Pour la première fois, Amazon va distribuer un film en salles

Partager l'article
Vous lisez:
Pour la première fois, Amazon va distribuer un film en salles
Woody Allen
Woody Allen © Abaca
Déjà producteur, le géant du e-commerce va aussi devenir distributeur, avec le nouveau film de Woody Allen.

Amazon en passe de devenir un véritable studio américain. Comme le rapporte Variety, le géant du e-commerce va se mettre à la distribution de films avec "Wonder Wheel", la dernière création de Woody Allen attendue dans les salles obscures le 1er décembre 2017. Si la firme de Jeff Bezos produit des films depuis 2015 ("Manchester by the Sea", "Café Society"), elle sous-traitait jusque-là leur distribution à des spécialistes du secteur comme Lionsgate.

À lire aussi
"Un dîner presque parfait" : Excédé, un candidat met ses invités à la porte
TV
"Un dîner presque parfait" : Excédé, un candidat met ses invités à la porte
Eurovision 2019 : Bilal Hassani contraint d'annuler toutes ses interviews
Eurovision
Eurovision 2019 : Bilal Hassani contraint d'annuler toutes ses interviews
Thierry Ardisson quitte C8
TV
Thierry Ardisson quitte C8

Avec cette décision, Amazon entend donc ajouter un nouveau métier à la longue liste de ceux qu'il exerce déjà dans le domaine du divertissement. Cette nouvelle activité, croisée avec celles déjà exercées par le premier vendeur de biens culturels au monde, devrait permettre à Amazon d'ajuster au mieux le marketing et la communication autour de ses films. Cette nouvelle activité de distribution devrait aussi lui permettre d'alimenter en contenus sa plateforme vidéo par abonnement baptisée Prime Video.

Stratégie de différenciation

En devenant un véritable studio à l'image de la Fox ou de Disney, Amazon se distingue de Netflix qui produit des contenus uniquement destinés aux abonnés à sa plateforme. La firme de Seattle se distingue également des grandes majors en investissant sur un secteur que ces dernières délaissent au profit des blockbusters franchisés : le cinéma indépendant.

Amazon s'apprête ainsi à distribuer "Last Flag Flying" du réalisateur indépendant Richard Linklater mais aussi "Wonderstruck" de Todd Haynes ou encore "Brad's Status" de Mike White. Ou comment une entreprise du web pesant désormais 500 milliards de dollars pourrait donner un nouveau souffle à un cinéma indépendant américain moribond.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
tikeum75

Es-tu abonné à OCS par exemple ?



Juju

OK j'ai compris ton point de vue et je le partage en partie mais perso c'est pas mon job de voir quel est la meilleure stratégie de tel ou tel boite pour pérenniser son avenir ou son modèle economique. Moi ce que je vois c'est ce que chacune d'elle m'apporte au quotidien un lot de série appréciable. Et en ce sens Netflix en fait partie.

En résumé je trouve ça dommage de se priver d'excellente série (et ne t'en déplaise stranger things en fait partie pour en revenir à ton com en bas) au prétexte que son modèle économique ne te sied pas.



bigtv

... " fais les valises , on rentre a Paris "..



tikeum75

Voir ma réponse plus haut :)



tikeum75

Il y a deux stratégies d'entreprise avec deux objectifs et visions du marché diamétralement opposées et je pense que celle de Netflix n'est pas bonne. Du coup, tes deux lignes tombent à l'eau mais sont pertinentes quant à la façon dont toi, tu vois les choses. En ce qui me concerne, rien à voir avec un bashing de Netflix dont je me fous comme d'Amazon par ailleurs. C'est ce que tu n'arrives pas à capter. Simplement, il n'y a pas que le modèle économique de Netflix à rapporter sur un site média avec notamment ses séries produites (puisque c'est ce qui parle le plus aux gens), il y a les autres dont Amazon, et c'est en ce sens que je mentionnerai encore Amazon ou bientôt d'autres acteurs du net qui viendront grossir les rangs de producteurs, si jamais le site ne parlait dans ses posts que de Netflix. Mais visiblement la tendance qui se profile est de parler des autres aussi :)

