#JeSuisProf

Premier article sur Bygmalion : Jean-François Copé fait condamner "Le Point"

Partager l'article
Vous lisez:
Premier article sur Bygmalion : Jean-François Copé fait condamner "Le Point"
Jean-François Copé
Jean-François Copé © Abaca
Le responsable Les Républicains a eu gain de cause dans le litige qui l'opposait à l'hebdomadaire. Ce dernier va faire appel.

Victoire pour Jean-François Copé dans le litige qui l'opposait au "Point". Comme le rapporte Le Monde, le responsable Les Républicains a obtenu vendredi la condamnation de l'hebdomadaire suite à la parution, le 27 février 2014, des premières révélations sur l'affaire Bygmalion. Intitulé "Sarkozy a-t-il été volé ? L'affaire Copé", l'article litigieux évoquait pour la première fois l'agence Bygmalion, décrite par le journal comme "une puissante machine de guerre conçue par deux proches de Copé pour le servir".

À lire aussi
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
"C'est scandaleux" : Pierre Ménès furieux contre "So foot"
Presse
"C'est scandaleux" : Pierre Ménès furieux contre "So foot"
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire sur France 3
Exclusivité
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire...

Le tribunal correctionnel de Paris a jugé que les éléments dont disposaient les journalistes ne constituaient pas une base factuelle suffisante pour imputer à Jean-François Copé "d'avoir organisé un détournement de fonds à son profit et au détriment du parti qu'il dirigeait". En conséquence, il a condamné le directeur de l'hebdomadaire de l'époque, Franz-Olivier Giesbert à 1.500 euros d'amende, ainsi que les deux journalistes Mélanie Delattre et Christophe Labbé à s'acquitter chacun d'une amende de 1.000 euros.

Tous devront aussi solidairement verser 1 euro de dommages et intérêts à Jean-François Copé et 3.000 euros pour les frais de justice. Le tribunal correctionnel de Paris a par ailleurs ordonné la publication, une fois la décision devenue définitive, d'un communiqué judiciaire en page de sommaire du magazine.

Sur Twitter, Jean-François Copé a fait part vendredi de sa "grande émotion" après ce jugement.

Ce jugement "confirme l'absolue partialité de l'enquête du 'Point' qui constitue le premier article sur l'affaire Bygmalion, en cherchant à tout prix, à tort de la centrer sur la personne de Jean-François Copé", a réagi son avocate, Julia Minkowski. Évoquant pour sa part "un article très équilibré", l'avocat du "Point", Renaud Le Gunehec, a annoncé que son client allait faire appel de cette décision de justice.

Sur le même thème
l'info en continu
"28 minutes" : Pascal Bruckner accuse Rokhaya Diallo d'avoir "armé le bras des tueurs" de "Charlie Hebdo"
TV
"28 minutes" : Pascal Bruckner accuse Rokhaya Diallo d'avoir "armé le bras des...
Audiences : Quel score pour la première de ''Six à la maison" avec Anne-Elisabeth Lemoine sur France 2 ?
Audiences
Audiences : Quel score pour la première de ''Six à la maison" avec Anne-Elisabeth...
Audiences access 20h : Karine Baste-Régis au top sur France 2, "Un si grand soleil" puissant, "Les Marseillais" en forme
Audiences
Audiences access 20h : Karine Baste-Régis au top sur France 2, "Un si grand...
Audiences access 19h : Quels scores pour l'hommage national à Samuel Paty ?
Audiences
Audiences access 19h : Quels scores pour l'hommage national à Samuel Paty ?
Audiences : "Dix pour cent" leader sur France 2 devant "Le Meilleur Pâtissier", retour faible pour "Grey's Anatomy"
Audiences
Audiences : "Dix pour cent" leader sur France 2 devant "Le Meilleur Pâtissier",...
"La Nouvelle République" porte plainte pour menaces après avoir republié des caricatures de Mahomet
Presse
"La Nouvelle République" porte plainte pour menaces après avoir republié des...
Vidéos Puremedias