Photo de migrants détournée : L'AFP assigne Robert Ménard en justice

Partager l'article
Vous lisez:
Photo de migrants détournée : L'AFP assigne Robert Ménard en justice
Par Benjamin Meffre Journaliste
Passionné par les médias, l’économie et la politique, Benjamin est rédacteur en chef de puremedias.com dont il a intégré la rédaction en 2013.
Robert Ménard, dans "Le Grand Journal".
L'agence réclame 30.000 euros de dommages et intérêts à la ville de Béziers et à son maire.

L'agence France-Presse a fait savoir hier qu'elle assignait en justice la ville de Béziers ainsi que son maire proche du Front national, Robert Ménard après la publication par le journal municipal d'un photomontage réalisé à partir d'un cliché d'un photographe de l'agence.

À lire aussi
"Faut s'arrêter là !" : Le youtubeur Cyprien Iov annonce déposer plainte contre de fausses publicités usurpant son image avec une IA
Justice
"Faut s'arrêter là !" : Le youtubeur Cyprien Iov annonce déposer plainte contre de...
Arthur, Cyril Hanouna et Mokhtar menacés de mort sur Instagram : L'auteur des messages antisémites condamné à six mois de prison avec sursis
Justice
Arthur, Cyril Hanouna et Mokhtar menacés de mort sur Instagram : L'auteur des...
La plainte de Booba contre Magali Berdah pour "pratiques commerciales trompeuses" a été classée sans suite
Justice
La plainte de Booba contre Magali Berdah pour "pratiques commerciales trompeuses"...
Dylan Robert, César du meilleur espoir en 2019, condamné à 3 ans de prison ferme
Justice
Dylan Robert, César du meilleur espoir en 2019, condamné à 3 ans de prison ferme

Cette photographie visait à faire croire que des réfugiés allaient prochainement envahir la ville. On y voyait des hommes, des femmes et des enfants devant un train sur lequel on pouvait lire : "Béziers 3865km" puis "Scolarité gratuite, hébergements et allocations pour tous". Les inscriptions fausses ont été ajoutées à la photo authentique prise en juin dernier en Macédoine. Le cliché était censé illustrer un dossier intitulé : "Ils arrivent, le dossier des demandeurs d'asile à Béziers".

"Un détournement et une falsification"

"L'AFP et le photographe Robert Atanasovski assignent la Ville de Béziers, comme éditeur, et Robert Ménard, comme directeur de la publication du Journal de Béziers, pour contrefaçon devant le Tribunal de grande instance de Paris", a annoncé la direction de l'Agence France-Presse. L'AFP et le photographe demandent chacun 30.000 euros de dommages et intérêts.

Invité hier dans "Le Grand Journal" de Canal+, Robert Ménard n'a pas regretté ce photomontage : "Si elle avait été faite au service des migrants, je vous garantis que l'AFP ne nous aurait pas fait l'ombre d'un procès, ils nous auraient peut-être offert les droits, qui sait ?". Il a assuré par ailleurs que la photo du petit Aylan décédé sur une plage avait été "recadrée pour de la propagande".

l'info en continu
"On peut laisser libre cours à notre créativité" : Pourquoi "Top chef" sur M6 est "une référence à l'international"
TV
"On peut laisser libre cours à notre créativité" : Pourquoi "Top chef" sur M6 est...
Amazon Prime : Cette série numéro 1 dans 104 pays booste les ventes des jeux vidéo qui l'ont inspirée
SVOD
Amazon Prime : Cette série numéro 1 dans 104 pays booste les ventes des jeux vidéo...
Gaumont développe une série consacrée à Brigitte Macron
Séries
Gaumont développe une série consacrée à Brigitte Macron
"Mauvais joueurs" : ALP ("Koh-Lanta") lance sur Netflix son nouveau jeu de survie présenté par Claude Dartois
SVOD
"Mauvais joueurs" : ALP ("Koh-Lanta") lance sur Netflix son nouveau jeu de survie...
"Pékin Express" 2024 : Pourquoi la date de diffusion de la finale est encore incertaine sur M6
TV
"Pékin Express" 2024 : Pourquoi la date de diffusion de la finale est encore...
Audiences Netflix : En une semaine, cette mini-série française cartonne et s'inscrit dans le top 5 mondial
Plateforme
Audiences Netflix : En une semaine, cette mini-série française cartonne et...