Présidence de France Télévisions : Le CSA précise le calendrier et la procédure de nomination

Partager l'article
Vous lisez:
Présidence de France Télévisions : Le CSA précise le calendrier et la procédure de nomination
Roch-Olivier Maistre, le président du CSA
Roch-Olivier Maistre, le président du CSA © Abaca
Le Conseil supérieur de l'audiovisuel nommera prochainement le futur patron de France Télévisions.

Le CSA précise son calendrier. Dans un communiqué publié aujourd'hui, le Conseil supérieur de l'audiovisuel a annoncé quelles seraient les dates marquantes du processus de désignation du futur président de France Télévisions.

À lire aussi
"C'est scandaleux" : Pierre Ménès furieux contre "So foot"
Presse
"C'est scandaleux" : Pierre Ménès furieux contre "So foot"
"Bourdin Direct" : Perquisitionné, un invité se décommande à la dernière minute
TV
"Bourdin Direct" : Perquisitionné, un invité se décommande à la dernière minute
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"

Les candidats auront ainsi du 4 mars au 2 avril pour faire parvenir leur dossier au siège du CSA, à Paris. Les Sages de l'audiovisuel procéderont ensuite solennellement à l'ouverture des enveloppes le 8 avril 2020. Ils rendront publics le même jour la liste des candidatures recevables, ainsi que les projets stratégiques de chacun des postulants. Le Conseil établira ensuite, à la majorité de ses membres, la liste des candidatures qui donneront lieu à audition. Ces dernières se dérouleront à partir du 20 avril 2020 et dureront maximum deux heures pour chaque candidat.

Mandat raccourci

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel se donnera ensuite au plus tard jusqu'au 5 mai prochain pour nommer le futur patron de France Télévisions. Il le désignera à la majorité de ses membres et à bulletins secrets. Le mandat du futur président de France Télévisions commencera en août 2020 et devrait prendre fin au plus tard deux ans et demi plus tard, le 1er janvier 2023, si l'on en croit le projet de réforme de l'audiovisuel du gouvernement, actuellement sur le bureau de l'assemblée nationale.

Côté candidats, peu de noms ont pour l'instant filtré, bien que les rumeurs aillent bon train, comme toujours en de pareilles circonstances. Seule certitude : Delphine Ernotte, l'actuelle occupante du poste, est officiellement candidate à sa succession. Dans sa bataille pour un deuxième mandat, la présidente de France Télévisions pourra faire valoir le récent satisfecit adressé par le CSA concernant son bilan à la tête du groupe public depuis 2015.

Dernière nomination de ce type

Cette nomination par le CSA du patron de France Télévisions devrait par ailleurs être la dernière. La réforme de l'audiovisuel en préparation prévoit en effet de graver dans le marbre le principe d'une nomination des patrons de l'audiovisuel public par les conseils d'administration des différentes entreprises qui le composent. La composition de ces derniers devrait à cette occasion être revue en profondeur. Le CSA, lui, ne donnera plus qu'un avis conforme.

Le gouvernement compte par ailleurs créer dans les mois qui viennent une superstructure chargée de chapeauter l'ensemble des entreprises de l'audiovisuel public, à l'instar de la BBC au Royaume-Uni. Baptisé France Médias, ce holding rassemblera France Télévisions, Radio France, France Médias Monde (France 24, RFI) et l'Institut national de l'audiovisuel (INA). Issus de partenariats internationaux, Arte et TV5 Monde ne devraient pas en faire partie, tout comme les chaînes parlementaires, LCP et Public Sénat.

Sur le même thème
l'info en continu
Masters de "N'oubliez pas les paroles" : Découvrez les 32 maestros et les premiers matchs de la 9e édition
TV
Masters de "N'oubliez pas les paroles" : Découvrez les 32 maestros et les premiers...
"Demain nous appartient" : Lorie Pester dévoile la date de son retour dans le feuilleton de TF1
Séries
"Demain nous appartient" : Lorie Pester dévoile la date de son retour dans le...
"Kaamelott" : La sortie du film d'Alexandre Astier encore repoussée
Cinéma
"Kaamelott" : La sortie du film d'Alexandre Astier encore repoussée
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
Professeur assassiné : BFMTV diffuse des caricatures de "Charlie Hebdo" dans un spot sur son antenne
TV
Professeur assassiné : BFMTV diffuse des caricatures de "Charlie Hebdo" dans un...
Professeur assassiné : France 2 bouleverse sa programmation ce soir
TV
Professeur assassiné : France 2 bouleverse sa programmation ce soir
Vidéos Puremedias