Philippe Vilamitjana (France 2) : "Je n'ai pas les yeux rivés en permanence sur les audiences"

Partager l'article
Vous lisez:
Philippe Vilamitjana (France 2) : "Je n'ai pas les yeux rivés en permanence sur les audiences"
France 2
France 2 © DR
Le directeur des programmes de France 2, Philippe Vilamitjana, était hier l'invité du Buzz Média Orange-Le Figaro. L'occasion pour lui de revenir sur les importantes décisions prises dernièrement par la chaîne.

Alors que TF1 a enrayé la chute de ses audiences cette année, France 2 continue sa chute. La chaîne publique compte bien inverser la tendance en renouvelant une partie de sa grille à la rentrée. Parallèlement, France 2 est victime de la conjoncture, la chaîne devant même faire des économies sur ses programmes.

À lire aussi
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
Radio
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
TV
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait témoigner une mère endeuillée
TV
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait...

Ces dernières semaines, l'annonce de l'arrêt de plusieurs d'émissions a provoqué une polémique. "Des mots de minuit", "Taratata", "CD'aujourd'hui" ou encore le JT de la nuit ne reviendront pas en septembre. Dans une interview accordée au Buzz Média Orange-Le Figaro, le directeur des programmes de France 2, Philippe Vilamitjana, affirme que ses choix n'ont pas été motivés sur le critère de l'audience. "Notre feuille de route, c'est d'abord et avant tout de faire une chaîne de service public, qui fédère et qui rassemble, avec des valeurs, (...) qui résonne avec les attentes du public, (...) dans un cadre économique de plus en plus difficile et contraint. On nous a demandé de faire de sérieuses économies, je n'ai pas le chiffre", affirme le directeur des programmes de France 2.

"La culture a toujours fait partie des valeurs du service public"

Si les émissions arrêtés sont à majorité culturelles, Philippe Vilamitjana assure que "la culture est présente partout" sur l'antenne de France 2, "de Télématin à Ce soir (ou jamais !) (...) Quand nous arrêtons Taratata, nous remplaçons Taratata et toute l'offre musicale de France 2 par une nouvelle offre qui sera à l'antenne à la rentrée, qui s'appelle Alcaline. Lorsque nous arrêtons Les Mots de minuit, on respecte un équilibre , un équilibre où on retrouve Ce soir (ou jamais !), un équilibre où on retrouve Grand public, (...) un équilibre qui fait que la culture est présente partout dans notre grille" déclare-t-il. Quant aux critiques qui accusent France 2 de céder à la pression de l'audience, Philippe Vilamitjana les balaye d'un revers de main : "Non, alors je n'ai pas les yeux rivés en permanence sur les audiences. J'ai les yeux rivés en permanence sur les programmes que nous proposons."

Sur le même thème
l'info en continu
Audiences dimanche : Records pour "Auto moto", "66 minutes" et le "CFC", "Les mystères de l'amour" au plus haut
Audiences
Audiences dimanche : Records pour "Auto moto", "66 minutes" et le "CFC", "Les...
Audiences : Robert de Niro large leader sur TF1, "Murdoch" plus fort que le film de France 2, bon score pour M6
Audiences
Audiences : Robert de Niro large leader sur TF1, "Murdoch" plus fort que le film...
Covid-19 : Les Français très critiques envers les médias
Covid-19 : Les Français très critiques envers les médias
"On est en direct" : Découvrez à quoi ressemble la nouvelle émission de Laurent Ruquier
TV
"On est en direct" : Découvrez à quoi ressemble la nouvelle émission de Laurent...
François Cluzet dézingue Jean-Marie Bigard, "roi des beaufs" et "abruti total"
Radio
François Cluzet dézingue Jean-Marie Bigard, "roi des beaufs" et "abruti total"
Jean-Michel Salvator à la tête de la rédaction du "Parisien"
Presse
Jean-Michel Salvator à la tête de la rédaction du "Parisien"
Vidéos Puremedias