Philippe Val, ex-patron de "Charlie Hebdo" : "J'ai perdu tous mes amis"

Partager l'article
Vous lisez:
Philippe Val, ex-patron de "Charlie Hebdo" : "J'ai perdu tous mes amis"
Philippe Val, ex-patron de "Charlie hebdo".
Philippe Val, ex-patron de "Charlie hebdo". © Abaca
Sur France Inter dans l'émission de Nicolas Demorand, l'ancien patron de "Charlie Hebdo", Philippe Val, a livré un témoignage poignant.

Immense émotion de Philippe Val, ce soir, après l'attentat qui a fait 12 morts à la rédaction du journal "Charlie Hebdo" ce mercredi en fin de matinée. Parmi les victimes identifiées, Charb, Tignous, Wolinski, Cabu et le journaliste Bernard Maris. Des compagnons de route de Philippe Val, qui a dirigé l'hebdomadaire satirique de 1992 à 2009 avant de prendre la direction de France Inter.

À lire aussi
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C à vous"
TV
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C...
Deuxième vague : Les analyses contradictoires du "rassuriste" professeur Toussaint dans les médias
TV
Deuxième vague : Les analyses contradictoires du "rassuriste" professeur Toussaint...
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"

"C'étaient des gens très bons"

"Je vais très mal mais c'est normal. J'ai perdu tous mes amis aujourd'hui, c'étaient des gens tellement vivants qui avaient tellement à coeur de faire rire les gens, de leur donner des idées généreuses. C'étaient des gens très bons. Les meilleurs d'entre nous, comme tous ceux qui nous font rire, qui sont pour la liberté", a-t-il expliqué sur France Inter dans l'émission de Nicolas Demorand.

"C'est un acte de guerre"

"Ils ont été assassinés, c'est une boucherie épouvantable. Il ne faut pas laisser le silence s'installer, il faut vraiment nous aider. Il faut nous aider, qu'on soit groupés, contre cette horreur. La terreur ne doit pas empêcher la joie de vivre, la liberté d'expression, la démocratie, a-t-il poursuivi avec une immense émotion. C'est quand même ce qui est en jeu. C'est un acte de guerre. Ce serait bien si demain tous les journaux s'appelaient 'Charlie Hebdo', si toute la France s'appelait 'Charlie Hebdo'. Jamais on n'acceptera ça, jamais on laissera la liberté s'éteindre. C'étaient des gens absolument merveilleux, Cabu, c'était un génie de la bonté, du talent".

"Notre pays ne sera plus le même"

"Wolinski, Charb, ils sont tous morts. On doit faire front, on doit rester soldaires. Ce n'était pas des gens méchants, ils voulaient juste qu'on vive heureux. Ce n'est que ça. Ce n'est que ça qui a été assassiné, ce n'est pas supportable. Peut-être que les médias n'ont pas été à la hauteur pendant toutes ces années sur cette radicalisation. Beaucoup de musulmans doivent être catastrophés par ça. On n'a pas assez parlé de cette montée du fondamentalisme, on n'a pas assez tiré la sonnette d'alarme. Tous mes amis sont partis, ce n'était pas une mauvaise cause. C'est horrible. Notre pays ne sera plus le même. On a exterminé une certaine façon de faire du journalisme, tous les gens capables de faire rire avec des idées graves. Il ne faut pas que ce soit le silence qui gagne", a-t-il conclu.

Sur le même thème
l'info en continu
Photos montrant des seins : Instagram met à jour sa politique concernant la nudité
Internet
Photos montrant des seins : Instagram met à jour sa politique concernant la nudité
"Quotidien" : Yann Barthès surpris par un retour à l'antenne plus rapide que prévu
TV
"Quotidien" : Yann Barthès surpris par un retour à l'antenne plus rapide que prévu
Allocution d'Emmanuel Macron : C8 remplace exceptionnellement "TPMP" par "Balance ton post !" ce soir
TV
Allocution d'Emmanuel Macron : C8 remplace exceptionnellement "TPMP" par "Balance...
"Daube", "Médiocre" : André Bercoff détruit le documentaire sur Donald Trump qu'il commentera ce soir sur W9
TV
"Daube", "Médiocre" : André Bercoff détruit le documentaire sur Donald Trump qu'il...
COVID-19 : Patrick Cohen fustige un "relâchement de l'intelligence sur les plateaux télé"
TV
COVID-19 : Patrick Cohen fustige un "relâchement de l'intelligence sur les...
France 5 déprogramme "La maison France 5" et "Silence, ça pousse !" pour laisser place à des vendredis culturels
TV
France 5 déprogramme "La maison France 5" et "Silence, ça pousse !" pour laisser...
Vidéos Puremedias