Premières séances : "Inferno" faible leader, "Le Client" plus fort que Mel Gibson

Partager l'article
Vous lisez:
Premières séances : "Inferno" faible leader, "Le Client" plus fort que Mel Gibson
"Inferno" avec Tom Hanks © Allocine
Porté par Tom Hanks et Felicity Jones, le troisième volet de la saga adaptée des livres de Dan Brown démarre loin de ses prédécesseurs.

S'il a loupé la pole position du box-office américain, "Inferno" s'installe en tête des premières séances parisiennes ce mercredi. Le long métrage de Ron Howard, troisième adaptation d'un roman de Dan Brown portée par Tom Hanks, a en effet convaincu 1.300 spectateurs de se rendre dans l'une des 19 salles parisiennes qui le proposaient aujourd'hui. Mais le film ne signe que le 65e meilleur démarrage de l'année et fait beaucoup moins bien que ses prédécesseurs : en 2006, "Da Vinci Code" affichait 7.855 billets vendus en première séance tandis que trois ans plus tard, "Anges et démons" pointait à 2.143 entrées.

À lire aussi
Audiences radio : France Inter détrône RTL, Europe 1 baisse encore, record pour France Culture
Audiences
Audiences radio : France Inter détrône RTL, Europe 1 baisse encore, record pour...
Incendie à Notre-Dame de Paris : "Quotidien" fait son mea culpa
TV
Incendie à Notre-Dame de Paris : "Quotidien" fait son mea culpa
Audiences radio : Quelle est la seule émission d'Europe 1 à progresser sur un an et sur une vague ?
Audiences
Audiences radio : Quelle est la seule émission d'Europe 1 à progresser sur un an...

"Inferno" devance de peu le drame iranien "Le Client", présenté en sélection officielle au dernier festival de Cannes. Projeté sur pas moins de 25 écrans de la capitale, le film a séduit 1.148 spectateurs et se hisse ainsi devant "Tu ne tueras point". Réalisé par Mel Gibson et emmené par Andrew Garfield, Sam Worthington, Vince Vaughn et Teresa Palmer, le film de guerre a attisé la curiosité de 649 spectateurs sur 15 écrans.

Du coup, la comédie française "Ma Famille t'adore déjà" se contente de la quatrième place. Le film d'Alan Corno et Jérôme Commandeur, dans lequel ce dernier donne la réplique à Thierry Lhermitte et Marie-Anne Chazel, pointe à 623 entrées dans 13 salles tandis que la comédie dramatique "Maman a tort" avec Emilie Dequenne complète le top 5 grâce à 359 entrées dans 11 salles. Pourtant projeté dans 19 salles, "L'histoire de l'amour" n'est que sixième avec 335 entrées au compteur et la comédie "L'invitation" avec Nicolas Bedos ne démarre que septième, mais cumule 138 billets vendus dans 2 salles parisiennes seulement.

commentaires
comments powered by Disqus
l'info en continu
Lilian Renaud déçu de son portrait dans "Sept à Huit" : "C'est un peu dur pour moi"
TV
Lilian Renaud déçu de son portrait dans "Sept à Huit" : "C'est un peu dur pour...
Box-office US : "La Malédiction de la Dame blanche" détrône "Shazam", "Hellboy" s'effondre, échec pour "Pingouins"
Cinéma
Box-office US : "La Malédiction de la Dame blanche" détrône "Shazam", "Hellboy"...
Lilian Renaud raconte son difficile après-"The Voice" dans "Sept à Huit"
TV
Lilian Renaud raconte son difficile après-"The Voice" dans "Sept à Huit"
Audiences dimanche : Le beau temps et Pâques font souffrir tout le monde, le tennis faible sur C8
Audiences
Audiences dimanche : Le beau temps et Pâques font souffrir tout le monde, le...
Audiences : "La Grande vadrouille" sur France 2 plus fort que TF1 et M6, "Unforgotten" de retour en hausse
Audiences
Audiences : "La Grande vadrouille" sur France 2 plus fort que TF1 et M6,...
Audiences : Les chaînes info boostées par l'acte XXIII des Gilets jaunes
Audiences
Audiences : Les chaînes info boostées par l'acte XXIII des Gilets jaunes
Vidéos Puremedias