Quand Patrick Bruel regarde un film érotique sur i-TELE

Partager l'article
Vous lisez:
Quand Patrick Bruel regarde un film érotique sur i-TELE
Patrick Bruel sur i-TELE. © Dailymotion
La séquence, passée inaperçue, a été relevée par Bertrand Chameroy dans "Touche pas à mon poste" sur D8.

L'art du cadrage. Le 23 août dernier, Patrick Bruel était en direct sur i-TELE depuis le festival d'Angoulême pour la promotion du dernier film dans lequel il joue avec Sophie Marceau, "Tu veux ou tu veux pas". Interrogé par Olivier Benkemoun dans ce qui ressemble à un hall d'hôtel, les téléspectateurs ont pu être perturbés par l'écran géant situé juste derrière lui. Pas de vidéo promo du film mais... un film érotique ! On voit clairement deux personnes faire l'amour, comme l'a relevé hier soir Bertrand Chameroy dans "Touche pas à mon poste" sur D8.

À lire aussi
France Télévisions : Patrick Montel privé des championnats du monde d'athlétisme
Sport
France Télévisions : Patrick Montel privé des championnats du monde d'athlétisme
"Cessons de dire n'importe quoi" : beIN Sports recadre Marlène Schiappa sur la retransmission du handball féminin
Sport
"Cessons de dire n'importe quoi" : beIN Sports recadre Marlène Schiappa sur la...
Audiences samedi : "C l'hebdo" et "On n'est pas couché" en hausse, démarrage faible pour "La grande darka" sur C8
Audiences
Audiences samedi : "C l'hebdo" et "On n'est pas couché" en hausse, démarrage...

Il faudra attendre la fin du duplex pour que les présentateurs en plateau fassent référence à cette image : "Merci et bon festival ! Profitez bien des films qui sont projetés, visiblement ces films ont l'air plutôt sympathiques !". puremedias.com vous propose de voir cet extrait.

Précédent avec une fellation en gros plan

Ce n'est pas la première fois qu'i-TELE est prise au piège d'images érotiques ou pornographiques. En février dernier, toujours avec Olivier Benkemoun aux manettes, une image de fellation en gros plan avait été diffusée par erreur. Le journaliste avait choisi d'évoquer les frasques du week-end de Shia LaBeouf lors de la présentation de "Nymphomaniac" au festival de Berlin.

Des images du sulfureux film de Lars Von Trier ont alors été montrées afin d'illustrer les propos d'Olivier Benkemoun. Problème, il s'agissait de la version hard de la bande-annonce, on a ainsi pu voir à l'antenne des corps dénudés, des scènes de sexe mais aussi une image de fellation... en gros plan ! Cette bourde avait coûté à i-TELE une mise en garde du CSA.

Autre dérapage pour Canal+ en décembre dernier, après la diffusion dans son "Zapping" des images du documentaire "Atlas" où on voyait un couple faire l'amour, entièrement nu. Une séquence à caractère "érotique" pour le CSA, qui estimait que l'extrait proposé relevait de la catégorie IV (déconseillé aux moins de 16 ans) et ne devait donc être diffusé qu'après 20h30 La chaîne avait écopé d'une "ferme mise en garde".

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
grosdidier

à9h50 ???? quel pervers ce bengugui !!!



albundy

Qui dit que je suis énervé ?
Vous interprétez, et êtes proche... de l'approximation.



frozzimad

Désolé, je suis quelqu'un qui aime aller au bout d'une "news" ; faire du buzz pour du buzz ok ; mais faut quand même pas raconter n'importe quoi ...
Et pas la peine de vous énerver comme ça, on dirait que je vous agresse personnellement...
Enfin, non Ozap n'est pas un site méprisable, mais ils ont tendance à accumuler les approximations ; pas forcément volontairement, mais plutôt dans leur formulation ou leur choix de mots.



albundy

Quel est donc le titre du court-métrage ? Qui nous dit que le CSA ne le classerait pas classé en film érotique ?
Il faut vraiment aimer chercher la petite bête, franchement... Mais bon, à l'aune de vos commentaires, il semble que Ozap soit un site méprisable qui cherche avant tout à faire du buzz et de l'audience.



frozzimad

"Le titre n'est pas racoleur (il ne faut pas voir le mal partout), juste du second degré."

Le titre, peut être ; mais l'article affirme une intox...

"Pas de vidéo promo du film mais... un film érotique"

Non, ça, ça n'est pas du second degré...

