Pour Alain Delon, les téléspectateurs de Cyril Hanouna sont des "cons"

Partager l'article
Vous lisez:
Pour Alain Delon, les téléspectateurs de Cyril Hanouna sont des "cons"
Par Benoit Daragon Journaliste
Alain Delon
Alain Delon © Abaca
Alain Delon estime que les émissions de Cyril Hanouna sont faites pour les cons.

France 3 rend hommage à Alain Delon. Lundi prochain, en première partie de soirée, la chaîne publique va diffuser "Alain Delon, cet inconnu", un portrait de l'acteur de "Rocco et ses frères", du "Guépard", du "Samouraï" et de "Monsieur Klein" qui fêtera ses 80 ans le 8 novembre prochain.

À lire aussi
Cinéma : Fréquentation record en novembre malgré une année 2022 morose
Cinéma
Cinéma : Fréquentation record en novembre malgré une année 2022 morose
Mylène Demongeot est morte
Cinéma
Mylène Demongeot est morte
Ce reboot d'une saga culte avec Margot Robbie annulé
Cinéma
Ce reboot d'une saga culte avec Margot Robbie annulé
Le film "Service public" de Salhia Brakhlia sera présenté en avant-première à Médias en Seine
Cinéma
Le film "Service public" de Salhia Brakhlia sera présenté en avant-première à...

"J'ai l'impression qu'il n'y a plus que l'audience qui compte"

A l'occasion de ce documentaire qui lui a beaucoup plu, l'acteur accorde une interview à "TV Magazine". Alain Delon y parle longuement de télévision, même s'il confie ne plus la regarder. "Elle m'emmerde et on n'apprend rien. J'ai l'impression qu'il n'y a plus que l'audience qui compte. Il m'arrive de regarder un bon documentaire et, lorsque l'actualité l'impose, je me rabats sur BFMTV. J'étais accro à la télévision, mais maintenant c'est terminé", lâche la star.

L'acteur a néanmoins un avis sur le départ du 20 Heures de son "amie" Claire Chazal. "Cela n'a pas dû la surprendre. Il y a un moment où il faut savoir céder sa place et passer à autre chose", estime-t-il ainsi. Pour autant, il ne semble pas aussi emballé par sa remplaçante, Anne-Claire Coudray. "Elle n'est pas supergéniale à côté de Claire et je lui prédis une carrière moins longue !", lance-t-il ainsi, avant d'évoquer Marc-Olivier Fogiel : "Je l'aime bien, je le connais depuis qu'il est môme".

"Guignolesque"

Mais ce sont ses propos sur Cyril Hanouna qui surprennent le plus. L'acteur se montre très sévère avec la star de D8. "Cyril Hanouna a dû comprendre et bien assimiler pourquoi on l'aimait. Et il en joue. Je trouve ça guignolesque. Cyril Hanouna, à chaque fois que je tombe sur lui, c'est toujours la même mimique, le même sourire, le même regard. Il n'y a pas que lui. Ce qui me fascine 'salement', c'est que ces émissions sont faites parce qu'on est sûr d'accrocher des millions de cons. Je n'ai pas dit de 'Français', j'ai dit de 'cons' !", lance-t-il. Les millions de fans d'Hanouna apprécieront...

Surtout qu'Alain Delon se montre plus compréhensif avec le Front National. Même s'il assure ne pas être "proche" du parti de Marine Le Pen, il en défend les électeurs. "L'extrême gauche et Mélenchon, c'est valable, mais l'extrême droite, non ? Le Front national représente quand même six millions de personnes. C'est six millions de cons ? On a le droit de ne pas aimer, mais on doit le respecter", conclut-il.

l'info en continu
Cinéma : Fréquentation record en novembre malgré une année 2022 morose
Cinéma
Cinéma : Fréquentation record en novembre malgré une année 2022 morose
Mort de Patrick Tambay : RMC rend hommage à l'ancien consultant Formule 1 de la station
Radio
Mort de Patrick Tambay : RMC rend hommage à l'ancien consultant Formule 1 de la...
"Masterchef" ne reviendra pas sur France 2
TV
"Masterchef" ne reviendra pas sur France 2
Webedia suspend sa collaboration avec le youtubeur Norman Thavaud
Internet
Webedia suspend sa collaboration avec le youtubeur Norman Thavaud
CNews maintient Jean-Marc Morandini à l'antenne malgré sa condamnation pour "corruption de mineurs"
TV
CNews maintient Jean-Marc Morandini à l'antenne malgré sa condamnation pour...
Le youtubeur Norman Thavaud en garde à vue pour viol et corruption de mineurs
Internet
Le youtubeur Norman Thavaud en garde à vue pour viol et corruption de mineurs