Prisma Media en négociations pour produire des programmes à la télévision

Partager l'article
Vous lisez:
Prisma Media en négociations pour produire des programmes à la télévision
Pascale Socquet, directrice du "pôle féminin" de Prisma Media © "Les Echos"
Pascale Socquet, dirigeante du groupe média, a annoncé ce lundi ce projet aux "Echos".

De la presse à la télévision. Ce matin, Pascale Socquet, directrice du "pôle féminin" du groupe Prisma Media, était l'invitée du site lesechos.fr. Au cours de cet entretien, la dirigeante a annoncé que son groupe était en négociations avec des chaînes de télévision pour produire divers programmes. Le groupe Prisma Media possède de nombreux titres de presse, tels que "Télé Loisirs", "Géo", "Capital", "Voici", "Gala" et "Femme Actuelle".

À lire aussi
Edouard Baer perturbe la météo de "Télématin" sur France 2
TV
Edouard Baer perturbe la météo de "Télématin" sur France 2
La diffusion de "The Voice" suspendue aux Pays-Bas après des accusations de viol et d'agressions sexuelles
TV
La diffusion de "The Voice" suspendue aux Pays-Bas après des accusations de viol...
"Pekin express" : Qui sont les candidats de la saison 15 sur M6 ?
TV
"Pekin express" : Qui sont les candidats de la saison 15 sur M6 ?
Les Français ont passé 3h41 par jour à regarder la télévision en 2021
TV
Les Français ont passé 3h41 par jour à regarder la télévision en 2021

Sept studios ouverts

"La vidéo est l'un de nos axes de développement majeurs depuis ces derniers mois. (...) Nous avons pour ambition d'aller au-delà et de développer nos activités en prolongement du média", a expliqué Pascale Socquet, précisant les investissements dans le domaine de la vidéo : "Nous sommes un groupe qui s'est transformé d'un média presse à un plurimédia. Sur la vidéo, on a ouvert sept studios à l'échelle de Prisma Media. Nous sommes allés chercher les compétences en externe qui viennent de la télé et qui viennent du web pour nous aider à nous transformer de façon rapide."

Ainsi, la responsable du "pôle féminin" du groupe de presse a annoncé que "Prisma Media commençait à être appelé par des chaînes de télévision pour travailler sur des programmes". "Nous sommes en pourparlers. Nous serons donc plus producteurs que diffuseurs", a-t-elle ajouté, ne souhaitant pas préciser le nom des chaînes avec lesquelles Prisma Media est actuellement en négociations. puremedias.com vous propose de visionner l'interview.

Une baisse des lecteurs du groupe Prisma Media

Cette stratégie portée sur la production de vidéos viendra compenser la baisse globale du nombre de lecteurs des titres de presse, qui impacte par conséquent ceux de Prisma Media. Selon la dernière étude One Global 2018 V3, qui estime le lectorat d'un titre de presse sur le papier et sur le numérique, "Télé Loisirs", "Femme Actuelle", "Voici" et "Gala" sont en baisse sur les trois derniers mois. Malgré son large lectorat sur le print, la tablette, le mobile et l'ordinateur (18,85 millions de lecteurs au total), "Télé Loisirs" a perdu 811.000 personnes entre avril et juin 2018.

l'info en continu
Bernard Arnault admet finalement s'être positionné pour racheter le "JDD" et "Paris Match" à Lagardère
Presse
Bernard Arnault admet finalement s'être positionné pour racheter le "JDD" et...
Une journaliste percutée par une voiture en direct à la télévision américaine
International
Une journaliste percutée par une voiture en direct à la télévision américaine
Quelles sorties sur Netflix, Amazon Prime, Disney+, Salto et myCanal en janvier 2022 ?
SVOD
Quelles sorties sur Netflix, Amazon Prime, Disney+, Salto et myCanal en janvier...
Netflix prévoit un ralentissement de la croissance de son parc d'abonnés
SVOD
Netflix prévoit un ralentissement de la croissance de son parc d'abonnés
Canal+ : Thomas Sénécal nommé directeur des sports du groupe
Sport
Canal+ : Thomas Sénécal nommé directeur des sports du groupe
Accusation d'agression sexuelle : Yannick Jadot annule son interview chez Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV
Politique
Accusation d'agression sexuelle : Yannick Jadot annule son interview chez...