Philippe Val, ex-patron de "Charlie Hebdo" : "J'ai perdu tous mes amis"

Partager l'article
Vous lisez:
Philippe Val, ex-patron de "Charlie Hebdo" : "J'ai perdu tous mes amis"
Philippe Val, ex-patron de "Charlie hebdo".
Philippe Val, ex-patron de "Charlie hebdo". © Abaca
Sur France Inter dans l'émission de Nicolas Demorand, l'ancien patron de "Charlie Hebdo", Philippe Val, a livré un témoignage poignant.

Immense émotion de Philippe Val, ce soir, après l'attentat qui a fait 12 morts à la rédaction du journal "Charlie Hebdo" ce mercredi en fin de matinée. Parmi les victimes identifiées, Charb, Tignous, Wolinski, Cabu et le journaliste Bernard Maris. Des compagnons de route de Philippe Val, qui a dirigé l'hebdomadaire satirique de 1992 à 2009 avant de prendre la direction de France Inter.

À lire aussi
"Affaire conclue" : Attaqué par Pierre-Jean Chalençon, un acheteur réplique
TV
"Affaire conclue" : Attaqué par Pierre-Jean Chalençon, un acheteur réplique
"C à vous" : Emilie Tran Nguyen remplacera Maxime Switek à la rentrée
Séries
"C à vous" : Emilie Tran Nguyen remplacera Maxime Switek à la rentrée
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Presse
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"

"C'étaient des gens très bons"

"Je vais très mal mais c'est normal. J'ai perdu tous mes amis aujourd'hui, c'étaient des gens tellement vivants qui avaient tellement à coeur de faire rire les gens, de leur donner des idées généreuses. C'étaient des gens très bons. Les meilleurs d'entre nous, comme tous ceux qui nous font rire, qui sont pour la liberté", a-t-il expliqué sur France Inter dans l'émission de Nicolas Demorand.

"C'est un acte de guerre"

"Ils ont été assassinés, c'est une boucherie épouvantable. Il ne faut pas laisser le silence s'installer, il faut vraiment nous aider. Il faut nous aider, qu'on soit groupés, contre cette horreur. La terreur ne doit pas empêcher la joie de vivre, la liberté d'expression, la démocratie, a-t-il poursuivi avec une immense émotion. C'est quand même ce qui est en jeu. C'est un acte de guerre. Ce serait bien si demain tous les journaux s'appelaient 'Charlie Hebdo', si toute la France s'appelait 'Charlie Hebdo'. Jamais on n'acceptera ça, jamais on laissera la liberté s'éteindre. C'étaient des gens absolument merveilleux, Cabu, c'était un génie de la bonté, du talent".

"Notre pays ne sera plus le même"

"Wolinski, Charb, ils sont tous morts. On doit faire front, on doit rester soldaires. Ce n'était pas des gens méchants, ils voulaient juste qu'on vive heureux. Ce n'est que ça. Ce n'est que ça qui a été assassiné, ce n'est pas supportable. Peut-être que les médias n'ont pas été à la hauteur pendant toutes ces années sur cette radicalisation. Beaucoup de musulmans doivent être catastrophés par ça. On n'a pas assez parlé de cette montée du fondamentalisme, on n'a pas assez tiré la sonnette d'alarme. Tous mes amis sont partis, ce n'était pas une mauvaise cause. C'est horrible. Notre pays ne sera plus le même. On a exterminé une certaine façon de faire du journalisme, tous les gens capables de faire rire avec des idées graves. Il ne faut pas que ce soit le silence qui gagne", a-t-il conclu.

Sur le même thème
l'info en continu
Audiences juillet : TF1 leader, M6 au plus bas, records historiques pour Arte, les RMC, TF1SF et Franceinfo
Audiences
Audiences juillet : TF1 leader, M6 au plus bas, records historiques pour Arte, les...
"Motive : le mobile du crime" : France 2 enchaîne avec la saison 3 dès ce soir
Programme TV
"Motive : le mobile du crime" : France 2 enchaîne avec la saison 3 dès ce soir
"Fourniret, la traque" : François-Xavier Demaison et Philippe Torreton à l'affiche d'un téléfilm pour TF1
TV
"Fourniret, la traque" : François-Xavier Demaison et Philippe Torreton à l'affiche...
Dieudonné banni de Facebook et Instagram
Internet
Dieudonné banni de Facebook et Instagram
Microsoft veut racheter TikTok... que Donald Trump souhaite interdire
Internet
Microsoft veut racheter TikTok... que Donald Trump souhaite interdire
Audiences dimanche : L'info de TF1 et France 2 en forme, "Vivement dimanche prochain" au plus bas
Audiences
Audiences dimanche : L'info de TF1 et France 2 en forme, "Vivement dimanche...
Vidéos Puremedias