Patrick Pelloux juge "consternants" les propos de Booba sur l'attentat contre "Charlie Hebdo"

Partager l'article
Vous lisez:
Patrick Pelloux juge "consternants" les propos de Booba sur l'attentat contre "Charlie Hebdo"
Par Benjamin Meffre Journaliste
Passionné par les médias, l’économie et la politique, Benjamin est rédacteur en chef de puremedias.com dont il a intégré la rédaction en 2013.
Patrick Pelloux
Patrick Pelloux © Abaca
"Quand on joue avec le feu, on se brûle", avait notamment commenté le rappeur à propos de l'attentat ayant visé l'hebdomadaire satirique le 7 janvier 2015.

Clash Patrick Pelloux -Booba. En marge de la sortie de son dernier album, "D.U.C", le rappeur français a accordé ce week-end une interview au Parisien au cours de laquelle il est notamment revenu sur l'attentat du 7 janvier dernier ayant visé les locaux de "Charlie Hebdo". Booba a notamment affirmé qu'il n'avait pas "été" Charlie au moment du drame. "Non. Je n'étais ni Charlie, ni pas Charlie. Je comprends l'indignation des gens, je comprends aussi l'indignation de certains musulmans qui ont eu le sentiment d'être insultés par un journal, même si je ne cautionne pas de tels actes terroristes", a expliqué l'artiste. "Mais 'Charlie Hebdo' a pris des risques. Quand tu t'attaques à une religion, tu sais que des extrémistes peuvent réagir ainsi. Il ne faut pas être surpris", a-t-il ensuite estimé.

À lire aussi
Kendji Girac blessé par balle et transporté en urgence cette nuit, le pronostic vital du chanteur n'est "plus engagé" selon l'AFP
Personnalités
Kendji Girac blessé par balle et transporté en urgence cette nuit, le pronostic...
O.J. Simpson, acquitté lors du "procès du siècle", est mort à l'âge de 76 ans
Personnalités
O.J. Simpson, acquitté lors du "procès du siècle", est mort à l'âge de 76 ans
Angèle, Kylian Mbappé, Soprano... Qui succède à Olivier Giroud au classement des personnalités préférées des 7-14 ans ?
Personnalités
Angèle, Kylian Mbappé, Soprano... Qui succède à Olivier Giroud au classement des...
Décès de l'acteur Chance Perdomo ("Gen V", "Sabrina") à l'âge de 27 ans
Personnalités
Décès de l'acteur Chance Perdomo ("Gen V", "Sabrina") à l'âge de 27 ans

"Quand on joue avec le feu, on se brûle"

Et le rappeur en a remis une couche dans une vidéo mise en ligne sur le site du Parisien. ''Je comprends aussi bien les 'Je suis Charlie' que les 'Je ne suis pas Charlie'. Dans la vie, il faut assumer ses choix. Si tu habites en Australie au bord d'une plage infestée de requins blancs, tu le sais, mais tu continues à te baigner tous les jours, le jour où tu te fais croquer par un requin blanc, il faut assumer", a poursuivi Booba. "Je ne cautionne ni l'un, ni l'autre, mais je comprends les deux parties. Ils savent à qui ils ont affaire les mecs. Ils s'attaquent à l'Islam. Ils savent très bien qu'il y a un courant extrémiste. Ils savent très bien comment les mecs fonctionnent. Ils ont pris le risque de continuer à les attaquer. Quand on joue avec le feu, on se brûle", a estimé le rappeur.

Et d'ajouter : "Il y a une différence entre la liberté d'expression et l'insulte. Tu peux me critiquer, critiquer mon disque. Mais si tu me dis 'T'es qu'une merde', attends-toi à te prendre une tarte. Et là, ils ont dit 'Le Coran c'est de la merde'".

"Booba ferait mieux de chercher l'intelligence"

Invité aujourd'hui à réagir par plusieurs médias, Patrick Pelloux ne mâche pas ses mots concernant l'interprète de "Une vie". "Ce pauvre rappeur, peut-être qu'il fait de très bon raps mais les analyses, il ne sait pas les faire", tacle sur RTL le médecin urgentiste membre de la rédaction de "Charlie Hebdo". "C'est telle­ment conster­nant ce qu'il racon­te... de s'en prendre comme ça à l'ensemble des victimes. Il oublie que les terro­ristes ont tué des musul­mans, des chré­tiens, des jour­na­listes, des dessi­na­teurs. Ils peuvent très bien s'attaquer un jour à des rappeurs donc les compa­rai­sons qu'il fait sont complè­te­ment bêtes et imbé­ciles, il n'y a peut-être même pas à en parler d'ailleurs", conclut Patrick Pelloux.

Dans une autre interview accordé cette fois à Sud Radio, le médecin tacle de nouveau le rappeur. "Booba ferait mieux de chercher l'intelligence plutôt que de chercher à justifier les terroristes et de se mettre du côté de ceux qui ont tué des femmes, des enfants, des dessinateurs, des journalistes, des ouvriers, des musulmans, des juifs". Et Patrick Pelloux de poursuivre : "Les jeunes sont beaucoup plus intelligents que lui, et à mon avis ils feraient mieux d'écouter autre chose". Interrogé sur d'éventuelles poursuites pour apologie du terrorisme, le médecin n'écarte pas une telle possibilité. "Je n'avais pas pensé à ça, mais c'est vrai que c'est possible. C'est à la justice de décider, mais oui c'est possible", conclut-il.

Patrick Pelloux
Patrick Pelloux
L'étonnant nouveau look de Patrick Pelloux
"Charlie Hebdo" : Témoignage bouleversant de Patrick Pelloux sur iTELE
Patrick Pelloux : "Interdire Koh-Lanta, c'est comme si on avait arrêté le foot après Furiani"
l'info en continu
Box-office : Le phénomène américain "Civil War" a-t-il réussi à détrôner "Kung-Fu panda" du sommet du classement français ?
Cinéma
Box-office : Le phénomène américain "Civil War" a-t-il réussi à détrôner "Kung-Fu...
"Je suis virée du plateau..." : Pascal Praud obligé d'interrompre son interview avec Marion Maréchal en direct sur CNews en raison de d'équité du temps de parole
TV
"Je suis virée du plateau..." : Pascal Praud obligé d'interrompre son interview...
"Quand on écrivait 'Mademoiselle Holmes', 'HPI' était notre référence" : La productrice de la série avec Lola Dewaere réagit aux ressemblances avec l'autre série de TF1
Séries
"Quand on écrivait 'Mademoiselle Holmes', 'HPI' était notre référence" : La...
"Secret Story 2024" : Le premier secret (déjà) découvert par les candidats
TV
"Secret Story 2024" : Le premier secret (déjà) découvert par les candidats
"Ce cas ne peut qu'émouvoir" : Des auditeurs offrent 45.000 euros à une femme surendettée dans "Les auditeurs ont la parole" d'Eric Brunet sur RTL
Radio
"Ce cas ne peut qu'émouvoir" : Des auditeurs offrent 45.000 euros à une femme...
Jacques Vendroux, Pierre de Vilno, Elisabeth Assayag : Europe 1 aménage sa grille des programmes entre 18h et 22h
Radio
Jacques Vendroux, Pierre de Vilno, Elisabeth Assayag : Europe 1 aménage sa grille...