Premières séances : "Roubaix, une lumière" démarre bien, les autres nouveautés faibles

Partager l'article
Vous lisez:
Premières séances : "Roubaix, une lumière" démarre bien, les autres nouveautés faibles
Bande-annonce de "Roubaix, une lumière" © DR
Il s'agit du 2e meilleur démarrage d'Arnaud Desplechin à Paris.

Arnaud Desplechin fait recette. Lors des premières séances parisiennes, le thriller "Roubaix, une lumière", signé du réalisateur, s'est imposé face à la concurrence. Roschdy Zem, Léa Seydoux et Sara Forestier ont convaincu 1.490 Parisiens dans 24 salles. Un démarrage qui signe le deuxième plus gros lancement de la carrière d'Arnaud Desplechin, battu uniquement par "Les Fantômes d'Ismaël" (1.886 entrées en mai 2017). De quoi devancer par ailleurs l'ensemble des nouveautés de la semaine.

À lire aussi
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un nouvel horaire
Séries
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un...
Cinéma : Les films prévus l'après-midi ce week-end sur France 2
Programme TV
Cinéma : Les films prévus l'après-midi ce week-end sur France 2
Excès de vitesse : Jean-Jacques Bourdin et Anne Nivat envoient un communiqué aux gendarmes
TV
Excès de vitesse : Jean-Jacques Bourdin et Anne Nivat envoient un communiqué aux...

Car derrière, la comédie américaine "Late Night" ne signe qu'un petit démarrage. Emma Thompson et Mindy Kaling, sous la direction de Nisha Ganatra, n'ont séduit que 664 cinéphiles malgré une diffusion sur 20 écrans. C'est légèrement mieux que "Thalasso" de Guillaume Nicloux avec Michel Houellebecq et Gérard Depardieu. Cette comédie française se contente de 603 billets écoulés dans 15 endroits de la capitale. Au pied du podium, le thriller américain "Les Baronnes" d'Andrea Berloff avec Melissa McCarthy, Tiffany Haddish et Elisabeth Moss n'a passionné que 411 personnes dans 17 salles, soit le 3e plus faible démarrage de Melissa McCarthy à Paris.

Pour sa part, projeté sur 12 écrans à travers la capitale, le film d'horreur américain "Scary Stories" d'André Øvredal pointe à 370 billets vendus, offrant au réalisateur norvégien son meilleur lancement dans la capitale. La comédie américaine "Good Boys" de Gene Stupnitsky et Lee Eisenberg se contente elle de 292 sièges occupés dans 10 salles, soit le pire démarrage de la carrière du comédien Jacob Tremblay. Enfin, la comédie dramatique américaine "Mes autres vies de chien" de Gail Mancuso n'a attiré que 2 personnes dans une seule salle, contre 156 curieux pour "Mes vies de chien" en avril 2017.

l'info en continu
Twitter retire une vidéo de campagne de Donald Trump
Internet
Twitter retire une vidéo de campagne de Donald Trump
Insultée après son débat face à Rokhaya Diallo sur RTL, Laurence Taillade annonce porter plainte
Radio
Insultée après son débat face à Rokhaya Diallo sur RTL, Laurence Taillade annonce...
Audiences US : Quels sont les programmes les plus suivis de la saison 2019-2020 ?
Séries
Audiences US : Quels sont les programmes les plus suivis de la saison 2019-2020 ?
Les célébrités les mieux payées de 2020
TV
Les célébrités les mieux payées de 2020
Audiences access 20h : "Jouons à la maison" passe le million, Cyril Hanouna stable à un bon niveau, "Clique" faible
Audiences
Audiences access 20h : "Jouons à la maison" passe le million, Cyril Hanouna stable...
Audiences access 19h : "N'oubliez pas les paroles" leader en hausse, "C à vous" et "Tous en cuisine" progressent
Audiences
Audiences access 19h : "N'oubliez pas les paroles" leader en hausse, "C à vous" et...
Vidéos Puremedias