Publicité clandestine pour Disney+ : CNews mise en garde par le CSA

Partager l'article
Vous lisez:
Publicité clandestine pour Disney+ : CNews mise en garde par le CSA
Publicité clandestine pour Disney+ : CNews mise en garde par le CSA © CNews
Dans la matinale de la chaîne info, Olivier Benkemoun avait vanté en février dernier la nouvelle fonctionnalité "Star" de la plateforme de Disney.

CNews se fait taper sur les doigts. Dans une décision de son assemblée plénière du 16 juin, publiée seulement ce 20 juillet, le Conseil supérieur de l'audiovisuel a décidé d'adresser une mise en garde à la chaîne d'information du groupe Canal+ pour "publicité clandestine". Le CSA a estimé que la matinale de Romain Desarbres avait trop vanté le nouveau catalogue de Disney+, baptisé "Star".

À lire aussi
Ruth Elkrief animera les débats de la primaire écologiste sur LCI le 8 et 22 septembre
TV
Ruth Elkrief animera les débats de la primaire écologiste sur LCI le 8 et 22...
Mort de Jean-Yves Lafesse : De nombreuses personnalités lui rendent hommage
TV
Mort de Jean-Yves Lafesse : De nombreuses personnalités lui rendent hommage
NRJ Music Awards : TF1, NRJ et la mairie de Cannes prolongent leur partenariat jusqu'en 2024
TV
NRJ Music Awards : TF1, NRJ et la mairie de Cannes prolongent leur partenariat...
Bernard Poirette rebondit sur LCI à partir de demain
TV
Bernard Poirette rebondit sur LCI à partir de demain

Le 24 février dernier, Olivier Benkemoun, le journaliste culture de CNews, avait présenté les avantages de la plateforme de SVOD de Disney, dont notamment son nouvel onglet "Star" destiné aux adultes. En plateau, il avait posé sur la table un carton promotionnel envoyé par la marque avec de nombreux goodies, dont un ballon et du pop-corn. Le chroniqueur avait également précisé les tarifs de cette nouvelle fonctionnalité, ainsi que l'accord de Disney+ avec MyCanal, la plateforme de Canal+, propriétaire de CNews. puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

"Une présentation détaillée et complaisante"

Ainsi, dans sa décision, le CSA a relevé "qu'à l'occasion de la présentation du nouveau catalogue de la plateforme, le nom, le logo de la marque et de sa nouvelle offre avaient été cités et visualisés à plusieurs reprises". "Il a constaté en outre que des visuels faisant écho à la campagne publicitaire de la marque avaient été diffusés et ses supports promotionnels avaient été délibérément exposés sur le plateau de l'émission", a poursuivi le gendarme de la télévision.

Et de constater : "L'offre avait fait l'objet d'une présentation détaillée et complaisante tant au regard du catalogue qu'au regard du prix, des fonctionnalités et des modalités d'accès au service". Estimant que la diffusion de cette séquence "contrevenait à l'interdiction de la publicité clandestine", le Conseil supérieur de l'audiovisuel a mis en garde la chaîne contre le renouvellement de ces manquements.

l'info en continu
Ruth Elkrief animera les débats de la primaire écologiste sur LCI le 8 et 22 septembre
TV
Ruth Elkrief animera les débats de la primaire écologiste sur LCI le 8 et 22...
Droits TV de la Ligue 1 : Canal+ peut se défaire de son contrat de sous-licence avec beIN Sports
Justice
Droits TV de la Ligue 1 : Canal+ peut se défaire de son contrat de sous-licence...
"Le Monde" n'a pas été distribué au Maroc cette semaine
Presse
"Le Monde" n'a pas été distribué au Maroc cette semaine
Mort de Jean-Yves Lafesse : De nombreuses personnalités lui rendent hommage
TV
Mort de Jean-Yves Lafesse : De nombreuses personnalités lui rendent hommage
NRJ Music Awards : TF1, NRJ et la mairie de Cannes prolongent leur partenariat jusqu'en 2024
TV
NRJ Music Awards : TF1, NRJ et la mairie de Cannes prolongent leur partenariat...
Après 19 ans sur RTL, Christelle Rebière fait ses adieux à la station
Radio
Après 19 ans sur RTL, Christelle Rebière fait ses adieux à la station