Plan social chez NextRadioTV : Plus de 300 postes menacés

Partager l'article
Vous lisez:
Plan social chez NextRadioTV : Plus de 300 postes menacés
Alain Weill fondateur de NextRadioTV et PDG d'Altice France
Alain Weill fondateur de NextRadioTV et PDG d'Altice France © Abaca
Les syndicats s'alarment du départ envisagé de près d'un d'un salarié sur trois.

Un plan d'une grande ampleur en prévision. Le groupe NextRadioTV affine peu à peu son "plan de reconquête post-COVID et de transformation" annoncé le mois dernier et qui doit se traduire par une réduction de ses effectifs. La filiale du groupe Altice, maison mère de BFMTV et de RMC, a dévoilé pour la première fois lors d'une réunion avec les syndicats mardi les premiers chiffres, qui témoignent de l'ampleur de la coupe prévue. Ainsi, entre 330 et 380 postes en contrat à durée indéterminée seraient sur la sellette, a avancé Arthur Dreyfuss, le directeur général d'Altice Média, qui emploie 1.600 collaborateurs en équivalent temps plein, dont 1.300 en CDI.

À lire aussi
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Presse
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
TV
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois
Sport
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois

Une réduction à laquelle il faudra ajouter "jusqu'à 200 pigistes et intermittents" en moins, comme s'en est alarmée l'intersyndicale (CFTC, CFDT, CGT, SNJ et Unsa) dans un communiqué. Propriété de Patrick Drahi, le groupe avait annoncé en mai sa volonté de réduire par deux "le recours aux intermittents, aux pigistes et aux consultants". La branche la plus touchée devrait être le sport, alors que l'entité a déjà fait part de sa volonté de se désengager de ce domaine et a déjà fermé la chaîne RMC Sport News.

"Un salarié sur trois devra partir et c'est écoeurant".

"Un salarié sur trois devra partir et c'est écoeurant. Toutes les entités du groupes NextRadioTV seront touchées sans exception", précise l'intersyndicale, qui parle d'une décision "incompréhensible", dans un groupe "qui réalise structurellement des bénéfices". Une assemblée générale est d'ores et déjà programmée le 23 juin prochain pour discuter des futures actions "pour se faire entendre".

La filiale d'Altice avait annoncé dans son communiqué initial "une phase de volontariat" tout en ouvrant la voie à des "licenciements contraints" si le nombre de volontaires se révélait être insuffisant. Selon "Le Monde", le plan prévu par NextRadioTV pourrait entrer en action dès le mois de septembre. Le quotidien du soir précise que les représentants du personnel sont peu susceptibles de signer un document actant le recours à des départs contraints si nécessaire, même si ce document revêt un caractère facultatif pour la direction.

Sur le même thème
l'info en continu
France Télévisions : Le Tour de France sera commenté cette année depuis Paris pour raison sanitaire
Sport
France Télévisions : Le Tour de France sera commenté cette année depuis Paris pour...
"Voltaire, Mixte" : Pierre Deladonchamps héros de la nouvelle série d'Amazon Prime Video
Séries
"Voltaire, Mixte" : Pierre Deladonchamps héros de la nouvelle série d'Amazon Prime...
"Une famille en or" de retour avec Camille Combal sur TF1
TV
"Une famille en or" de retour avec Camille Combal sur TF1
"Cuisine impossible" : Juan Arbelaez et Julien Duboué arrivent en prime time ce soir sur TF1
Programme TV
"Cuisine impossible" : Juan Arbelaez et Julien Duboué arrivent en prime time ce...
L'Eurovision va avoir une version américaine
TV
L'Eurovision va avoir une version américaine
"K2000" va devenir un film
Cinéma
"K2000" va devenir un film
Vidéos Puremedias