Olivier Faure à Charles Consigny: "Est-ce qu'on a envie de payer la redevance pour vous voir à la télévision ?"

Partager l'article
Vous lisez:
Olivier Faure à Charles Consigny: "Est-ce qu'on a envie de payer la redevance pour vous voir à la télévision ?"
"On n'est pas couché" sur France 2 © Youtube
Hier, le premier secrétaire du Parti socialiste était l'invité de "On n'est pas couché" sur France 2.

Débat autour de l'argent public hier soir dans "On n'est pas couché" sur France 2. L'émission de Laurent Ruquier recevait Olivier Faure, premier secrétaire du Parti socialiste. Le responsable politique a notamment été interpellé par Charles Consigny sur certaines dépenses de l'Etat, selon lui injustifiées. Le chroniqueur a ainsi pris pour cible le coût de la mise à disposition d'un chauffeur et d'un garde du corps pour les anciens premiers ministres et ministres de l'Intérieur français. "On paye encore le chauffeur et le garde du corps d'Edith Cresson. Je suis désolé mais je trouve cela juste absurde", a lancé Charles Consigny.

À lire aussi
Audiences : L'Eurovision très large leader, "The Voice" à son plus bas historique, "MacGyver" faible sur M6
Audiences
Audiences : L'Eurovision très large leader, "The Voice" à son plus bas historique,...
"Un dîner presque parfait" : Excédé, un candidat met ses invités à la porte
TV
"Un dîner presque parfait" : Excédé, un candidat met ses invités à la porte
Thierry Ardisson quitte C8
TV
Thierry Ardisson quitte C8

Olivier Faure a alors déploré la "démagogie" de Charles Consigny, tandis que Christine Angot critiquait elle aussi les propos de son camarade, soulignant les risques pris par ces anciens responsables politiques. "Si vous voulez payer pour les nouveaux nobles que sont ces gens-là, ça vous regarde", a rétorqué Charles Consigny. Olivier Faure a lui aussi invoqué des raisons de sécurité pour justifier ces dépenses, dont il a cependant reconnu le coût élevé. "Elles ont bon dos", a estimé Charles Consigny. Et d'ajouter : "Les gens sont fatigués de payer pour n'importe quoi et je pense que le train de vie de l'Etat est une vraie question".

"Je suis favorable à la privatisation de l'essentiel de l'audiovisuel public"

Le chroniqueur a ensuite pris pour cible le Conseil économique et social qui ne "sert à rien". "Il sert. Il produit des rapports qui inspirent ensuite des politiques publiques", a répondu Olivier Faure. "Arrête !", a pour sa part lancé Christine Angot à Charles Consigny. Avant que la chroniqueuse n'ironise : "Pourquoi est-ce qu'on ne crie pas un peu plus fort plutôt que d'avoir des micros ? C'est ridicule". "Tu peux défendre un système qui ne marche plus, ce n'est pas très grave", a commenté son collègue.

"La question de Christine Angot n'est pas complètement folle", a alors rebondi Olivier Faure. "On paye la redevance. On vous paye vous. Est-ce qu'on a envie de payer la redevance pour vous avoir, vous, dans le poste de télévision ? C'est une question", a interrogé le premier secrétaire du PS, provoquant le rire de Laurent Ruquier et les applaudissements du public. "Vous tombez très mal parce que moi je suis tout à fait favorable à la privatisation de l'essentiel de l'audiovisuel public. On pourrait très bien garder une ou deux chaînes. Ca suffirait très bien. Pareil à la radio", a estimé Charles Consigny. puremedias.com vous propose de revoir cet échange à partir de 44'20.

On n'est pas couché
On n'est pas couché
"ONPC" : Alain-Fabien Delon agacé par les questions de Laurent Ruquier
"Laisse-moi terminer !" : Christine Angot très agacée par Charles Consigny dans "ONPC"
"On n'est pas couché" : Laurent Ruquier / Charles Consigny, l'interview croisée
Voir toute l'actualité sur On n'est pas couché
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
A French

Ils ont rejoint la secte, j'ai envie de dire! :P



L'Œil

Je parlais surtout des députés. Et parmi eux, seuls 29% étaient cadres dans leur autre vie.
Mais il y avait aussi pas mal de novices en politique parmi eux. Et je constate qu'ils ont vite pris le pli si tu vois ce que je veux dire.



A French

Je l'ai toujours été, c'est le PS et Hollande qui se sont fourvoyés.



A French

Parmi les rares députés de la majorité qui ne sont pas cadres sup (à ma connaissance), on a bien Sonia Krimi qui a même enfilé un gilet jaune.