Mais c'est pas grave, je te l'accorde pour un sujet léger...



albundy

Le titre n'est pas racoleur (il ne faut pas voir le mal partout), juste du second degré.
Il est titré 'Quand Patrick Bruel regarde un film érotique'. Hors il ne regarde aucunement un film -qualifiable ou non d'érotique- puisque celui-ci est projeté derrière lui.
Je ne pense pas, contrairement à vous, qu'Ozap ait voulut faire dans le racolage, mais simplement faire un clin d'oeil et utiliser un titre à prendre au second degré.



eiffelnord

Fallait enquêter ce que n'ont pas fait Touche pas à mon poste et Ozap pour décrypter cette séquence avec juste de l'érotisme et aucun mal. Reste l'éventuel problème du cadrage/réglage initial... y aurait pu avoir des images gores, explicites ou tout simplement des séquences clé d'un film encore inédit puisque le flux n'est pas maîtrisé par l'intervieweur et l'interviewé (autant éteindre la télé, non ?)



TikTak

HAAAAAAAAAAAN. CLAAAAAASH.



l-oeil-de-moscou2

Je te préviens, si je dois le faire, ce sera à ta figure...



albundy

Pète un coup !



La télé intelligemment

Oui mais ... euh rien



l-oeil-de-moscou2

Ozap, vous n'avez rien de mieux à faire que de proposer des sujets aussi frivoles ? Si vous êtes en panne d'inspiration, vous pourriez parfaitement évoquer le cas de vos deux collègues de TF1 agressés sur un camp de Roms, sujet qui a été zappé par la quasi-totalité des chaînes d'informations, exception faite de l'excellente TV Libertés diffusée sur le web ! Une plainte a d'ailleurs été déposée par lesdits journalistes... C'est pas de l'info médias, ça ?



frozzimad

oui ; c'est vrai, la première victime dans la vidéo semble être le journaliste qui interviewe depuis le plateau à Paris...
Cette séquence date du 23 aout dernier ; nous sommes le 2 septembre ...
Un minimum de recherche aurait peut être évité cette désinformation ...
Hélas, cette brève restera dans les archives d'internet ... Et même si ça n'était pas un film érotique, on pourra voir resurgir cette actualité comme véridique, alors qu'il n'en est rien ...
Les dangers d'internet sont là ; dans l'approximation de l'information, dans la déformation de l'information..
Et ici, il s'agit d'un sujet plutôt léger ; mais qu'en est-il de sujets plus graves ?
Internet a de vraies limites par rapport aux sources officielles d'informations...



squashman

Ok merci pour la précision ;)

Malheureusement, à mon avis, peu de personnes ont eu cette info et ont certainement eu l'impression de voir un extrait de film érotique.



frozzimad

Pour plus de détail de ce court métrage : un couple d'acteurs dans un lit simule l'acte sous l'oeil du metteur en scène, plutôt mécontent de la crédibilité du jeu des comédiens ; ils les poussent à bout ; le couple d'acteurs finit par se détester dans ce lit... Et c'est dans cet état d'esprit qu'ils donnent finalement leur meilleure scène.
Rien d'érotique là dedans, mais plutôt des scènes techniques avec nombreuses coupures dans le "jeu".
Film diffusé la semaine dernière en pleine après-midi, sans le fameux "-16" qui orne TOUS les films érotiques.



squashman

A contrario, un film érotique ne signifie pas forcément corps entièrement dénudés;).



La télé intelligemment

+ 1



frozzimad

Ce n'était pas un film érotique, mais un court métrage diffusé lors du festival... !! Et retransmis pour l'occasion sur la Chaine éphémère de ce même festival (Canal 16 de numéricable) en pleine journée...
Un couple dans un lit recouvert par des draps ne signifie pas forcément "film Erotique".
Ozap ou l'art du titre racoleur...



sam23

Les chemises extra ouvertes, comment dire ? Benkemoun ça fait pas très pro pour un journaliste, Bruel c'est carrément ridicule... Et pathétique, si au moins il était bien foutu.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"The Victim" : France 2 lance une nouvelle série britannique le 7 octobre
Programme TV
"The Victim" : France 2 lance une nouvelle série britannique le 7 octobre
"Commissariat Central" : La saison 2 bascule sur W9 dès le 6 octobre à 17h50
Programme TV
"Commissariat Central" : La saison 2 bascule sur W9 dès le 6 octobre à 17h50
"The Twilight Zone : La quatrième dimension" arrive le 10 octobre sur Canal+
Programme TV
"The Twilight Zone : La quatrième dimension" arrive le 10 octobre sur Canal+
"Arrêtez Ali Baddou !" : Alain Finkielkraut agacé par le matinalier de France Inter
Radio
"Arrêtez Ali Baddou !" : Alain Finkielkraut agacé par le matinalier de France Inter
"On n'est pas couché" : Valérie Trierweiler polémiste chez Laurent Ruquier samedi soir sur France 2
TV
"On n'est pas couché" : Valérie Trierweiler polémiste chez Laurent Ruquier samedi...
"Criminal" : La nouvelle série policière ambitieuse de Netflix en ligne dès aujourd'hui
SVOD
"Criminal" : La nouvelle série policière ambitieuse de Netflix en ligne dès...
Vidéos Puremedias