Attentat à "Charlie Hebdo" : La Une hommage de "Libération" avec le dessin prémonitoire de Charb

Partager l'article
Vous lisez:
Attentat à "Charlie Hebdo" : La Une hommage de "Libération" avec le dessin prémonitoire de Charb
La Une de "Libération" hommage à "Charlie Hebdo"
La Une de "Libération" hommage à "Charlie Hebdo" © Libération
Demain, le quotidien "Libération" proposera une édition spéciale.

Sur fond noir, le quotidien "Libération" reprend demain jeudi le message hommage échangé des millions de fois depuis ce midi sur les réseaux sociaux : "Je suis Charlie", décliné en "Nous sommes tous Charlie".

À lire aussi
Audiences : Lancement en baisse pour "The Voice", flop pour le divertissement de France 2
TV
Audiences : Lancement en baisse pour "The Voice", flop pour le divertissement de...
"Zone interdite" : Emu après le reportage de M6, le gouvernement prend des mesures
Politique
"Zone interdite" : Emu après le reportage de M6, le gouvernement prend des mesures
Audiences radio : "Les Grosses Têtes" deux fois plus fortes que France Inter, Cauet en forme, Vacher souffre sur Fun
Audiences
Audiences radio : "Les Grosses Têtes" deux fois plus fortes que France Inter,...

En quatrième de couverture, en lieu et place de l'habituel portrait, un dessin prémonitoire de Charb publié il y a peu : "Toujours pas d'attentats en France ? Attendez, on a jusqu'à fin janvier pour présenter ses voeux". Le dessinateur Charb fait partie des douze victimes avec les autres caricaturistes Tignous, Wolinski, Cabu et le journaliste Bernard Maris.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
ben-jamin2

25% de 40% de votants, nuance. Ca ne fait nullement 25% des Français.



cash75008

25% des Français ont voté pour ce parti aux Européennes.
Mais ce n'est pas le problème, je pense qu'à partir du moment où un parti est légal, chercher à le faire interdire n'est pas une marque de la liberté d'opinions que l'on prétend incarner.
Je peux comprendre qu'on le combatte par le débat, les idées, des écrits...
Ce qui me gène, c'est la volonté d'interdire, de rayer de la carte un adversaire politique, une attitude typique des communistes et autres gauchistes.



stop-les-trompettes

c'est clair que si Valls avait condamné les propos islamophobes (zemmour etc...) avec autant de vigueur qu'il a condamné les propos antisémites de Dieudonné et Soral, ces tueurs auraient peut-être été moins haineux...
on a vraiment le sentiment qu'en France on pousse depuis des années à la haine des musulmans. Pourquoi ?
Comme s'ils étaient responsables de tous les malheurs du monde.

C'est deux connnards fanatiques à eux seuls semblent suffire à plonger la France dans la violence et la haine



charlie57

Je suis CHARLIE !



charlie57

Le FN n'est pas un parti comme les autres et ça tout le monde le sait sauf vous apparemment.....



norbertgabriel

eh bin, vu sous cet angle, il faut donc aussi faire profil bas quand les fous d'Allah massacrent, et ne pas les provoquer "en lançant les hostilités?"



jarod26

Ils les ont provoqué en faisant des caricatures de mahomet. ils ne méritaient pas de mourir mais ils ont lancé les hostilités.



jojokut26

Mon dieu quand jai vu ce dessin ... Prémonitoire malheureusement



jany-ognol2

Poppi, Le lutin du téléphone portable.



dr-carter31

"De parfaits innocents"
Les journalistes et caricaturistes étaient coupables de quoi?



jean-le-bon2

Merci pour eux Norbert



cash75008

Je suis de tout cœur avec les familles et les amis de toutes ces malheureuses victimes.
Je rappelle néanmoins qu'en 1996, Charlie Hebdo était moins attaché à la liberté d'opinions lorsqu'ils avaient tenté de faire interdire le front national.
Qu'ils reposent en paix.



norbertgabriel

.. en hommage ..



eyes-blue3

Il s'appelait Ahmed ce policier de 42 ans.



jarod26

D'autant que ces policiers n'étaient pour rien dans cette histoire de caricatures. De parfaits innocents tués froidement dans l'exercice de leurs fonctions (c'est particulièrement horrible pour celui qui était sans défense à terre et les implorait de le laisser en vie).



eyes-blue3

Profondément choquée. Premières pensées aux familles et aux proches.

C'est une attaque frontale à notre démocratie et liberté d'expression.
Ne cédons pas aux amalgames, à la haine et restons solidaire face à cette horreur inqualifiable.



norbertgabriel

en fait l'un des deux était de la brigade de la BAC qui passait dans la rue. Blessé, et achevé par un des terroristes.



caline27

oui c'est ce que je dis à mes amis Facebook qui ne parlent que de Charlie Hebdo .



strik-strikkk2

Imbécile pourquoi ? Parce qu'il juge le live de Houellebecq à gerber ? Des commentaires toujours aussi cons...



eyes-blue3

On connait les engagements de "Mustard" et ces propos mais là ça pique les yeux !



l-oeil-de-moscou2

Ça, c'est du journalisme qui fait avancer le schmilblick !



albundy

..,



albundy

Quelques réactions



norbertgabriel

Là, on a une réponse qui ne laisse aucun doute..



norbertgabriel

Il y a toujours quelqu'un pour dire LA connerie du jour, c'est fait!



comments powered by Disqus
l'info en continu
Elise Lucet (P3) : "On fait à France Télévisions des enquêtes que l'on ne pourrait pas faire sur une télé privée"
Interview
Elise Lucet (P3) : "On fait à France Télévisions des enquêtes que l'on ne pourrait...
6ter : "Les Mamans" remplace "Norbert : Commis d'office" le 27 janvier à 19h35
TV
6ter : "Les Mamans" remplace "Norbert : Commis d'office" le 27 janvier à 19h35
"Envoyé spécial" fête ses 30 ans toute la nuit ce soir sur France 2
TV
"Envoyé spécial" fête ses 30 ans toute la nuit ce soir sur France 2
"Burger Quiz" : Alain Chabat se retire de la présentation du jeu de TMC
TV
"Burger Quiz" : Alain Chabat se retire de la présentation du jeu de TMC
Le magazine "Glamour" va arrêter de paraître en France
Presse
Le magazine "Glamour" va arrêter de paraître en France
"Welcome zis mornigue" : Pascal Praud se moque de l'accent anglais d'Emmanuel Macron
TV
"Welcome zis mornigue" : Pascal Praud se moque de l'accent anglais d'Emmanuel Macron
Vidéos Puremedias