Olivier Ravanello : "Laisser iTELE pendant 8 mois sans stratégie, sans capitaine, c'est pas sérieux"

Partager l'article
Vous lisez:
Olivier Ravanello : "Laisser iTELE pendant 8 mois sans stratégie, sans capitaine, c'est pas sérieux"
Olivier Ravanello
Olivier Ravanello © iTELE
Le président de la SDJ d'iTELE réagit à la possible vente de la chaîne.

iTELE est-elle à vendre ? L'information révélée par Mediapart, confirmée par Marianne mais démentie par la direction de Canal+, a semé le trouble au sein de la rédaction. Guillaume Zeller, son nouveau patron, a assuré ce matin lors de la conférence de rédaction que le groupe Canal+ ne voulait pas s'en séparer. "Mais personne ne l'écoute plus depuis longtemps", commente un journaliste.

À lire aussi
Lucienne Moreau ("Le petit journal", Virgin Radio) est morte
TV
Lucienne Moreau ("Le petit journal", Virgin Radio) est morte
Zapping : Patrice Evra en roue libre, Brigitte Macron gênée, Eric Zemmour dézingue les journalistes
TV
Zapping : Patrice Evra en roue libre, Brigitte Macron gênée, Eric Zemmour dézingue...
Echec de "District Z" : "J'étais mal quand j'ai vu les audiences" confie Arthur
TV
Echec de "District Z" : "J'étais mal quand j'ai vu les audiences" confie Arthur
Audiences samedi : Records pour Laurence Boccolini, Samuel Etienne et Eglantine Eméyé, "Samedi à tout prix" en hausse
TV
Audiences samedi : Records pour Laurence Boccolini, Samuel Etienne et Eglantine...

Il faut dire que depuis sa reprise en mains par les cadres de Vincent Bolloré, iTELE est délaissée. Les journalistes n'ont jamais vu venir le projet stratégique annoncé avant Noël pour faire face à la nouvelle concurrence et relancer les audiences. "Etre propriétaire d'une chaîne d'info, ça engage. C'est étrange d'avoir quelqu'un qui vous a voulu et qui, quelques mois après, ne vous veut plus", a commenté sur RTL le président de la SDJ, Olivier Ravanello.

LIRE AUSSI : iTELE, quel gâchis !

"On est en autogestion"

Depuis plusieurs mois, de nombreuses rumeurs annonçaient une vente prochaine. Car la nouvelle direction est très peu présente dans le quotidien d'une chaîne où des dizaines de décisions doivent être prises chaque heure. "On est littéralement en autogestion et laisser une chaîne d'information comme ça pendant hui mois sans stratégie, sans cap, sans capitaine, sans leadership, c'est pas sérieux, a poursuivi Olivier Ravanello. On n'a rien à leur reprocher, ils ne font rien. On nous demande de faire la même chose que BFMTV avec un budget inférieur de 50%". Malgré ce contexte défavorable, iTELE a bien résisté à la nouvelle concurrence en avril, avec 1% de part d'audience, contre 1,8% pour BFMTV et 0,3% pour LCI. En septembre, le marché des chaînes d'informations gratuites va s'élargir un peu plus, avec l'arrivée de la chaîne info du service public.

l'info en continu
Manifestation anti-passe : L'AFP va porter plainte après l'agression de ses journalistes
Presse
Manifestation anti-passe : L'AFP va porter plainte après l'agression de ses...
Box-office US : "Scream" vole la vedette à "Spider-Man", "Tous en scène 2" sur le podium, "Matrix" en souffrance
Cinéma
Box-office US : "Scream" vole la vedette à "Spider-Man", "Tous en scène 2" sur le...
Lucienne Moreau ("Le petit journal", Virgin Radio) est morte
TV
Lucienne Moreau ("Le petit journal", Virgin Radio) est morte
Audiences dimanche : Records pour "E=M6" et "Dimanche en politique", le "CFC" faible, "Téléfoot" en baisse
Audiences
Audiences dimanche : Records pour "E=M6" et "Dimanche en politique", le "CFC"...
Audiences : "Anna" leader sur TF1, France 3 en grande forme, "Capital" plus fort que le film de France 2
Audiences
Audiences : "Anna" leader sur TF1, France 3 en grande forme, "Capital" plus fort...
Zapping : Patrice Evra en roue libre, Brigitte Macron gênée, Eric Zemmour dézingue les journalistes
TV
Zapping : Patrice Evra en roue libre, Brigitte Macron gênée, Eric Zemmour dézingue...