L'an dernier il y avait eu également toute une série d'articles pour Molotov, ici ou ailleurs, voir partout, genre la nouvelle télévision était née, enfin la nouvelle façon de consommer la TV, dématérialisée, délinéarisée, que ça allait déchirer sa race, tout raser sur son passage... Que ça allait tuer les box... Certes les box vont disparaître d'ici quelques temps, mais ce ne sera pas la conséquence de l'apparition d'une appli comme Molotov, mais d'une évolution technologique. Bref, Molotov, si le nom de Lescure n'y avait pas été associé comme une sorte de garantie "éditoriale" on n'en aurait moins parlé à l'époque, enfin c'est ce que je pense. Aujourd'hui, Molotov en est où, est-ce un acteur clé dans son domaine, est-ce que son modèle économique est viable et lui permet d'envisager un fort développement de son activité dans un futur à moyen terme ? Un an après, j'ai beau chercher, je ne trouve aucun écrit sur Molotov aujourd'hui.



Juju

Oui et c'est bien dommage car ça pourrait être intéressant de discuter avec si il n'était pas si obnubilé par Amazon.



Spontex

On se croirait en politique avec toi, tu es clairement dans l'opposition à Netflix. Tout ce que fait Netflix sera mauvais à tes yeux.



Baudouin alias Poenszs

Mon Woody, j'aime tes films et j'attends avec une impatience non dissimulée ton long métrage annuel comme un enfant attend son cadeau de noël sous l'arbre le Jour J.



tikeum75

Et c'est là où on observe deux stratégies diamétralement opposées entre Amazon et Netflix, l'un qui croit encore à la sortie cinéma comme média à part entière pouvant capitaliser sur la mémoire collective avant de partir faire sa vie sur les autres supports et a donc la volonté de devenir une major (verticalité : production, distribution, exploitation en salle puis linéarité sur les autres supports) et l'autre qui parie sur la disparition du cinéma comme de la télévision et en ce sens il a tout faux. Netflix s'en rendra-t-il compte assez tôt, rien n'est moins sûr...



tikeum75

Pour faire contre-poids, notons l'adaptation théâtrale du chef d’œuvre de Netflix "Retour vers le futur" enfin non le truc là dont on parlait la semaine dernière ou y'a Stranger dans le titre et ce n'est pas Stranger than Paradise :)



tikeum75

Un sur deux uniquement et ce parce qu'il réalise de trop (à mon goût) :)



Marcel Bouchu

Excellente nouvelle, impatient de voir la nouvelle pépite de Woody Allen.



Marcel Bouchu

C'est normal. Là l'info c'est que Amazon se met à produire des films, c'est nettement plus courant venant d'une chaîne de télé.



greints

Café Society son dernier est un tres bon film.



ajusta quinoa

Woody Allen retrouvera un "vrai" distributeur le jour ou il nous offrira un "vrai" nouveau film...



MikePhoenix

Quand C8 a distribué le film des Chevaliers du Fiel, Repas de famille, vous en avez pas fait un article par contre quand c'est Woody Allen là oui ...



Dante

Jamais pigé l'engouement pour Allen, c'est d'un chia.. ses films.



Spontex

Non mais c'est quoi cette publicité pour Amazon là ? C'est un scandale !

comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Laurent Ruquier : "On travaille sur une nouvelle formule de 'On n'est pas couché'"
TV
Laurent Ruquier : "On travaille sur une nouvelle formule de 'On n'est pas couché'"
Hugo Clément, "Thalassa" en journée, "'Fort Boyard' d'hiver" : Ce qui vous attend sur France Télé
TV
Hugo Clément, "Thalassa" en journée, "'Fort Boyard' d'hiver" : Ce qui vous attend...
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
Sport
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne...
#FemmesDeFoot : puremedias.com lance demain sa grande opération pour la Coupe du monde de football féminin
TV
#FemmesDeFoot : puremedias.com lance demain sa grande opération pour la Coupe du...
Eurovision 2019 : Deux danseurs de Madonna arborent les drapeaux palestinien et israélien
TV
Eurovision 2019 : Deux danseurs de Madonna arborent les drapeaux palestinien et...
Audiences samedi : TMC boostée par le foot féminin, flop pour le doc sur Bilal Hassani, "Les docs du week-end" au top
Audiences
Audiences samedi : TMC boostée par le foot féminin, flop pour le doc sur Bilal...
Vidéos Puremedias