Rachat de Newen par TF1 : "Vive inquiétude" des salariés

Partager l'article
Vous lisez:
Rachat de Newen par TF1 : "Vive inquiétude" des salariés
Les productions de Newen.
Les productions de Newen.
Dans un communiqué, les salariés de Néria Presse, 17 juin Media et Capa presse, font part de leur "vive inquiétude".

Après la colère de Delphine Ernotte, l'inquiétude des salariés. Dans un communiqué, les journalistes des agences de presse Néria Presse, 17 Juin Media et Capa Presse, appartenant au groupe Newen en tant que filiales, "tiennent à faire part de leur vive inquiétude" après l'annonce de négociations exclusives avec TF1 pour son rachat.

À lire aussi
Interview de Carlos Ghosn sur Inter : Léa Salamé défendue par sa patronne
Radio
Interview de Carlos Ghosn sur Inter : Léa Salamé défendue par sa patronne
Audiences : Record historique pour "N'oubliez pas les paroles", succès confirmé pour "Mamans et célèbres" sur TFX
Audiences
Audiences : Record historique pour "N'oubliez pas les paroles", succès confirmé...
Audiences radio : "Les Grosses Têtes" deux fois plus fortes que France Inter, Cauet en forme, Vacher souffre sur Fun
Audiences
Audiences radio : "Les Grosses Têtes" deux fois plus fortes que France Inter,...

Newen est un mastodonte de la production audiovisuelle en France, numéro trois sur le flux avec 704 heures de programmes par an. Le producteur met à l'antenne via ses nombreuses filiales "Les Maternelles", "Le magazine de la santé", "Faites entrer l'accusé", "L'effet Papillon" ou encore "Plus belle la vie", sur France 3. Deux tiers des programmes produits par Newen le sont pour France Télévisions. "Les salariés de ces sociétés n'ont jamais été informés de ce projet qu'ils ont découvert par voie de presse, dénonce le communiqué. Les salariés souhaitent rappeler leur attachement au service public, avec lequel ils ont noué des liens de confiance depuis de nombreuses années".

Liberté éditoriale

C'est précisément ce que Delphine Ernotte, présidente de France Télévisions, reproche à l'opération Newen/TF1. Dans un communiqué, le groupe public avait réagi le soir-même en suspendant tous les projets de développement entre avec le groupe dirigé par Fabrice Larue. Les salariés des agences de presse Néria Presse, 17 Juin Media et Capa Presse rappelent que "ces liens étroits entre France Télévisions et ces différentes sociétés de production ont toujours garanti une liberté éditoriale à laquelle les salariés de ces entreprises restent très attachés". Les salariés font part de leur inquiétude sur la "pérennité des productions destinées au service public". La ministre de la Culture, Fleur Pellerin, tutelle de France télévisions, soucieuse de voir de grands groupes européens émerger, soutient l'opération.

commentaires
comments powered by Disqus
l'info en continu
Audiences access 20h : "Quotidien", "C à vous, la suite" et "Scènes de ménages" en forme, "Clique" faible
Audiences
Audiences access 20h : "Quotidien", "C à vous, la suite" et "Scènes de ménages" en...
Audiences access 19h : Nagui toujours leader devant "DNA", record pour Stéphane Plaza sur M6
Audiences
Audiences access 19h : Nagui toujours leader devant "DNA", record pour Stéphane...
Audiences : France 2 écrase TF1 grâce à "César Wagner", "NCIS" en hausse sur M6
Audiences
Audiences : France 2 écrase TF1 grâce à "César Wagner", "NCIS" en hausse sur M6
Bientôt la fin des "cop shows" à la télé ?
TV
Bientôt la fin des "cop shows" à la télé ?
Licenciement de Natacha Polony : Europe 1 condamnée à lui verser près de 400.000 d'euros d'indemnités
Radio
Licenciement de Natacha Polony : Europe 1 condamnée à lui verser près de 400.000...
Netflix dévoile ses nouvelles productions françaises pour 2020
SVOD
Netflix dévoile ses nouvelles productions françaises pour 2020
Vidéos Puremedias