes pour gêner les concurrents de la télévision gratuite" explique-t-il.

"Nous voulons les mêmes règles"

Autre point de blocage selon lui, la revente à très bon prix par le groupe Bolloré de ces fréquences TNT à Canal+. "Nous pensons que le CSA - qui veut imposer aux nouvelles chaînes (lancées à la fin de l'année) des règles assez strictes pour éviter ce genre de commerce - pourrait les appliquer tout de suite dans un cas concret, à savoir le rachat de Direct 8 et Direct Star. Pourquoi les imposer aux autres en disant que c'est un problème et ne pas regarder la situation aujourd'hui ?" Le CSA réfléchit en effet à une une taxation lors la revente des fréquences publiques acquises par un groupe de médias.

En cas d'autorisation de l'opération par l'Autorité de la concurrence, M6 se dit néanmoins prêt "à relever le challenge". "Nous n'avons aucune crainte ! En matière de télévision gratuite, Canal+ n'est pas une garantie de succès ! i-Télé n'est pas un succès spectaculaire par rapport à BFM, détaille Nicolas de Tavernost. Il ne s'agit pas de s'appeler Canal+ pour que ça marche contrairement à ce qu'on voudrait nous faire croire. Le challenge de la compétition, nous sommes tout à fait prêts à le relever mais nous voulons les mêmes règles".

> L'interview intégrale de Nicolas de Tavernost sera publiée mardi matin sur puremedias.com

Nicolas de Tavernost
Nicolas de Tavernost
Nicolas de Tavernost officialise la diffusion des Coupes du monde 2026 et 2030 sur M6
Nicolas de Tavernost quitte M6 après 37 ans à la direction de la chaîne
"Ses collègues l'appuient" : Nicolas De Tavernost assure que l'enquête de M6 sur Stéphane Plaza n'a donné aucun résultat justifiant une sanction
Nicolas de Tavernost dézingue Xavier Niel : "Se faire passer pour l'Abbé Pierre du PAF, c'est gonflé !"
Voir toute l'actualité sur Nicolas de Tavernost
Autour de Nicolas de Tavernost
l'info en continu
Audiences Netflix : 10 jours après sa sortie, cette série inspirée d'une histoire vraie terrifiante cumule déjà 63 millions d'heures de visionnage
Audiences
Audiences Netflix : 10 jours après sa sortie, cette série inspirée d'une histoire...
"Je me réveille avec un préservatif usagé à côté de la table de nuit" : Jordan De Luxe accuse d'agression sexuelle un "acteur" d'une ex-série de M6
TV
"Je me réveille avec un préservatif usagé à côté de la table de nuit" : Jordan De...
Bruno Hourcade, plus grand gagnant des "12 coups de midi", révèle comment il a réussi à berner la production du jeu de TF1... avant de se faire griller !
TV
Bruno Hourcade, plus grand gagnant des "12 coups de midi", révèle comment il a...
"C'est une torture, je souffre sur scène" : Jeff Panacloc s'effondre en larmes dans "En aparté" sur Canal+
TV
"C'est une torture, je souffre sur scène" : Jeff Panacloc s'effondre en larmes...
"Secret Story" 2024 : Découvrez les visages des 15 candidats de la saison 12 de la télé-réalité de TF1
TV
"Secret Story" 2024 : Découvrez les visages des 15 candidats de la saison 12 de la...
"Une fausse Voix et une fausse maison des secrets" : L'annonce choc de Dominique Duforest à la fin de la soirée de lancement de "Secret Story" 2024
TV
"Une fausse Voix et une fausse maison des secrets" : L'annonce choc de Dominique...