Notes de taxi : Agnès Saal entendue par la police judiciaire de Paris

Partager l'article
Vous lisez:
Notes de taxi : Agnès Saal entendue par la police judiciaire de Paris
Agnès Saal, ancienne présidente de l'INA.
Agnès Saal, ancienne présidente de l'INA. © BFM/puremedias.com
L'ancienne patronne de l'INA a été brièvement placée en garde à vue hier.

L'enquête sur les notes de taxi d'Agnès Saal avance ! Selon Europe 1, l'ancienne patronne de l'INA a été entendue mardi par les enquêteurs de la brigade de répression de la délinquance économique (BRDE) de la police judiciaire de Paris. Hier matin, ils l'ont placée en garde à vue avant de la libérer vers 15h. Cette audition s'est déroulée dans le cadre de deux enquêtes ouvertes par le parquet de Paris et de Créteil. La PJ enquête sur les notes exorbitantes de taxis qu'Agnès Saal a accumulées alors qu'elle dirigeait le Centre Pompidou puis l'INA.

À lire aussi
"Touche pas à mon poste" : Violente altercation sur le plateau de Cyril Hanouna, la sécurité intervient
TV
"Touche pas à mon poste" : Violente altercation sur le plateau de Cyril Hanouna,...
Audiences "6 à 7 avec Casta" : Quel score pour la nouvelle émission de Benjamin Castaldi sur C8 ?
Audiences
Audiences "6 à 7 avec Casta" : Quel score pour la nouvelle émission de Benjamin...
CNews : Le maire de Grenoble tacle en direct Vincent Bolloré, Jean-Pierre Elkabbach le défend
TV
CNews : Le maire de Grenoble tacle en direct Vincent Bolloré, Jean-Pierre...

40.000 euros de frais de taxi

En juin dernier, Fleur Pellerin avait saisi le procureur de la République de Créteil pour savoir si les 40.000 euros de frais de taxi constituaient un délit ou non. Une saisine qui s'ajoutait à la plainte contre X déposée auprès du procureur de la République de Créteil pour "détournement de fonds publics" et "délit de favoritisme" par l'association Anticor, qui lutte contre la corruption.

La ministre de Culture, qui avait suscité la polémique en recasant rapidement Agnès Saal au sein de son ministère, a également lancé une enquête administrative, qui devrait conduire à la tenue d'un conseil de discipline. Les sanctions administratives peuvent alors aller "du blâme ou de l'avertissement, jusqu'à la radiation de la fonction publique", avait prévenu la ministre.

En avril dernier, Agnès Saal a dû démissionner de la présidence de l'INA après avoir dépensé plus de 40.000 euros en frais de taxi. Selon ses avocats, elle a déjà remboursé 15.940 euros, une somme qui concerne notamment les frais de déplacement de son fils (6.700 euros) et ses déplacements privés (5.840 euros).

Sur le même thème
l'info en continu
"La doc et le véto" : Michel Cymes dans la peau d'un vétérinaire ce soir sur France 3
Programme TV
"La doc et le véto" : Michel Cymes dans la peau d'un vétérinaire ce soir sur...
Environnement : Quand les chaînes de télé se mettent à la pub responsable
Publicité
Environnement : Quand les chaînes de télé se mettent à la pub responsable
François Hollande tacle sur Twitch la chanson sur les gestes barrières de McFly et Carlito
Internet
François Hollande tacle sur Twitch la chanson sur les gestes barrières de McFly et...
Audiences : Quel bilan pour la saison 1 de "Je te promets" sur TF1 ?
Audiences
Audiences : Quel bilan pour la saison 1 de "Je te promets" sur TF1 ?
Audiences access 20h : Hanouna bat ses records avec Carla Moreau, Lapix réduit son écart avec Bouleau
Audiences
Audiences access 20h : Hanouna bat ses records avec Carla Moreau, Lapix réduit son...
Audiences access 19h : Nagui domine, Cyril Hanouna au top, Anne-Elisabeth Lemoine leader TNT
Audiences
Audiences access 19h : Nagui domine, Cyril Hanouna au top, Anne-Elisabeth Lemoine...
Vidéos Puremedias