L'Œil

T'es socialiste à présent ? :)



L'Œil

Voilà pourquoi j'ai précisé certains marcheurs.
Mais cadres sups ou pas, on ne peut que constater l'effarante rapidité avec laquelle ils ont pris leurs "tics".



L'Œil

T'as raison, y'a aussi les travailleurs.



A French

On ne parle pas de la même gauche, alors.. Le socialisme n'a pas grand chose à voir avec le libéralisme économique.



A French

Il n'y a pas que les ouvriers qui travaillent, hein..



A French

Lol! Les marcheurs sont pour la plupart des cadres sup!



A French

Je ne pense pas qu'on l'oublie lorsqu'on se bat pour améliorer les droits de la population la plus modeste.



L'Œil

Y'a qu'à voir ce que sont devenus certains marcheurs même pas deux ans après l'élection de Macron.



L'Œil

On peut être issu d'un milieu modeste et avoir oublié ses origines.
Perso, je pense que c'est le milieu politique qui pourrit les individus.



L'Œil

Je pourrais te rétorquer que Mélenchon n'a jamais travaillé de sa vie, mais contrairement à toi, je m'abstiendrai de toute simplification.



L'Œil

Ta gauche idéale et fantasmée est contre le libéralisme, mais tu oublies au passage que la gauche a inspiré le libéralisme économique.



A French

Tu vas me répondre: à la FI non plus. M'enfin, la plupart sont quand même issus de milieux modestes.



A French

Oui, je crois que la FI se soucie plus des prolos que le RN dont les cadres n'ont rien de prolos..



L'Œil

Mais tous les partis font la chasse à l'électorat populaire !
Tu crois que La France insoumise se soucie du bien-être des prolos toi ?
Je préfère de très loin le programme du RN moi, même si j'ai conscience des points faibles du parti.



A French

C'est là qu'est l'imposture du RN justement: se placer contre Macron idéologiquement alors qu'en fait certains de ses membres sont libéraux sur le plan économique. Alors évidemment Marine & cie se présentent comme des interventionnistes étatiques, anti-mondialistes, mais économiquement je suis très sceptique sur leur volonté de favoriser les classes populaires qui votent pour eux... Car c'est pas en fermant les frontières et en diminuant le nombre de migrants que leur situation va s'améliorer..



A French

Ne pas confondre politiquement correct et pensée de gauche... Pour moi la gauche est contre le libéralisme économique actuel. On ne peut pas dire que les médias audiovisuels soient majoritairement de gauche étant donné qu'ils suivent la pensée dominante.



La Sardine

Tout à fait d'accord : Olivier Faure est incapable de répondre sur ce point, le manque de courage politique tue la politique et le pays avec.



La Sardine

Ben moi j'ai envie d"écouter tout le monde. Rester dans mon confort intellectuel nuit à ma santé mentale.



La Sardine

Pour le coup je donne raison à Charles Cosigny : Oliver Faure botte en touche lorsque Cosigny lui pose une question très concrète à savoir à quoi sert le CESE.

Tout le monde sait que ça ne sert à rien, que ça coûte un pognon de digue pour placer les copains. On le sait mais on en parle peu car il n'est pas utile de gratter beaucoup pour le constater.

La démagogie c'est de penser que le CESE est utile à la démocratie. Au contraire, il est une insulte à la démocratie. De Gaulle lui même avait finit par vouloir le supprimer.



La Sardine

Et donc ?



T0uchThePeRFecti0n

ça m'a coupé l'appétit



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Itinéraire d'une maman braqueuse" : Cécile Rebboah héroïne d'un téléfilm pour TF1
TV
"Itinéraire d'une maman braqueuse" : Cécile Rebboah héroïne d'un téléfilm pour...
"Meurtres au paradis" : La saison 8 arrive ce soir sur France 2
Programme TV
"Meurtres au paradis" : La saison 8 arrive ce soir sur France 2
"Game of Thrones" : Les Chinois devront attendre avant de découvrir l'épisode final
Séries
"Game of Thrones" : Les Chinois devront attendre avant de découvrir l'épisode final
Arrêt d'"Entrée libre" : Le producteur "déclenche un contentieux" avec France Télévisions
TV
Arrêt d'"Entrée libre" : Le producteur "déclenche un contentieux" avec France...
Un syndicat CGT accusé d'avoir refusé de distribuer "Le Point", "Marianne", "Paris Match" et "Valeurs actuelles"
Presse
Un syndicat CGT accusé d'avoir refusé de distribuer "Le Point", "Marianne", "Paris...
"Mon invention vaut de l'or" : M6 lance son nouveau concours aujourd'hui à 18h40
Programme TV
"Mon invention vaut de l'or" : M6 lance son nouveau concours aujourd'hui à 18h40
Vidéos Puremedias