Présidentielle : Tous les candidats bientôt interrogés par Patrick Cohen dans la nouvelle émission de l'INA

Partager l'article
Vous lisez:
Présidentielle : Tous les candidats bientôt interrogés par Patrick Cohen dans la nouvelle émission de l'INA
Par Christophe Gazzano Journaliste
D’un naturel curieux et passionné de télé, Christophe Gazzano a toujours nourri le désir de devenir journaliste. Après ses études et une dizaine d’années passées dans la presse régionale, ce natif de Salon-de-Provence est “monté à la capitale” pour intégrer Pure Médias en 2017.
Le patron de l'INA présente la nouvelle émission "ADN" © Jean Philippe BALTEL/FTV
Le premier numéro de cette émission 100% numérique est attendu vendredi.

Après le concept, place au concret. A l'automne dernier, le président de l'Institut national de l'audiovisuel (INA) Laurent Vallet avait annoncé dans "Le Figaro" la volonté de l'institution publique de peser dans la campagne présidentielle en lançant une nouvelle émission numérique basée sur des images d'archives. Si son titre et son incarnation étaient jusqu'à présent inconnus, tout comme sa date de lancement, c'est désormais chose faite. "ADN" - c'est son titre - sera diffusée sur le site de l'INA et sur ses réseaux sociaux à partir de ce vendredi 18 mars avec pour premier invité le représentant d'Europe Écologie Les Verts (EELV) Yannick Jadot, qui sera interrogé par Patrick Cohen.

À lire aussi
Instagram : Pourquoi les publications de vos amis apparaîtront de moins en moins dans votre fil d'actualité
Internet
Instagram : Pourquoi les publications de vos amis apparaîtront de moins en moins...
"Faites entrer l'accusé" : Altice lance le podcast de l'émission et un site dédié aux faits divers le 30 juin
Internet
"Faites entrer l'accusé" : Altice lance le podcast de l'émission et un site dédié...
Internet Explorer, navigateur historique de Microsoft, rejoint le cimetière du web
Internet
Internet Explorer, navigateur historique de Microsoft, rejoint le cimetière du web
"Ca ne me va pas !" : Artus pousse un coup de gueule après la censure de l'un de ses sketchs sur TikTok
Internet
"Ca ne me va pas !" : Artus pousse un coup de gueule après la censure de l'un de...

Le journaliste, dont le visage pourra apparaître "sous forme holographique" sur le plateau comme l'a confié Laurent Vallet sur franceinfo ce matin, restera la plupart du temps dans l'ombre. Dans un dispositif inspiré de l'émission "En aparté" sur Canal+, le candidat à la présidentielle sera seul en plateau, assis au centre d'une boîte noire, selon "Le Figaro" et confronté à des images d'archives le concernant ou à d'anciennes images marquantes issues de l'actualité.

Objectif affiché : recueillir des confidences qui n'auraient pas été dites dans d'autres conditions. Selon Laurent Vallet, si certains candidats sont allés sur le terrain de l'intime, comme Jean Lassalle qui s'est revu 25 ans en arrière, béret sur la tête, en pleine transhumance avec un troupeau, d'autres ont préféré rester sur le champ politique. "Durant 45 minutes, les candidats sont soumis à une dizaine de séquences : 'Racines' autour des débuts, 'Zéro pointé' autour d'un faux pas majeur, 'Face à de Gaulle' ou encore 'Madeleines', sur les passions des candidats", détaille le patron de l'INA dans "Le Figaro".

Un "accord de principe" des 12 candidats

Et il précise : "Nous avons reçu un accord de principe des douze candidats, y compris d'Emmanuel Macron. D'ailleurs, la moitié des émissions a déjà été tournée". Après Yannick Jadot, un nouveau numéro sera mis en ligne chaque jour à 18h. "C'est un exercice qui me réjouit, qui se rapproche de la radio, ma grande passion. Je n'ai pas de volonté de montrer ma binette à tout prix", confie de son côté Patrick Cohen dans "Le Parisien". La réalisation de cette émission produite par l'INA a été confiée à Tristan Carné, qui était déjà chargé d'orchestrer le débat de l'entre deux-tours entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen en 2017.

Passés les 12 numéros d'"ADN", l'Institut national de l'audiovisuel ambitionne de poursuivre ce nouveau format au-delà de l'élection présidentielle. "C'est un dispositif qui permet de faire parler des personnalités de façon assez originale avec des pas de côté", a assuré Laurent Vallet sur franceinfo en évoquant la possible participation de sportifs ou d'acteurs de la vie publique.

Patrick Cohen
Patrick Cohen
Patrick Cohen : "Là où Vincent Bolloré passe, le journalisme trépasse"
Patrick Cohen rejoint France Culture
Patrick Cohen quitte Europe 1
Voir toute l'actualité sur Patrick Cohen
Autour de Patrick Cohen
l'info en continu
Macron à Kiev : Anne-Élisabeth Lemoine prend la défense de "C à vous", critiquée par le SNJ de France Télévisions
Radio
Macron à Kiev : Anne-Élisabeth Lemoine prend la défense de "C à vous", critiquée...
Jean-Marc Morandini fait ses adieux à NRJ 12
TV
Jean-Marc Morandini fait ses adieux à NRJ 12
Les matchs amicaux de l'Olympique de Marseille diffusés en clair sur les chaînes du groupe Altice
Sport
Les matchs amicaux de l'Olympique de Marseille diffusés en clair sur les chaînes...
"Est-ce que je dois les sanctionner ?" : Pascal Praud remonté contre ses chroniqueurs absents après la pause pub
TV
"Est-ce que je dois les sanctionner ?" : Pascal Praud remonté contre ses...
France Télévisions : Le directeur de l'information, Laurent Guimier, visé par une motion de défiance (màj)
TV
France Télévisions : Le directeur de l'information, Laurent Guimier, visé par une...
Sibyle Veil (Radio France) s'oppose à la fusion de l'audiovisuel public
Radio
Sibyle Veil (Radio France) s'oppose à la fusion de l'audiovisuel public