Offre de rachat de Bouygues Telecom par SFR : Free entre à son tour dans le jeu

Partager l'article
Vous lisez:
Offre de rachat de Bouygues Telecom par SFR : Free entre à son tour dans le jeu
Xavier Niel, le patron de Free
Xavier Niel, le patron de Free © Abaca
Free va négocier avec SFR la reprise de certains actifs (antennes, boutiques) de Bouygues Telecom si l'entreprise de Patrick Drahi parvient à racheter son concurrent.

L'heure des grandes manoeuvres est arrivée sur le marché des telecoms français. Destabilisé après l'arrivée de Free sur le mobile en 2012, ce dernier pourrait bien repasser à trois opérateurs très bientôt. Le groupe Altice de Patrick Drahi a ainsi confirmé lundi avoir déposé une offre de rachat de Bouygues Telecom pour dix milliards d'euros, soit deux milliards d'euros de plus que l'estimation des marchés. L'information avait été révélée dimanche par le JDD.

À lire aussi
Free dépose plainte contre Netflix
Téléphonie mobile
Free dépose plainte contre Netflix
Free déverrouille la 4G
Téléphonie mobile
Free déverrouille la 4G
SFR écope d'une amende de 40 millions d'euros
Téléphonie mobile
SFR écope d'une amende de 40 millions d'euros

De son côté, Bouygues a confirmé avoir reçu une "offre non sollicitée d'entrée en négociations pour la cession de Bouygues Telecom" et prévoit de réunir son conseil d'administration mardi pour en discuter. "Aucune négociation n'est en cours", a précisé l'opérateur dans un communiqué. Bouygues avait reçu des offres de ses concurrents, Orange en juillet 2014, et de Free en avril de la même année. Ces dernières n'avaient finalement pas abouti.

Les abonnés pour SFR, des boutiques et des antennes pour Free

Aujourd'hui, c'est Free qui est à son tour entré dans la danse. Dans un communiqué de sa maison mère Iliad, l'opérateur de téléphonie mobile a confirmé être entré en négociations exclusives avec SFR pour le rachat "d'un portefeuille d'actifs" dans le cadre de l'offre faite à Bouygues Telecom. En d'autres termes, SFR-Numericable, en cas de rachat de Bouygues Telecom, pourrait revendre à Free un certain nombre de fréquences, d'antennes et de boutiques de Bouygues. SFR reprendrait pour sa part la totalité des 11 millions de clients en téléphonie mobile de Bouygues Telecom.

L'annonce des ces grandes manoeuvres ne plaît en tout cas pas à Emmanuel Macron. "Je dis et répète que la consolidation n'est pas aujourd'hui souhaitable pour le secteur. L'emploi, l'investissement et le meilleur service aux consommateurs sont les priorités. Or les conséquences d'une consolidation sont à ces égards négatives, comme l'ont prouvé les cas récents en Europe", a expliqué le ministre de l'Economie. Si l'opération réussissait, SFR deviendrait le premier opérateur mobile français avec la moitié du marché, et le deuxième pour l'accès à Internet, derrière Orange.

l'info en continu
Les Français ont passé 3h41 par jour à regarder la télévision en 2021
TV
Les Français ont passé 3h41 par jour à regarder la télévision en 2021
"Une si longue nuit" : Un thriller avec Mathilde Seigner et Jean-Pierre Darroussin dès ce soir sur TF1
Programme TV
"Une si longue nuit" : Un thriller avec Mathilde Seigner et Jean-Pierre Darroussin...
Bernard Arnault tacle "Le Monde" : "Je n'ai jamais fait d'offre de rachat du 'Figaro'", "ce qu'ils écrivent est faux"
Presse
Bernard Arnault tacle "Le Monde" : "Je n'ai jamais fait d'offre de rachat du...
Mort de Gaspard Ulliel : L'acteur s'apprêtait à tourner une série avec Vincent Lindon pour Canal +
Séries
Mort de Gaspard Ulliel : L'acteur s'apprêtait à tourner une série avec Vincent...
Pourquoi "Ici tout commence" et "Demain nous appartient" ne seront pas diffusés ce soir sur TF1 ?
Programme TV
Pourquoi "Ici tout commence" et "Demain nous appartient" ne seront pas diffusés ce...
Audiences radio Île-de-France : France Inter leader devant RTL et France Info, RMC en hausse, Europe 1 recule
Audiences
Audiences radio Île-de-France : France Inter leader devant RTL et France Info, RMC...