Quelle nouvelle organisation pour France Télévisions ?

Partager l'article
Vous lisez:
Quelle nouvelle organisation pour France Télévisions ?
France Télévisions
France Télévisions © BARBEREAU Bernard - FTV
Le numéro 2 du groupe public, Takis Candilis, a accepté hier d'en dire plus sur le nouvel organigramme du groupe audiovisuel public.

Takis Candilis lève le voile sur la nouvelle organisation de France Télévisions. Depuis son arrivée en février dernier au sein du groupe public, le bras droit de Delphine Ernotte planche sur ce qu'il qualifie de "profonde révolution" pour France Télévisions. Reprenant une idée que plusieurs anciennes directions du groupe public ont tenté en vain de mettre en oeuvre, Takis Candilis a ainsi supprimé les postes de patrons de chaînes, afin selon lui de gagner en efficacité et en complémentarité des antennes. "J'ai senti une certaine lourdeur et une certaine incapacité à prendre des décisions et à rendre des arbitrages au quotidien, quand vous avez des chaînes de puissance souvent similaire, gérées de manière autonome, et souvent en opposition les unes aux autres", a justifié hier le numéro 2 de France Télévisions, lors d'un déjeuner avec des journalistes médias auquel puremedias.com assistait.

À lire aussi
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
Sport
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne...
Maxime Le Forestier flingue la "putain d'émission de merde" de Thierry Ardisson
Musique
Maxime Le Forestier flingue la "putain d'émission de merde" de Thierry Ardisson
"Je suis une célébrité, sortez-moi de là" : Les 11 célébrités du jeu de TF1
TV
"Je suis une célébrité, sortez-moi de là" : Les 11 célébrités du jeu de TF1

L'actuel directeur général délégué à l'antenne et aux programmes veut ainsi "remettre les publics et les programmes au centre". Pour une plus grande cohérence entre les antennes, des unités de programmes communes à toutes les chaînes ont été créées. France Télévisions n'a ainsi plus qu'une seule unité fiction nationale dirigée par Anne Holmes depuis avril dernier. Celle-ci doit désormais produire toutes les séries et téléfilms pour l'ensemble des antennes linéaires du groupe. Même topo pour les documentaires de France Télé, dont l'unité transverse va revenir à Catherine Alvaresse, ancienne patronne des docs de France 2.

Alors que des producteurs craignent la création de "guichets uniques" dirigés par des directeurs omnipotents, Takis Candilis a tenu à les rassurer hier. "Au sein de l'unité fiction par exemple, il existera trois entrées pour les producteurs : la fiction nationale, la fiction numérique, et la fiction internationale. Toutes ces entités seront elles-mêmes épaulées par des chargés de programmes qui restent entièrement aptes à recevoir les producteurs", a-t-il souligné. "De la même manière, je ne conçois pas qu'une seule personne décide pour les 1.400 heures de documentaires diffusées chaque année par France Télévisions", a ajouté Takis Candilis, annonçant une future subdivision de l'unité de Catherine Alvaresse par genre de docs.

Une patronne des antennes et une patronne des programmes

Cette organisation horizontale par unité transverse de programmes va cependant se doubler d'une autre, plus verticale. Les différentes unités de programmes seront ainsi chapeautées par une directrice des programmes de France Télévisions. Il s'agira de Nathalie Darrigrand, ex-patronne de France 5, comme l'a confirmé Takis Candilis hier. Parallèlement, Caroline Got, ex-patronne de France 2, assumera pour sa part la direction des antennes de France Télévisions, ayant sous sa responsabilité des directions de la programmation par antenne. "Elle mettra en place des grilles et passera commande, en fonction de coûts de grilles, d'un certain nombre de programmes", a décrit le numéro 2 de France Télé. De leurs côtés, les directions d'unités de programmes auront "l'autonomie de développer des projets, de les proposer et de les fabriquer", a expliqué Takis Candilis.

"Il y a un équilibre profond entre les antennes linéaires comme non-linéaires d'un côté, et les unités de programmes de l'autre côté", s'est félicité Takis Candilis à propos de la nouvelle organisation de France Télévisions. Toujours en cours d'élaboration, ce "changement fondamental" sera officiellement mis en place au mois de janvier 2019.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
lalo-19

A vous lire, on a l'impression qu'il y aura toujours autant de têtes à la direction.



Bénichou Rouge

Pourquoi ne pas mettre un directeur de tout au lieu de faire une nouvelle armée de fonctionnaires ?



Starlight

Echec, pas tant que ça finalement. Ça marchait même assez bien mais ce sont les producteurs qui ont rué dans les brancards pour réclamer le retour de plusieurs guichets. Le président Pflimlin en reviendra alors aux directions par chaîne.



La Sardine

A l'heure ou la notion de "chaîne de télévision" est en déliquescence, cette nouvelle organisation semble bien pensée. Sous la présidence De Carolis, ce fut un échec. Mais peut être était ce trop tôt ?



Starlight

Avec la suppression des postes de directeurs des chaînes et la fusion des unités de programmes, Il y aura moins de postes qu'avant à priori.



Super Power

Tranquille, le job de surveiller des antennes.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Le village préféré des Français" de Stéphane Bern migre ce soir sur France 3
Programme TV
"Le village préféré des Français" de Stéphane Bern migre ce soir sur France 3
LCI : Quand Pascale de La Tour du Pin se croit encore sur BFMTV
TV
LCI : Quand Pascale de La Tour du Pin se croit encore sur BFMTV
France 3 : La saison 4 de "Grantchester" change de héros et arrive le 14 juillet
Programme TV
France 3 : La saison 4 de "Grantchester" change de héros et arrive le 14 juillet
"Ce soir-là et les jours d'après" : France 2 diffuse son téléfilm controversé sur l'attentat du Bataclan ce soir
Programme TV
"Ce soir-là et les jours d'après" : France 2 diffuse son téléfilm controversé sur...
"Mieux vaut tard que jamais" : Castaldi, Laffont, Lavil et Drevet partent en road trip pour France 3 dès le 19 juillet
Programme TV
"Mieux vaut tard que jamais" : Castaldi, Laffont, Lavil et Drevet partent en road...
Cédric O veut un "Conseil de l'ordre des journalistes"
Politique
Cédric O veut un "Conseil de l'ordre des journalistes"
Vidéos Puremedias