Rachat de Newen par TF1 : "Vive inquiétude" des salariés

Partager l'article
Vous lisez:
Rachat de Newen par TF1 : "Vive inquiétude" des salariés
Par Julien Bellver Rédacteur en chef

Co-rédacteur en chef de puremedias.com, Julien Bellver est diplômé de l'Institut Pratique de Journalisme (IPJ). Passionné par les nouvelles technologies et les médias, il a collaboré à plusieurs émissions...

Les productions de Newen.
Les productions de Newen.
Dans un communiqué, les salariés de Néria Presse, 17 juin Media et Capa presse, font part de leur "vive inquiétude".

Après la colère de Delphine Ernotte, l'inquiétude des salariés. Dans un communiqué, les journalistes des agences de presse Néria Presse, 17 Juin Media et Capa Presse, appartenant au groupe Newen en tant que filiales, "tiennent à faire part de leur vive inquiétude" après l'annonce de négociations exclusives avec TF1 pour son rachat.

À lire aussi
Meta (ex Facebook) accuse une baisse historique de ses revenus
Business
Meta (ex Facebook) accuse une baisse historique de ses revenus
"BuzzFeed" va faire écrire des contenus par l'intelligence artificielle, la Bourse s'affole
Business
"BuzzFeed" va faire écrire des contenus par l'intelligence artificielle, la Bourse...
Xavier Niel et Rodolphe Saadé veulent s'associer pour investir dans "Brut"
Business
Xavier Niel et Rodolphe Saadé veulent s'associer pour investir dans "Brut"
Télé.visionnaire : Le sport, vecteur d'innovation et de communication pour les marques
Business
Télé.visionnaire : Le sport, vecteur d'innovation et de communication pour les...

Newen est un mastodonte de la production audiovisuelle en France, numéro trois sur le flux avec 704 heures de programmes par an. Le producteur met à l'antenne via ses nombreuses filiales "Les Maternelles", "Le magazine de la santé", "Faites entrer l'accusé", "L'effet Papillon" ou encore "Plus belle la vie", sur France 3. Deux tiers des programmes produits par Newen le sont pour France Télévisions. "Les salariés de ces sociétés n'ont jamais été informés de ce projet qu'ils ont découvert par voie de presse, dénonce le communiqué. Les salariés souhaitent rappeler leur attachement au service public, avec lequel ils ont noué des liens de confiance depuis de nombreuses années".

Liberté éditoriale

C'est précisément ce que Delphine Ernotte, présidente de France Télévisions, reproche à l'opération Newen/TF1. Dans un communiqué, le groupe public avait réagi le soir-même en suspendant tous les projets de développement entre avec le groupe dirigé par Fabrice Larue. Les salariés des agences de presse Néria Presse, 17 Juin Media et Capa Presse rappelent que "ces liens étroits entre France Télévisions et ces différentes sociétés de production ont toujours garanti une liberté éditoriale à laquelle les salariés de ces entreprises restent très attachés". Les salariés font part de leur inquiétude sur la "pérennité des productions destinées au service public". La ministre de la Culture, Fleur Pellerin, tutelle de France télévisions, soucieuse de voir de grands groupes européens émerger, soutient l'opération.

l'info en continu
Pourquoi "Un si grand soleil" est déprogrammé ce soir sur France 2 ?
Déprogrammation
Pourquoi "Un si grand soleil" est déprogrammé ce soir sur France 2 ?
Affaire Lola, propos homophobes : Aucune sanction contre "Touche pas à mon poste !" et C8
TV
Affaire Lola, propos homophobes : Aucune sanction contre "Touche pas à mon poste...
"Cette partouze d'influenceurs" : Sébastien Thoen dézingue "Asterix et Obélix : L'empire du milieu" sur RTL
Radio
"Cette partouze d'influenceurs" : Sébastien Thoen dézingue "Asterix et Obélix :...
"Ca me coûte un peu d'argent à produire" : Pourquoi Samuel Etienne a fait sponsoriser son émission sur Twitch
Plateforme
"Ca me coûte un peu d'argent à produire" : Pourquoi Samuel Etienne a fait...
Netfix : Un thriller poignant, inspiré de faits réels, va quitter la plateforme dans quelques jours
SVOD
Netfix : Un thriller poignant, inspiré de faits réels, va quitter la plateforme...
"Qui veut être mon associé ?" : Les investisseurs pris d'un fou-rire incontrôlable face à un projet étonnant
TV
"Qui veut être mon associé ?" : Les investisseurs pris d'un fou-rire incontrôlable...